Men in Black (film, 1997)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Men in Black (film))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Men in Black.

Men in Black

Titre québécois Hommes en noir
Titre original Men in Black
Réalisation Barry Sonnenfeld
Scénario Ed Solomon
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Amblin Entertainment
MacDonald/Parkes Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Sortie 1997
Durée 98 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Men in Black (Hommes en noir au Québec et au Nouveau-Brunswick) est un film américain de Barry Sonnenfeld sorti en 1997. C'est l'adaptation cinématographique de la série de comics du même nom créée par Lowell Cunningham en 1990.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les Men in Black, ou MIB, font partie d'une organisation ultra-secrète créée afin de réguler la présence sur Terre des extraterrestres. Grâce à leur technologie avancée, ils sont virtuellement inexistants, effaçant la mémoire des témoins gênants. L'agent K, après que son partenaire ait décidé de mettre un terme à son activité car il se trouve trop vieux, se cherche un nouveau partenaire, qu'il trouve au sein de la police de New York. Pendant ce temps, une « bestiole » (bug dans la version américaine), sorte de cafard géant, cherche à s'emparer d'une galaxie gardée par le prince arquilien, résidant sur Terre.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

« Ce qu'il y a d'étonnant avec ce film, c'est que finalement quand on y réfléchit, il y a assez peu de chances pour que nous soyons seuls dans l'univers. Il y a encore moins de chances que nous soyons les plus évolués, il est complètement possible que des extraterrestres soient déjà venus, et pourquoi ne seraient-ils pas restés ? Je n'arrive pas à croire que personne ne soit au courant. Si ça se trouve, cette agence existe. Que vont penser les MIB et les extraterrestres de notre film[4] ? »

Barry Sonnenfeld

Développement[modifier | modifier le code]

Le film est basé sur les comics The Men in Black créés par Lowell Cuniingham et publiés par Aircel Comics dès 1990. Les producteurs Walter F. Parkes et Laurie MacDonald achètent les droits en 1992[4]. Ils chargent ensuite Ed Solomon d'écrire le script. Les producteurs veulent que Barry Sonnenfeld réalise le film pour sa maitrise de l'humour noir de La Famille Addams et sa suite Les Valeurs de la famille Addams[5]. Mais il est en train de développer le film Get Shorty[6]. Après avoir essuyé les refus de Quentin Tarantino[7] et John Landis[5], ils contactent alors Les Mayfield, puis décident finalement de repousser le film pour que Barry Sonnenfeld soit disponible[6].

En arrivant sur le projet, Barry Sonnenfeld modifie quelques éléments du script. Alors que la plupart des scènes avaient lieu sous-terre dans le Kansas, à Washington, D.C. ou dans le Nevada, il décide que le film doit se dérouler dans les rues de New York[6] :

« J'ai le sentiment que si des extraterrestres débarquent un jour sur notre planète, c'est là-bas qu'ils se sentiront le mieux : ils pourront se fondre dans la population de la ville, au milieu de gens qui ressemblent eux-mêmes à des extraterrestres – qui en sont même probablement... Ce qui est formidable avec New York, c'est que lorsqu'on s'y promène, on découvre des bâtiments, des choses dont on ne comprend pas pourquoi elles sont là. On peut facilement en rire, exactement comme on peut prendre certains de ses habitants pour des extraterrestres[4]. »

— Barry Sonnenfeld

Casting[modifier | modifier le code]

Le rôle de K a été proposé à Clint Eastwood, qui a refusé[5]. Will Smith a quant à lui failli refuser le rôle de J, après avoir lu le script. Mais sa femme Jada Pinkett l'a convaincu du contraire[5]. Auparavant, Chris O'Donnell avait refusé ce rôle, par peur d'être catalogué dans le rôle de la « nouvelle recrue » après Batman Forever[5] et David Schwimmer a été également sollicité pour le même rôle. Bruce Campbell devait quant à lui apparaître dans un petit rôle mais a préféré s'engager sur le film Chasseurs de tornades[5].

