Menthé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 29′ 35″ N 21° 46′ 01″ E / 37.493064, 21.76682 Dans la mythologie grecque, Menthé ou Minthé (en grec ancien Μίνθη / Mínthê) est une nymphe.

Mythe[modifier | modifier le code]

Elle est chez Oppien fille du Cocyte (un des cinq fleuves des Enfers). Aimée d'Hadès, elle est délaissée par le dieu lorsque celui-ci enlève Perséphone ; elle n'a alors de cesse de se lamenter et de dénigrer sa rivale, ce qui lui vaut d'être piétinée et changée en menthe par Déméter, mère de Perséphone.

La même fin est rapportée par Strabon mais avec un motif différent : elle est piétinée par Perséphone elle-même[1] jalouse de son union avec son mari ou sa mère[2]. Dans une autre version, Perséphone piétine la malheureuse avant d'opérer la métamorphose[3].

Strabon rapporte par ailleurs qu'un mont Minthé se trouve à l'est de Pylos, en Messénie, nommé d'après la nymphe.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ovide, Métamorphoses [détail des éditions] [lire en ligne], X, 728-731.
  2. Oppien de Corycos, Halieutiques [détail des éditions] [lire en ligne], III, 485 et suiv.
  3. Strabon, Géographie [détail des éditions] [lire en ligne], VIII, 3, 14.

Voir aussi[modifier | modifier le code]