Mehdi Bennani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bennani.
Mehdi Bennani
Mehdi Bennani en 2014.
Mehdi Bennani en 2014.
Biographie
Date de naissance 25 août 1983 (31 ans)
lieu de naissance Drapeau du Maroc Fès
Nationalité Drapeau du Maroc marocain
Site web http://www.mehdibennani.com/
Carrière professionnelle sur circuit
Équipe Sébastien Loeb Racing
Statistiques
Course Pole Vic. Pod.
WTCC ' ' 1 6

Mehdi Bennani est né le 25 août 1983 à Fès. Il est le premier pilote automobile marocain à rejoindre le Championnat du monde des voitures de tourisme.

Il est le fils de Samira Bennani, seule femme pilote arabe et africaine championne de course auto sur circuit de vitesse fermé. Son père est également pilote et champion du Maroc de moto cross quatre années de suite[1].

Il devient le premier pilote marocain à remporter une course de championnat du monde organisée par la FIA, le 12 octobre 2014, après sa victoire à Shanghai, en WTCC[2],[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Mehdi Bennani lors de la saison 2009 du WTCC.

Comme de nombreux pilotes, Mehdi Bennani débute la compétition automobile par le karting en 1999. Il remporte le championnat du Maroc de Karting 125 ICC en 2000. En 2001, il participe au championnat du Maroc de Karting 125 ICA ainsi qu'au Championnat d'Europe de Karting 100 ICA où il se classe deuxième.

En 2005, il participe à la Formula Renault 3.5 Series. Il n'inscrit aucun point et se classe 33e au championnat des pilotes. La saison suivante, faute de budget, il ne participe qu'à deux épreuves : à Monaco et au Mans.

En 2007, il participe à l'Euroseries 3000 au sein de l'écurie ELK Motorsport. Il se classe 14e du championnat avec 9 points.

WTCC[modifier | modifier le code]

Mehdi Bennani fait ses débuts en WTCC en 2009 à l'occasion des manches marocaines à bord d'une SEAT León 2.0 TFSI de l'écurie Exagon Engineering. Il devient à cette occasion le premier pilote nord-africain à participer à une course du WTCC. Il participe également aux manches françaises, espagnoles, portugaises et italiennes.

En 2010, il participe à l'ensemble de la saison. Il pilote une BMW 320si pour l'écurie Wiechers-Sport. Il termine le championnat à la 20e place avec 3 points.

De 2011 à 2014 il est pilote pour l'écurie Proteam Racing.

En décembre 2014, Mehdi Bennani rejoint l'écurie Sébastien Loeb Racing pour la saison 2015 du WTCC[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats en Formula Renault 3.5 Series[modifier | modifier le code]

Année Ecurie 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 Classement Points
2005 Avelon Formula ZOL
1
ZOL
2
MON
1

Ret
VAL
1

Ret
VAL
2

18
LMS
1

21
LMS
2

18
BIL
1

DNQ
BIL
2

Ret
OSC
1

13
OSC
2

16
DON
1

18
DON
2

17
EST
1

23
EST
2

21
MNZ
1

19†
MNZ
2

21
33e 0
2006 Eurointernational ZOL
1
ZOL
2
MON
1

DNQ
IST
1
IST
2
MIS
1
MIS
2
SPA
1
SPA
2
NÜR
1
NÜR
2
DON
1
DON
2
LMS
1

Ret
LMS
2

19
CAT
1
CAT
2
43e 0

Résultats en WTCC[modifier | modifier le code]

