Merimasku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Merimasku
Ancienne municipalité de Finlande
Héraldique
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Finlande du Sud-Ouest
Langue(s) parlée(s) unilingue finnois
Démographie
Population 1 593 hab. (1.12.2006)
Densité 31 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 28′ 59″ N 21° 52′ 00″ E / 60.483056, 21.866667 ()60° 28′ 59″ Nord 21° 52′ 00″ Est / 60.483056, 21.866667 ()  
Altitude Min. 0 m – Max. 40 m
Superficie 5 112 ha = 51,12 km2 [1]
· dont terre 50,4 km2 (98,59 %)
· dont eau 0,72 km2 (1,41 %)
Rang superficie (416e / 336)
Rang population (378e / 336)
Histoire
Province historique Finlande du Sud-Ouest
Province Finlande occidentale
Fondation 1865
Droits de Cité depuis non
Fusionnée dans Naantali (1er janvier 2009)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Merimasku

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Merimasku

Merimasku est une ancienne municipalité de l'extrême sud-ouest de la Finlande, dans la région de Finlande du Sud-Ouest.

Elle a fusionné le 1er janvier 2009 avec la ville de Naantali.

L'ancienne commune est située en plein cœur de l'archipel de Turku. Hormis une petite péninsule reliée à la Finlande continentale, la majeure partie de la commune est formée par ses 93 îles, dont 6 sont habitées toute l'année (l'île d'Otava représente à elle seule 75 % de la superficie totale).

La municipalité, fondée en 1865 par séparation d'avec Masku (Merimasku signifiant Masku-mer), a bien failli disparaître dans les années 1970. Elle ne comptait alors plus que 648 habitants (1975). La commune insulaire à l'économie sinistrée est alors sauvée par la construction d'un pont la reliant à Naantali, ce qui la met à 21 km du centre de Turku, la capitale provinciale. Un autre pont la relie à Askainen en 2002.

Aujourd'hui, Merimasku est une banlieue prospère de Turku couplée à un lieu de vacances prisé en été.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. dont eaux intérieures 0.72 km² sans la mer