Melvin Turpin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Melvin Turpin Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nom complet Melvin Harrison Turpin
Nationalité États-Unis
Naissance 28 décembre 1960
Lexington, Kentucky
Date de décès 8 juillet 2010 (à 49 ans)
Lieu de décès Lexington, Kentucky
Situation en club
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1980-1984 Kentucky Wildcats
Draft NBA
Année 1984
Position 6e
Franchise Washington Bullets
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1984-1985
1985-1986
1986-1987
1987-1988
1988-1989
1989-1990
Cleveland Cavaliers
Cleveland Cavaliers
Cleveland Cavaliers
Utah Jazz
CAI Zaragoza
Washington Bullets
10,6
13,7
6,1
5,9
14,1
4,7

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Melvin Harrison Turpin est un joueur américain de basket-ball né le 28 décembre 1960 à Lexington, Kentucky et mort le 10 juillet 2010 dans la même ville.

Il joue au niveau universitaire pour les Kentucky Wildcats et atteint le Final Four du tournoi NCAA en 1984. Il est ensuite sélectionné en 6e position de la draft NBA 1984 par les Washington Bullets. Sa carrière professionnelle est ensuite marquée par des problèmes de poids et il prend sa retraite après seulement cinq saisons passées avec les Cleveland Cavaliers, Utah Jazz et Washington Bullets. Il est considéré comme l'une des plus grosses déceptions d'une annéee de draft qui comportait les futurs stars Hakeem Olajuwon, Michael Jordan, Charles Barkley et John Stockton[1]. Il participe au total à 361 parties en NBA et marque en moyenne 8 points par match. Avant sa dernière saison, il passe une année en Espagne avec le club de CAI Zaragoza.

Pendant les années 2000, il travaille comme agent de sécurité dans une concession Nissan[2]. Le 8 juillet 2010, il se suicide avec une arme à feu dans sa maison de Lexington à l'âge de 49 ans[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Reader ballots tab Bowie as biggest NBA draft bust ever », sur www.usatoday.com,‎ 26 juin 2006 (consulté le 28 octobre 2010)
  2. (en) « Lost & Found », sur www.sportsillustrated.cnn.com,‎ 12 juillet 2010 (consulté le 28 octobre 2010)
  3. (en) « Coroner : Turpin committed suicide », sur www.espn.com,‎ 9 juillet 2010 (consulté le 28 octobre 2010)