Menominee (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Menominee.
Menominee
Pays États-Unis
Région Wisconsin
Nombre de locuteurs 50[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 mez
Type langue vivante
Étendue langue individuelle
IETF mez

Le menominee est une langue algonquienne centrale, parlée aux États-Unis, dans le Wisconsin.

Une langue en danger[modifier | modifier le code]

Le nombre de locuteurs est réduit à 39 sur une population ethnique de 3 500 personnes[1]. Le nombre de locuteurs a dramatiquement diminué puisque Leonard Bloomfield, dans son étude de 1939[2], l'estimait à 1 700. La langue est quasiment éteinte.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Consonnes[modifier | modifier le code]

  Bilabiale Dentale Alvéolaire Palatale Vélaire Glottale
Occlusive p [p] t [t] k [k] ʔ [ʔ]
Fricative s [s] h [h]
Affriquée č [ʧ]
Nasale m [m] n [n]  
Semi-voyelle w [w] y [j]

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée u [u]
Moyenne e [e] eː [] o [o] oː []
Ouverte ɛ [ɛ] ɛː [ɛː] a [a] aː []

Accentuation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Selon Ethnologue.com
  2. L. Bloomfield, 1939, art. cité

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Bloomfield, Leonard, Menominee Morphophonemics, dans Études phonologiques dédiées à la mémoire de N. S. Trubetzkoy, Travaux du Cercle Linguistique de Prague 8, 1939.