Megaman Battle Network 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Megaman Battle Network 2
Éditeur JPN Capcom
AN Capcom
EUR Ubisoft
Développeur Capcom Production Studio 2

Date de sortie JPN 14 décembre 2001
AN 17 juin 2002
EUR 18 octobre 2002
Genre Action-RPG
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Game Boy Advance
Média Cartouche
Contrôle Game Boy Advance

Megaman Battle Network 2 est un jeu vidéo de rôle de type Action-RPG développé par Capcom Production Studio 2 et édité par Capcom en 2002 sur Game Boy Advance. C'est est le second volet de la série Megaman Battle Network.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après les évènements de Megaman Battle Network et de Megaman Network Transmission, la vie a repris son cours habituel pour Lan Hikari et ses camarades. Mais les vacances d'été ont à peine commencées que les cybercrimes reprennent de plus belle. En effet, en l'absence du WWW, une nouvelle organisation criminelle, Gospel, a pris le relais. Lan et Megaman.EXE doivent dès lors reprendre du service et aller grossir les rangs des Netbattlers (combattants sur Internet) pour empêcher la Netmafia de prendre le contrôle du Net.

Présentation[modifier | modifier le code]

Suite directe de Megaman Battle Network, le jeu reprend la présentation graphiques et les mécanismes du précédent volet en y apportant plusieurs modifications et améliorations.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Style[modifier | modifier le code]

Dans le premier volet, Megaman.EXE était en mesure de changer d'élément en fonction de l'armure portée. Cette fonctionnalité est ici reprise sous une forme plus complexe : le Navi peut adopter un « style » modifiant son apparence ainsi que ses différentes caractéristiques :

  • Style Guts : obtenu en supprimant des virus uniquement avec le canon Buster. Double la capacité d'attaque du tir de l'arme et l'empêche de perdre la charge d'énergie accumulée si Megaman est touché.
  • Style Custom : obtenu en utilisant le plus de puces possible. Permet d'augmenter le nombre de puces disponibles par tout à sept.
  • Style Shield (Bouclier) : obtenu en utilisant des puces de défense. Megaman commence le combat avec un bouclier.
  • Style Team : obtenu en utilisant le plus de puces de Navis. Permet de disposer de huit puces Navi dans son deck contrairement à la limite normale de cinq.
  • HubStyle: obtenu uniquement en battant tous les Navis V3 avec un niveau S, à l'exception de Bass SP. "Hub" fait référence au prénom du défunt frère jumeau de Lan, dont l'ADN a servi à concevoir Megaman. Il s'agit du style ultime du jeu : lorsque vous l'obtenez, le nombre de styles dans la mémoire de Megaman passe de 2 à 1 seul. Inclut tous les effets des autres styles et bénéficie d'un élément neutre. En revanche, la santé du Navi est divisée par deux.

Program Advance[modifier | modifier le code]

Dans cet opus apparait également le programme avancé (Program Advance) qui permet, en utilisant des puces dans un certain ordre, de créer une attaque beaucoup plus puissante que les puces habituelles (cette attaque peut aller jusqu'à 600 points de dégâts, pour Life Sword 3 : FireBlade, Aquablade puis Elecblade, tous de codes semblables). Le programme avancé est une des fonctions récurrentes dans les opus suivants.

Les programmes avancés sont au nombre de 32. Pour les réaliser, il faut la plupart du temps utiliser la même ou le même genre de puce dont les codes alphabétiques sont les mêmes ou se suivent.

Exemple: Pour obtenir un Zeta-Cannon 1, vous devez sélectionner trois Cannons, de codes A, B et C. Une fois activé, vous êtes invisible et pouvez vous servir à volonté de Cannons pendant 5 secondes.

Les NetNavis[modifier | modifier le code]

Alors que les personnages apparaissant dans ce titre restent quasiment les mêmes, les NetNavis que Lan et Megaman affronte ont changés.m

  • Airman.EXE - NetOp: Arashi Kazefuki, Airman peut former des tornades et les fusionner en une plus grosse. Airman attaque le système de ventilation dans la maison de Yai, ce qui fait que des gaz dangereux se répandent dans la maison. C'est le premier boss du jeu.
  • Bass.EXE - Un Navi camouflé qui apparait très tard dans le jeu. Il attaque avec son Double Bass Buster (un canon dans chacun de ses bras) et se protège grâce à sa LifeAura. On pense qu'il a volé le programme du Life Virus de Megaman Battle Network (1) pour la former.