Le rôle d'Edgar a été proposé à John Turturro, qui l'a refusé au profit de Vincent D'Onofrio[5].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu du 14 mars 1996 au 27 juillet 1996[8].

Les décors[modifier | modifier le code]

Au début du film, James Edwards poursuit un fugitif dans les rues de New York. La poursuite se termine au musée Solomon R. Guggenheim sur la Cinquième avenue. Le fugitif extraterrestre escalade l'édifice sans difficulté tandis qu'Edwards pénètre à l'intérieur et se rend jusque sur le toit en courant à travers l'hélice intérieure du bâtiment.

Le siège des MiB est censé se trouver au no 504 de Battery Drive, c'est en fait l'adresse de la voie d'accès au Holland Tunnel qui relie Manhattan au New Jersey. L'entrée du quartier général n'existe en fait que dans les studios Sony de Los Angeles[9].

La bijouterie de Rosenberg se situe au no 54 de MacDougal Street[10].

Le combat final contre la « bestiole » a lieu dans le parc de Flushing Meadows où se déroule chaque année l'US Open de tennis. On y aperçoit longuement l'Unisphere.

Musique[modifier | modifier le code]

Men in Black: The Album[modifier | modifier le code]

Men in Black: The Album

Bande originale de divers artistes
Sortie 1er juillet 1997
Enregistré 1996-1997
Genre Rap, R'n'B
Format CD
Compositeur Poke & Tone, Jermaine Dupri, Michael-Anthony "Mookie" Taylor, Deconzo Smith, Jerome Malcolm, The Ummah, De La Soul, Branford Marsalis
Label Columbia Records / Sony Music Entertainment
Critique

Bandes originales de Men in Black

Singles

  1. Men in Black
    Sortie : 16 juin 1997
  2. Escobar '97
    Sortie : 1997
  3. We Just Wanna Party with You
    Sortie : 3 septembre 1997 (seulement au Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni)
  4. Just Cruisin’
    Sortie : 1 décembre 1997

L'album Men in Black: The Album est sorti en juillet 1997 sur le label Columbia Records. Il contient des titres Rap-R'n'B qui n'apparaissent pas tous dans le film. Le morceau phare, et premier single, est le titre "Men in Black" de Will Smith. Des artistes renommés comme Nas, Snoop Dogg ou Jermaine Dupri apparaissent aux côtés de jeunes débutantes comme Alicia Keys ou les Destiny's Child.

