Melegnano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Melegnano
Image illustrative de l'article Melegnano
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Lombardy.svg Lombardie 
Province Milan 
Code postal 20077
Code ISTAT 015140
Code cadastral F100
Préfixe tel. 02
Démographie
Gentilé melegnanesi
Population 17 260 hab. (31-12-2010[1])
Densité 4 315 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 22′ 00″ N 9° 19′ 00″ E / 45.36667, 9.3166745° 22′ 00″ Nord 9° 19′ 00″ Est / 45.36667, 9.31667  
Altitude Min. 88 m – Max. 88 m
Superficie 400 ha = 4 km2
Divers
Saint patron San Giovanni Battista
Fête patronale 24 juin
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lombardie

Voir sur la carte administrative de Lombardie
City locator 14.svg
Melegnano

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Melegnano

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Melegnano
Liens
Site web http://www.comune.melegnano.mi.it

Melegnano, anciennement Marignano, site de la bataille de Marignan, est une commune de la province de Milan, en Lombardie, dans le nord de l'Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Melegano [17 260 habitants] se trouve à une quinzaine de km au sud-sud est de la ville de Milan. Elle est blotti dans les basses plaines du Pô dans la région du centre-ouest de la Lombardie. La ville est bâtie sur les bords de la rivière Lambro. Elle s'étend sur 4,9 km2 avec une élévation d'environ 100 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bataille de Marignan[modifier | modifier le code]

Le château de Marignan représentait une forteresse solide et essentielle pour le Duché de Milan et, par conséquent, se vit munir d'une grande importance stratégique et politique. À cette période, Marignan, suite à l'invasion des Français en Italie, fut le théâtre de la grande et épique "Bataille des Géants", qui eut lieu en 1515. Là, les mercenaires de François 1er se sont confrontés à l'armée des cantons suisses, alliés des Habsbourg, luttant pour la suprématie de la domination française en Italie. La bataille fut légendaire et sa renommée se répandit dans toute l'Europe. En effet, il en decoula des conséquences portuaires importantes ainsi que des changements radicaux locaux, nationaux et internationaux. Maximilien Sforza, Duc de Milan, céda le duché de Milan au roi François 1er, et ainsi le Milanais revint à la France. Les 13 cantons suisses ont alors conclu une Paix Perpétuelle avec la France et dès ce moment s’engagèrent à observer une politique de neutralité. De surcroît, suite à la bataille, un traité fut signé avec Charles 1, roi d'Espagne, selon lequel les Français gardèrent le Duché de Milan et les Espagnols, celui de Naples. La légende s'empara de la bataille de Marignan: Le poète Gian Alberto Bossi raconta comment, avant la bataille, les poussins auraient chanté comme des coqs durant cinq jours entiers. De nombreux artistes furent inspirés par cette bataille: dans l'arsenal du Musée national à Zurich, on peut voir une fresque de Fernand Modler qui dépeint la retraite de l’armée suisse, un bas-relief de la bataille orne le tombeau de François 1er à Saint-Denis. On trouve une représentation de la bataille sur une pièce de monnaie frappée par François 1er, avec l'inscription «Primus domitor Helvetiorum» (Premier vainqueur de la Suisse) , ainsi qu'a Versailles, on la trouve représentée sur une peinture de Jean-Honoré Fragonard (1732 - 1806).

Bataille de Melegnano[modifier | modifier le code]

Souvent désignée sous le nom moderne de la cité (pour la distinguer du combat plus célèbre qui eut lieu en 1515, la bataille de Marignan), la bataille de Melegnano fut un affrontement bref, mais sanglant, de la Seconde guerre d'indépendance italienne, qui opposa, le 8 juin 1859, les Français aux Autrichiens.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
29 mai 2007 en cours Vito Bellomo Centro-Destra  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

San Giuliano Milanese, Colturano, Vizzolo Predabissi, Carpiano, Cerro al Lambro

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à Melegnano[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

À Melegnano, le sport le plus pratiqué est le football, suivi par le rugby à XV. La commune possède de nombreux gymnases et une école de karaté. Melegnano compte quatre équipes de football, très connues au niveau régional : la U.S. Melegnanese, la A.C. Pro-Melegnano, la USOM Calcio et la SGB Giardino Calcio. Les matchs de football se déroulent dans cinq stades, trois publics et deux privés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.