Mercedes-Benz Heckflosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mercedes-Benz W 111)
Aller à : navigation, rechercher
Mercedes-Benz Heckflosse
(W108, W109, W110, W111, W112)
Mercedes-Benz Heckflosse
Arrière d'une Mercedes 300 SE (W112).

Marque Mercedes-Benz
Années de production 1959 - 1972
Moteur et transmission
Moteur(s) 4, 6, 8 cylindres essence et diesel
Transmission propulsion, boîte manuelle, ou automatique
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline, coupé, cabriolet, break
Chronologie des modèles
Précédent Mercedes-Benz Ponton Mercedes-Benz W116 Suivant

La Mercedes-Benz Heckflosse (nom de code interne : W108, W109, W110, W111 et W112) est une série d'automobiles du constructeur allemand Mercedes-Benz, qui fit sensation lors de sa présentation le 17 septembre 1959 au salon automobile de Francfort. Sa ligne témoigne du renouveau de la marque : dimensions, finition, puissance et sobriété sont au rendez-vous.

Les Classe S produites entre 1959 et 1972 étaient des Heckflosse (Fintail : en anglais).

Présentation[modifier | modifier le code]

L’aspect extérieur est en nette rupture par rapport à la série précédente, la Ponton.

Malgré le succès commercial, cette série est devenue par la suite la mal-aimée de la marque à l’étoile pour plusieurs raisons :

  • La silhouette est commune aux séries 110 (gamme moyenne), 111 (segments d'entrée et de moyenne gamme haute) et 112 (segment supérieur de la gamme haute) : le taxi 190Dc offre ainsi le même aspect que la luxueuse 112, laquelle fut surchargée de chrome pour se différencier ;
  • La W111 sacrifie à l’effet de mode américaine de ce début des années 1960, ajoutant des ailerons et vitrages panoramiques. Les ailerons sont jugés dangereux, alors que Daimler-Benz passe ses W111 aux crash-tests, et sont couteux tant en fabrication qu'en réparation.
  • Enfin, la série finit mal-aimée car elle s’est écartée des convenances de discrétion, de respectabilité, de bienséance chic auxquelles la marque est attachée.

Historique[modifier | modifier le code]

Les Heckflosse sont produites entre 1959 et 1968 pour les gammes moyennes et jusqu'en 1972 pour la classe S.

Différentes version étaient disponible suivant les années, en berline, coupé et break.

  • Première version :
    • W 110 : 1961 – 1968
    • W 111 : 1959 – 1968
    • W 112 : 1961 – 1965
  • Deuxième version :
    • W 108 : 1965 - 1972
    • W 109 : 1965 - 1972

Les différentes versions[modifier | modifier le code]

Première version[modifier | modifier le code]

W 110[modifier | modifier le code]

Mercedes-Benz Heckflosse (W110)
Image illustrative de l'article Mercedes-Benz Heckflosse
Mercedes-Benz W110 (phase 1)

Marque Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
Années de production 19611968
Production 628 282 exemplaires
Classe Routière
Usine(s) d’assemblage Sindelfingen près de Stuttgart
Moteur et transmission
Énergie Essence & Diesel
Moteur(s) L4 (1,9 L ; 2,0 L)
M121 ; OM621
L6 (2,3 L) M180
Position du moteur Longitudinal avant
Cylindrée 1 897 et 1 988 cm3
Puissance maximale 75 ch DIN
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Manuelle
Automatique Daimler-Benz
Poids et performances
Poids à vide de 1 250 à 1 325 kg
Vitesse maximale de 123 à 160 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 15 à 30 s
Consommation mixte de 6,5 à 14 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline
Break
Direction Hydraulique
Freins Hydraulique à disques et tambours
Dimensions
Longueur 4 730 mm
Largeur 1 795 mm
Hauteur 1 495 mm
Empattement 2 700 mm
Article détaillé : Mercedes-Benz W110.

Phase 1

La phase 1 du type W110 (les 190 c et 190 Dc) remplacera les 180 c/180 Dc du type W120 et les 190 b/190 Db du type W121.

Modèle Années Code châssis Moteur Production[1]
190 c 1961 - 1965 W110.010 L4 essence (1.9 L) M121 130 554
190 Dc 1961 - 1965 W110.110 L4 diesel (2.0 L) OM621 225 645

Phase 2

La production des nouveaux modèles 200, 200 D, 220 D et 230 a débuté en juillet 1965, à l'usine de Sindelfingen. Les 200 et 200 D remplacé respectivement les 190 c et 190 Dc.