Liste des titres[modifier | modifier le code]
No Titre Auteur(s) Producteur(s) Durée
1. Men in Black (Will Smith) Smith, Nasir Jones Patrice Rushen, Terry McFadden & Fred Washington Poke & Tone 3:46
2. We Just Wanna Party with You (Snoop Dogg featuring Jermaine Dupri) Jermaine Dupri, Cordozar "Snoop Dogg" Broadus Jr., Robert Bell, James Taylor, George Brown, Ronald Bell, Claydes Smith, Robert Mickens & E. Deodato Dupri 4:32
3. I'm Feeling' You (Ginuwine) Elgin "Ginuwine" Lumpkin & Michael-Anthony "Mookie" Taylor Mookie 4:40
4. Dah Dee Dah (Sexy Thing) (Alicia Keys) Alicia Keys, Taneisha Smith & Reese Johnson Johnson 4:12
5. Just Cruisin' (Will Smith) Smith, Nasir "Nas" Jones & Kenneth Stover Poke and Tone 3:59
6. The 'Notic (The Roots featuring D'Angelo) Tariq Collins, Amtir "Questlove" Thompson, James Poyser, Larry Dunn, Maurice White & Philip Bailey Scott Storch (The Roots), Poyser & Kelo 5:20
7. Make You Happy (Trey Lorenz) Mariah Carey, Lorenz, Cory Rooney Carey & Rooney 4:06
8. Escobar '97 (Nas) Jones, Samuel Barnes, Jean-Claude Olivier, Jerry Ragovoy & Aaron Schroeder Poke and Tone 3:32
9. Erotik City (Emoja) T. Footman, E. Taylor & T. Wimbley Deconzo Smith & Jerome Malcolm 4:34
10. Same Ol'Thing (A Tribe Called Quest) Kamaal "Q-Tip" Fareed, Ali Shaheed Muhammad & Malik "Phife Dawg" Taylor The Ummah 4:27
11. Killing Time (Destiny's Child) Dwayne Wiggins & Tara Stinson Wiggins 5:08
12. Waiting For Love (3T) John Howcott, Emanuel Officer & Donald Parks Craig Burbidge 3:47
13. Chanel No. Fever (De La Soul) Kelvin "Posdnuos" Mercer, David "Dave" Jolicoeur & Vincent "Maseo" Mason De La Soul 3:24
14. Some Cow Fonque (More Tea, Vicar?) (Buckshot LeFonque) Branford Marsalis Marsalis 5:10
15. M.I.B. Main Theme (Danny Elfman) Elfman 2:58
16. M.I.B. Closing Theme (Danny Elfman) Elfman 2:38
1:06:05
Samples[modifier | modifier le code]
  • "Men in Black" contient un sample de "Forget Me Nots" de Patrice Rushen, écrit par Patrice Rushen, Terry McFadden et Fred Washington.
  • "We Just Wanna Party with You" contient des portions de "Get Down On It" de Kool & the Gang, écrit par Robert Bell, James Taylor, George Brown, Ronald Bell, Claydes Smith, Robert Mickens et E. Deodato.
  • "Just Cruisin'" contient un sample of "I'm Back For More" d'Al Johnson, écrit par Kenneth Stover.
  • "The 'Notic" contains des éléments rejoués de "Shining Star" d'Earth, Wind & Fire, écrit par Larry Dunn, Maurice White and Philip Bailey.
  • "Escobar '97" contient un sample de "I'll Move You No Mountain" de The Love Unlimited Orchestra, écrit par Jerry Ragovoy and Aaron Schroeder.
  • "Same Ol'Thing" contient un sample de "Miles Beyond" de The Mahavishnu Orchestra, écrit par J. McLaughlin.

Men In Black: The Score[modifier | modifier le code]

Columbia Records commercialise également les compositions originales de Danny Elfman dans un autre album, sorti le 9 décembre 1997[12].

Liste des titres[12]
  1. M.I.B. Main Theme (2:58)
  2. D's Memories/Chase (3:57)
  3. Edgar's Truck/A New Man (2:58)
  4. Imports/Quiet Moment (2:22)
  5. J Contemplates (1:18)
  6. Headquarters (1:13)
  7. The Suit (1:28)
  8. Morgue Time (:49)
  9. Petit Mort (1:42)
  10. K Reminisces (:48)
  11. Orion's Belt/Cat Stinger (2:18)
  12. Noisy Cricket/Impending Trouble (2:08)
  13. Sexy Morgue Babe/Icon (5:41)
  14. Take Off/Crash (7:20)
  15. Finale (3:02)
  16. M.I.B. Closing Theme (2:36)

Box-office[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Men in Black (1997) », sur Box Office Mojo (consulté le 7 avril 2014)
  2. (en) Men in Black - The-Numbers.com
  3. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  4. a, b et c « Secrets de tournage », sur AlloCiné (consulté le 7 avril 2014)
  5. a, b, c, d, e, f et g (en) Anecdotes sur l’Internet Movie Database
  6. a, b et c (en) « Men In Black: more alien-policing adventures to come in Part 4? », sur MovieReviews by Matt's (consulté le 7 avril 2014)
  7. (en) Quentin Tarantino: 5 Things You Didn't Know - Askmen.com
  8. (en) Business sur l’Internet Movie Database
  9. Couleur New York
  10. 54 MacDougal Street sur Google Street View
  11. (en) « Original Soundtrack Men in Black (Original Motion Picture Soundtrack) », sur Allmusic (consulté le 7 avril 2014)
  12. a, b, c, d, e, f et g (en) « Original Soundtrack Men in Black (Original Score) », sur Allmusic (consulté le 8 avril 2014)
  13. « Men in Black », sur JP's box-office.com (consulté le 7 avril 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]