Merlino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Merlino (homonymie).
Merlino
L’église paroissiale
L’église paroissiale
Noms
Nom latin (origine) Locus Merlini
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Lombardy.svg Lombardie 
Province Lodi 
Code postal 20067
Code ISTAT 098039
Code cadastral F149
Préfixe tel. 02
Démographie
Gentilé merlinesi
Population 1 778 hab. (31-12-2010[1])
Densité 178 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 28′ 00″ N 9° 31′ 00″ E / 45.46667, 9.5166745° 28′ 00″ Nord 9° 31′ 00″ Est / 45.46667, 9.51667  
Altitude Min. 101 m – Max. 101 m
Superficie 1 000 ha = 10 km2
Divers
Saint patron Santi Stefano e Zenone
Fête patronale Premier dimanche d’octobre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lombardie

Voir sur la carte administrative de Lombardie
City locator 14.svg
Merlino

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Merlino

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Merlino

Merlino est une commune italienne d'environ 1 800 habitants, située dans la province de Lodi en Lombardie, dans le nord-ouest de l'Italie.

Étymologie[modifier | modifier le code]

L’étymologie du nom de la commune est incertaine. Certains supposent que ce nom provient du latin Locum Merle.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village se trouve à 12-15 kilomètres au nord de Lodi et à 25 au sud-est de Milan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Merlino a d’abord appartenu aux comtes de Merlin, puis fut transmise en 1370 à Barnabé Visconti (1323-1385) et à sa femme.

De 1647 à 1782 ce sont les comtes de Belgioso qui exerceront la souveraineté sur le territoire de Merlino.

Économie[modifier | modifier le code]

L’économie principale est l’agriculture, il y a aussi de petites industries artisanales.

Monuments[modifier | modifier le code]

Merlino possède une église, l’Église Santo Stefano, édifiée au VIIIe siècle, située dans le centre historique. Dédiée à saint Étienne, l’un des sept premiers diacres, martyr au Ier siècle, elle a été restructurée au Xe siècle et rénovée en 1615.

On doit également signaler un château, le Palais Carcassola, situé dans le hameau de Marzano, édifié par les marquis Carcassola, qui, à l’abandon vers le milieu du XIXe siècle, fut transformé en hôpital pour soigner les victimes d’une épidémie de choléra.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
14 juin 2004 en cours Giovanni Fazzi    
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

  • frazioni : Marzano, Vaiano ;
  • località : Molino, Torchio, Beccia, Bocche Canal Marzano, Bezzecca, Pradazzo, Risorgenza, Cazzanello, Molino Cazzanello

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rivolta d'Adda, Settala, Comazzo, Paullo, Zelo Buon Persico, Spino d'Adda

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.