Modèle Années Code châssis Moteur Production[1]
200 1965 - 1968 W110.010 L4 essence (2.0 L) M121 70 207
200 D 1965 - 1968 W110.110 L4 diesel (2.0 L) OM621
220 D 1965 - 1968 W110.110 L4 diesel (2.0 L) OM621 161 618
230 1965 - 1968 W110.011 L6 essence (2.3 L) M180 40 258
Mercedes-Benz W110 (phase 2).
Mercedes-Benz W110 (phase 2).

W 111[modifier | modifier le code]

Mercedes-Benz Heckflosse (W111)
Image illustrative de l'article Mercedes-Benz Heckflosse
Mercedes-Benz W111

Marque Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
Années de production 19591968
Production 370 807 exemplaires
Classe Limousine
Usine(s) d’assemblage Stuttgart
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) L6 (2,2 L ; 2,3 L ; 2,5 L)
M180 ; M127 ; M129
Position du moteur Longitudinal avant
Cylindrée 2 195, 2 306 et 2 496 cm3
Puissance maximale 90 à 130 ch DIN
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Manuelle
Automatique Daimler-Benz
Poids et performances
Poids à vide de 1 345 à 1 575 kg
Vitesse maximale de 160 à 190 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en environ 13 s
Consommation mixte 15 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline
Coupé
Break
Direction Hydraulique
Freins Hydraulique à disques et tambours
Dimensions
Longueur 4 875 mm
Largeur 1 795 mm
Hauteur 1 500 mm
Empattement 2 750 mm
Modèle Années Code châssis Moteur Production
220 1959 - 1965 W111.010 L6 essence (2,2 L) M180 69 691
220 S 1959 - 1965 W111.012 L6 essence (2,2 L) M180 161 119
220 Sb 1959 - 1965 W111.012 L6 essence (2,2 L) M180
220 Se 1959 - 1965 W111.014 L6 essence (2,2 L) M127 66 086
220 Se Coupé 1961 - 1965 W111.021 L6 essence (2,2 L) M127 14 173
220 Se Cabriolet 1961 - 1965 W111.023 L6 essence (2,2 L) M127 2 729
220 Seb 1959 - 1965 L6 essence (2,2 L) M127
230 S 1965 – 1968 W111.010 L6 essence (2,3 L) M180 41 107
250 Se Coupé 1965 –1967 W111.021 L6 essence (2,5 L) M129 5 259
250 Se Cabriolet 1965 – 1967 W111.023 L6 essence (2,5 L) M129 954
Mercedes-Benz W111

W 112[modifier | modifier le code]

Mercedes-Benz Heckflosse (W112)

Deuxième version[modifier | modifier le code]

W 108[modifier | modifier le code]

Mercedes-Benz Heckflosse (W108)

W 109[modifier | modifier le code]

Mercedes-Benz Heckflosse (W109)

Chiffres[modifier | modifier le code]

W111[modifier | modifier le code]

220b
W111 I
mai 59 / aout 65
69 691 exemplaires
12 000 Marks
220Sb
W111 II
juin 59 / juillet 65
161 119 exemplaires

220SEb
W 111 III
aout 59 / aout 65
66 086 exemplaires

220SEb coupé
W111 021
sept 61 / oct. 65
16 802 exemplaires
23 500 Marks
220SEb cabriolet
W111 023
25 500 Marks
250SE coupé
W111 E25
aout 65 / dec 67
6 213 exemplaires

250SE cabriolet

280SE coupé
W 111 E28
nov 67 / mai 71
5 187 exemplaires
27 100 Marks
280SE cabriolet
29 200 Marks
280SE 3.5 coupé
W111 E35/1
aout 69 / juin71
4 502 exemplaires
30 336 Marks
280SE 3.5 cabrio
34 132 Marks

Le cabriolet pesait 100kg de plus que la berline. La vitesse de pointe des modèles injection 2L2 étaient de l’ordre de 170/172 km/h. La consommation en usage normal est de l’ordre de 13/16L.

Résultats en rallye[modifier | modifier le code]

220SE (1959-1965)[modifier | modifier le code]

Une 300SEL version Rallye.

Titres

Victoires (Schock ou Böhringer, sauf mention contraire)

250SE (1965-1967)[modifier | modifier le code]

280SE (1967-1971)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Werner Oswald, Deutsche Autos 1945-1990, Band 4, Stuttgart, Motorbuch Verlag,‎ 1. Auflage 2001 (ISBN 3-613-02131-5)
  2. 1962 Miscellaneous Rallies

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]