Mercè Company

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mercè Company i González (Barcelone, 19 mai 1947) est un romancière espagnole d'expression espagnole, catalane et française.

Parcours[modifier | modifier le code]

Elle étudie le journalisme et travaille pour diverses publications et maisons d'éditions. Sa bibliographie comprend plus de 170 livres. Elle a obtenu plusieurs prix pour ses travaux de littérature d'enfance et de jeunesse : le Prix Ville d'Olot en 1982, le Prix de la critique Serra d'Or en 1983 ou la Médaille d'Honneur de Barcelone en 1999.

De plus, elle a participé à la réalisation des livres et de la série télévisée Les Trois Petites Sœurs (Las Tres Mellizas en espagnol, Les Tres Bessones en catalan) de la maison de productions barcelonaise Cromosoma.

Bibliographie partielle[modifier | modifier le code]

Œuvres en catalan[modifier | modifier le code]

  • Els contes de l'oncle Agust, 1973. (col. de 4 livres)
  • Anna i Víctor, 1981.
  • Kiko, el pollet
  • La Bruixa Bufuruda 1983.
  • En Gil i el paraigua màgic, 1982.
  • Les Peripècies d'en Quico Pelacanyes, 1983.
  • Charlot, 1984.
  • La Casa del catus, 1984.
  • La Petita Fantasma, Col. de 6 tìtols.
  • La Nana Bunilda menja malsons, 1985.
  • La Història de Ernest, 1985.
  • El món de les coses perdudes, 1986.
  • El Senyor dels núvols, 1987.
  • A les golfes, 1988.
  • La Reina calva, 1988.
  • El Jardí de l'Espai, 1989.
  • Bruixes, diables i apareguts, 1989.
  • Tips de riure, escrit amb col·laboració, 1989.
  • La Granja dels artistes, Mercè Aránega, Timun Mas, 1989-90. (col. de 4 livres)
  • La Nana Bunilda, 1990.
  • La Presència
  • La Dama del Medalló, 2000.
  • La Veu

Œuvres en espagnol[modifier | modifier le code]

  • Bamba, el rey gordo, 1982.
  • La Niña del drap
  • Mmm... qué rica manzana, 1990.

Œuvres en français[modifier | modifier le code]

  • Nous sommes les trois petits sœurs, 1985.
  • L'Arbre-mémoire, 1990.
  • La Bougie magique, 1990.
  • Le Cadeau du Père Noël, 1991.
  • Les Racines perdues, 1991.
  • Les Ours dormeurs, 1992.

Liens externes[modifier | modifier le code]