Mercedes-Benz W125 Rekordwagen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mercedes-Benz W125 Rekordwagen

Mercedes-Benz W125 Rekordwagen

La Mercedes-Benz W125 Rekordwagen du Musée Mercedes-Benz de Stuttgart.

Présentation
Équipe Drapeau de l'Allemagne nazie Daimler-Benz AG
Constructeur Drapeau de l'Allemagne nazie Mercedes-Benz
Année du modèle 1938
Concepteurs Drapeau de l'Allemagne nazie Albert Heess
Drapeau de l'Allemagne nazie Max Sailer
Drapeau de l'Allemagne nazie Rudolf Uhlenhaut
Drapeau de l'Allemagne nazie Max Wagner
Spécifications techniques
Châssis Tubes ovales en molybdène nickel-chrome
Nom du moteur MD 25 DAB/3 60°
Cylindrée 5 576,75 cm³
Configuration V12
Position du moteur Longitudinale avant
Boîte de vitesses Mercedes-Benz
Nombre de rapports 4
Type manuelle synchronisée
Cockpit Monoplace
Histoire en compétition
Pilotes Drapeau de l'Allemagne nazie Rudolf Caracciola
Courses Victoires Pole Meilleur tour

Chronologie des modèles (1938)

La Mercedes-Benz W125 Rekordwagen est une voiture expérimentale produite à la fin des années 1930 par Mercedes-Benz en vue de la réalisation de record de vitesse terrestre. La carrosserie stremline est dérivée de la voiture de Grand Prix vue en 1937 : la Mercedes-Benz W125, ainsi que de sa version streamline vue à l'Avusrennen.

La principale différence avec la voiture de Grand Prix, qui devait se conformer aux règles de l'AIACR imposant un poids maximal de 750 kg est le moteur. Alors que la voiture de Grand Prix est dotée du moteur type M125, un 8 cylindres en ligne, qui est assez grand, la voiture de record est équipée d'un moteur V12 plus compact et plus bas, ce qui réduit la traînée aérodynamique.

La voiture est exposée au musée Mercedes-Benz de Stuttgart.

Le record de vitesse du 28 janvier 1938[modifier | modifier le code]

Rudolf Caracciola établit le record de vitesse du kilomètre lancé à 432,7 km/h (268 mi/h) le 28 janvier 1938. Cette vitesse reste, en 2014 la vitesse la plus élevée enregistrée sur une route publique. Il s'agit également de la vitesse la plus élevée jamais enregistrée en Allemagne jusqu'à ce que Rico Anthes la dépasse avec un Dragster Top fuel sur le circuit d'Hockenheim.

Le record s'effectue sur la Reichs-Autobahn A5 entre Francfort et Darmstadt, où les spectateurs ont été secoués par le bruit de l'échappement de la voiture argentée. À neuf heures ce matin-là, Caracciola et le chef d'équipe Alfred Neubauer étaient attendus pour un petit-déjeuner à l'Hôtel Park à Francfort.

Malheureusement, le très populaire Bernd Rosemeyer se tue un peu plus tard au volant de son Auto Union en tentant de battre le record de vitesse établi par son rival un peu plus tôt. Cela met également un terme aux tentatives de record pour Mercedes, même si Hans Stuck voudra plus tard battre l'ensemble des records de vitesse terrestre avec la Mercedes-Benz T80 conçue par Ferdinand Porsche et motorisée par un moteur d'avion de 3 000 ch (2 200 kW).

Références[modifier | modifier le code]


Source de traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]