Mercatello sul Metauro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mercatello sul Metauro
Image illustrative de l'article Mercatello sul Metauro
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Coat of arms of Marche.svg Marches 
Province Pesaro et Urbino 
Code postal 61040
Code ISTAT 041025
Code cadastral F135
Préfixe tel. 0722
Démographie
Gentilé mercatellesi
Population 1 481 hab. (31-12-2010[1])
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 39′ 00″ N 12° 20′ 00″ E / 43.65, 12.33333 ()43° 39′ 00″ Nord 12° 20′ 00″ Est / 43.65, 12.33333 ()  
Altitude Min. 429 m – Max. 429 m
Superficie 6 800 ha = 68 km2
Divers
Saint patron Santa Veronica
Fête patronale 9 juillet
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marches

Voir sur la carte administrative des Marches
City locator 14.svg
Mercatello sul Metauro

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Mercatello sul Metauro

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Mercatello sul Metauro

Mercatello sul Metauro est une commune d'environ 1 500 habitants, située dans la province de Pesaro et Urbino dans la région Marches en Italie centrale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine de Mercatello remonterait au XIIe siècle av. J.-C. à l'initiative des Ombriens (« Umbri ») et resta en dehors des possessions étrusques. Par la suite elle fut conquise par les Romains, Auguste l'insera dans la Regio VI Umbria entre les deux municipes de Tiphernum Metaurense et Tiphernum Tiberinum. Détruite lors des invasions barbares et reconstruite par les Lombards au VIe siècle sous le nom de « Pieve d'Ico  ».

D'abord sous l'autorité de Città di Castello puis de Massa Trabaria (IXe siècle), le petit bourg sous le contrôle direct du pape fut déclaré libre par les papes Celestin II et Alexandre III (XIIe siècle).

En 1235 le pape Grégoire IX proposa au parlement de Massa Trabaria d'abandonner les sept protégée par des murs d'enceinte

En 1437 la cité a été annexé au duché d'Urbino et en 1636 elle fit en tant que vicariat dans la diocèse d'Urbania et revint de fait dans le giron de l'État pontifical.

Le Mercatello entra dans le Royaume d’Italie et à partir de ce moment, l’histoire de la ville suivit l’histoire de l’Italie tout entière.

C'est à Castello della Pieve, un petit hameau de Mercatello sul Metauro que le , comme le rappelle une plaque apposée sur la tour du bourg médiéval que Charles de Valois décréta avec Corso Donati, recteur de Massa Trabaria l'exil de Dante Alighieri de Florence

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]


Fêtes, foires[modifier | modifier le code]

Personnalités nées à Mercatello[modifier | modifier le code]

Montaigne à Mercatello[modifier | modifier le code]

Montaigne en 1581 a transité par Mercatello lors de ses voyages en Italie, pour son trajet entre Urbino et Sansepolcro.

« Après De là suivant cete pleine nous traversames encores une autre villete de mesme jurisdiction, nomée Marcatello, & par un chemin qui comançoit deja à santir la montaigne de l’Apennin. »

— Journal du voyage de Michel de Montaigne en Italie par la Suisse et l’Allemagne en 1580 et 1581.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
14 juin 2004 en cours Giovanni Pistola Forza Italia  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Castello della Pieve

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Apecchio, Borgo Pace, Carpegna, Città di Castello, San Giustino, Sant'Angelo in Vado, Sestino

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.