Meir Yitzhak Halevi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Meir Yitzhak Halevi
Meir Yitzhak Halevi
Meir Yitzhak Halevi
Fonctions
Maire de Eilat
En fonction depuis le 28 octobre 2003
Élection 28 octobre 2003
Biographie
Date de naissance 1953
Lieu de naissance Jérusalem, Israël
Nationalité Drapeau d'Israël Israélien
Parti politique Kadima

Meir Yitzhak Halevi (Hébreu: מאיר יצחק-הלוי, né en 1953) est un homme politique israélien qui sert actuellement en tant que maire d'Eilat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Halevi est né à Jérusalem, en 1953, et est d'origine yéménite, comme son grand-père était le grand rabbin du Yémen.

Il a déménagé à Eilat en 1978 et a dirigé le centre communautaire et le collège de gestion de la ville. Il a été élu au conseil municipal en 1993, et a couru sans succès à la mairie en 1998[Quoi ?]. Entre 1998 et 2003, il a servi comme chef de l'opposition au sein du conseil. Il a remporté les élections municipales en 2003, et après la formation du Kadima, Halevi a rejoint le nouveau parti. Aux élections de 2008, il a remporté 50% des voix pour conserver bureau[Quoi ?]. Avec la création du parti Kadima, faisait partie du groupe Halevi maires qui ont quitté le Likoud en faveur de l'avant. Était parmi les initiateurs du projet national «Ville sans violence» dont le succès est controversée. Entre autres choses pression Halevy et conduit à des navires de casino de fermeture en promenade Eilat auprès de vendeurs pirate évacuation et de réduire la prostitution et la traite des femmes à Eilat. Suite à des menaces de mort et d'un incident au cours duquel une grenade a été lancée à son domicile, maintenant Yitzhak-Halevi et sa sécurité personnelle.

Les élections municipales en novembre 2008, il a couru Meir Yitzhak - HaLevi deux anciens maires, Gabi Kadosh et Rafi Hochman, et avec un autre soumissionnaire du Likoud, Robert Sibony, et alors qu'il a remporté une écrasante majorité d'environ 50 pour cent des voix.

Il a gagné en notoriété pour sa "ville sans criminalité" du programme[style à revoir][pas clair].