Année Ecurie Voiture 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 Classement Points
2009 Exagon Engineering SEAT León TFSI BRA
1
BRA
2
MEX
1
MEX
2
MAR
1
9
MAR
2
9
FRA
1
18
FRA
2
Ret
ESP
1
14
ESP
2
23
CZE
1
CZE
2
POR
1
DSQ
POR
2
Ret
GBR
1
GBR
2
GER
1
GER
2
ITA
1
13
ITA
2
Ret
JPN
1
JPN
2
MAC
1
MAC
2
NC 0
2010 Wiechers-Sport BMW 320si BRA
1
18
BRA
2
12
MAR
1
15
MAR
2
9
ITA
1
14
ITA
2
17
BEL
1
14
BEL
2
19
POR
1
Ret
POR
2
12
GBR
1
19
GBR
2
Ret
CZE
1
14
CZE
2
16
GER
1
14
GER
2
Ret
ESP
1
Ret
ESP
2
16
JPN
1
16
JPN
2
19
MAC
1
10
MAC
2
12
20e 3
2011 Proteam Racing BMW 320 TC BRA
1
10
BRA
2
Ret
BEL
1
Ret
BEL
2
11
ITA
1
11
ITA
2
20
HUN
1
14
HUN
2
14
CZE
1
11
CZE
2
10
POR
1
16
POR
2
18
GBR
1
14
GBR
2
9
GER
1
11
GER
2
Ret
ESP
1
Ret
ESP
2
12
JPN
1
8
JPN
2
18
CHN
1
7
CHN
2
11
MAC
1
9
MAC
2
6
16e 24
2012 Proteam Racing BMW 320 TC ITA
1
Ret
ITA
2
14
ESP
1
14
ESP
2
10
MAR
1
Ret
MAR
2
12
SVK
1
11
SVK
2
7
HUN
1
4
HUN
2
3
AUT
1
17
AUT
2
6
POR
1
Ret
POR
2
Ret
BRA
1
13
BRA
2
8
USA
1
11
USA
2
Ret
JPN
1
21
JPN
2
7
CHN
1
8
CHN
2
5
MAC
1
Ret
MAC
2
Ret
10e 68
2013 Proteam Racing BMW 320 TC ITA
1
17
ITA
2
19
MAR
1
18
MAR
2
11
SVK
1
10
SVK
2
9
HUN
1
5
HUN
2
2
AUT
1
4
AUT
2
16
RUS
1
11
RUS
2
16
POR
1
Ret
POR
2
10
ARG
1
20
ARG
2
21†
USA
1
18
USA
2
2
JPN
1
11
JPN
2
2
CHN
1
16
CHN
2
14
MAC
1
12
MAC
2
Ret
12e 80
2014 Proteam Racing Honda Civic WTCC MAR
1
7
MAR
2
DSQ
FRA
1

13
FRA
2

5
HUN
1
5
HUN
2
DNS
SVK
1
15
SVK
2
C
AUT
1
7
AUT
2
8
RUS
1
11
RUS
2
3
BEL
1
13
BEL
2
11
ARG
1
9
ARG
2
8
BEI
1
9
BEI
2
Ret
CHN
1
10
CHN
2
1
JPN
1
11
JPN
2
Ret
MAC
1
19†
MAC
2
DNS
11e 85

* Saison en cours. † Le pilote ne termine pas la course mais est quand même classé pour avoir parcouru 90% de la distance de la course.

Résultats[modifier | modifier le code]

[style à revoir]

  • Saison 2008 :
    • 24 Heures de Dubaï – Team Duller – BMW M3 GTR, 2e de sa classe avant la sortie de piste de son coéquipier, Meilleur tour en course et record dans sa catégorie
    • Grand prix historique de Pau – 2e et meilleur tour en course
  • Saison 2004 :
    • Asian Formula BMW Championship – Team Meritus -Vice-Champion Formule BMW avec 124 points ex-aequo avec you kyong-ouk et Meilleur pilote 2004 du Trophée Asiatique Champion de la « Rookie » Cup (meilleur débutant) Plusieurs records de piste (Shanghai, Bahrain, Malaisie, Pékin, Japon)
  • Saison 2003 :
    • Année de préparation et de tests (avec le team G-TEC Team en Formule Renault 1600 – Albacete)
  • Saison 2002 :
    • Vainqueur de la sélection “filière FFSA - Formule Renault Elf Campus” (premiers tours en Formule) 2e à Pau avant accident avec Julien Poncelet( Champion du monde en titre Karting) 2e à la course “INTER ECURIES” au MANS et meilleur tour en course
    • Victoire à la course internationale de Karting 100 ICA de Marrakech devant d’autres grands champions (Vitantonio Luizzi, Franck Perrera, Xavier Pompidou, Varruti, Alfano…

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. FALILA GBADAMASSI, « Samira Bennani, reine du volant », sur Afrik.com,‎ 3 juin 2003 (consulté le 16 septembre 2010)
  2. « Mehdi Benanni dans l'histoire », sur lequipe.fr,‎ 12 octobre 2014 (consulté le 12 octobre 2014).
  3. « WTCC-C2 : Mehdi Bennani victorieux à Shanghai », sur autohebdo.fr,‎ 12 octobre 2014 (consulté le 12 octobre 2014).
  4. « Mehdi Bennani rejoint Loeb Racing site=lequipe.fr » (consulté le 12 décembre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]