Mercury Lynx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mercury Lynx de 1982

La Mercury Lynx était une voiture compacte produite par la Ford Motor Company pour sa division Mercury entre 1981 et 1987. C'était une version renommée et plus luxueuse de la Ford Escort destinée au marché Nord-Américain. Ce fut la meilleure vente de Mercury jusqu'en 1987, où les ventes s'effondrèrent.

En 1988, Mercury lança le Tracer (basé sur la Mazda 323) pour remplacer la Lynx.

Les différent modèles[modifier | modifier le code]

Lynx L-FS[modifier | modifier le code]

Modèle d'entré de gamme, la climatisation était optionnelle tout comme le freinage assisté qui était de série pour les autres. Même la radio am était en option.

Lynx L[modifier | modifier le code]

Une voiture économique, 4 vitesse en série, avec 5 vitesses en option.

Lynx GS[modifier | modifier le code]

C'était le modèle familial.

Lynx RS[modifier | modifier le code]

Plus sportif que les autres modèle, il offrait un moteur 1.6 litre à injection électronique et à chambre de combustion hémisphérique. Le résultat était "une puissance de 15 pour cent supérieure à celle de la Lynx de série" selon les revue publicitaire de l'époque.

Lynx Turbo RS[modifier | modifier le code]

Il s'agissait de la RS équipée d'un turbocompresseur Borg-Warner. Le résultat était encore plus de puissance.

Lynx LTS[modifier | modifier le code]

Ce modèle se voulait une berline de tourisme grand luxe.

Les différentes motorisations[modifier | modifier le code]

Le 1.6 litre essence[modifier | modifier le code]

Moteur de base de l'Escort, il consommait 7.7 litre aux 100 km avec une boîte-pont automatique, ou 7,5 litre au 100 avec une boîte-pont manuelle. Il était disponible en mode "économie", ce qui permettait d'autres options. Aucune information sur l'économie réelle.

Le même moteur en mode normal était disponible avec boite-pont automatique 4 vitesses ou manuelle 5 vitesses. L'injection électronique était disponible pour la RS et la LTS.

La version turbo de la Turbo RS consommait 7.6 litre au 100 km.

Le 2.0 litres Diesel[modifier | modifier le code]

Avec son 4,4 litre au 100 km en mode combiné - 5,7 litre sur route et 3,5 litre sur autoroute - c'était un moteur très économique. Disponible seulement avec une boite-pont manuel 5 vitesses, le réglage économique était aussi disponible.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Revue publicitaire La Mercury Lynx de 1984.
  • Supplément au guide du propriétaire 1984.
  • Guide de consommation de carburant, de transport Canada , 1984.