Sous le nom de Bass(Real) pour sa V2 et BassDelux pour sa V3.

  • Bass.EXE (Supernavi) - Un clone raté de Bass.EXE qui sert de V1 à Bass dans ce jeu (bien que ce ne soit pas le vrai Bass.)
  • Cutman.EXE - Un NetNavi solo qui travail pour Gospel et créé par Sean Obihiro, il peut aussi lancer ses ciseaux sur ses ennemis. Il est reconnu comme le "Vice Commander" des forces spéciales de Gospel.
  • Freezeman.EXE - Un NetNavi de Gospel. Sean Obihiro est à l'origine son opérateur, Freezeman peut se transformer en glace pour se protéger et attaquer. Freezeman bloque le système de contrôle de l'environnement du Cyber World (ou Cyber Monde), ce qui produit de tremblement de terres, des inondations, et des vagues de chaleurs, tandis que sur le Net des cristaux bloquent l'accès à de nombreuses parties du Net.
  • Gateman.EXE - Mr. Famous est opérateur. Il peut utiliser un grand cannon et envoyer des soldats à partir d'un portail dans son torse.
  • Heatman.EXE - Le deuxième NetNavi de feu de Mr. Match. Il peut se protéger avec son armure, de par sa forme (il ressemble à un briquet). Ses attaques sont similaires à celles de Fireman.EXE, l'ancien navi de Mr. Match.
  • Knightman.EXE - Princess Pride est son opérateur, KnightMan travaillait à l'origine pour Gospel et a attaqué une conférence sur les activités de l'organisation, mais après, son opérateur s'est repenti. Plus tard il rejoint la Team Colonel à la demande de Megaman (Megaman Battle Network 5). Il est protégé par une épaisse armure, le protégeant de tout mais aussi de la plupart des attaque mortelle.
  • Magnetman.EXE - Magnets Gauss était au début son opérateur, un riche industriel, puis par sa fille Tesla Magnets, MagnetMan travaillait pour Gospel. Il a commis l'attaque terroriste d'un avion sur demande de Gauss. Il voit Megaman comme un ennemi qui a stoppé les plans de Gauss, mais plus tard il rejoint les forces de la Team ProtoMan (Megaman Battle Network 5).
  • Napalmman.EXE - Un Navi militaire gradé et gardien du serveur caché de WWW (il protège l'entrée du 3e secteur) après l'avoir dérobé aux militaires Japonais. Plus tard il est contrôlé par un incendiaire appelé Rokushakudama Nenji (FyreFox) et deviens un membre de la Team Protoman. Napalmman est l'un des Navi ayant une forte ressemblance avec son homologue de la série originale. La différence la plus notable est qu'il deux canon à bombe napalm à ses bras, au lieu d'un sur sa tête.
  • Quickman.EXE - Dave "Speedy Dave" Hayami est son opérateur, Quickman est un NetNavi rapide qui attaque avec ses Quick Boomerang. Il est responsable de la tentative de destruction du barrage d'Okuden, bien que Megaman l'ait arrêté à temps.
  • Shadowman.EXE - Mr. Dark est son opérateur. Un épéiste employé par Gospel pour détruire le serveur principal d'Electopia, pays où vit Lan et ses amis. Son style de combat se rapproche beaucoup de ceux des ninja, dont il en prend les armes (Muramasa à partir de la V2) et la forme.
  • Snakeman.EXE - Mrs. Millions est son opératrice, Snakeman se cache dans sa jarre pour se protéger et attaquer avec un tir rapide et des serpents.
  • Thunderman.EXE - Raoul est son opérateur, Thunderman est un NetNavi électrique puissant et plus fort qu'Elecman (Megaman Battle Network 1). Il est entourré par des nuages qui peuvent gêner la progression de l'ennemi.
  • Toadman.EXE - Ribbita est on opératrice, Toadman peut lancer des notes qui paralyse l'adversaire. Ribbita et Toadman rejoignent plus tard la Team Colonel pour faire des reportage sur les événements récents.
  • Pharaohman.EXE - Un Navi mystérieux gardant l'entrée du deuxième secteur du serveur de la WWW. Il flotte dans les airs et lance des pièges à travers son cercueil.
  • Planetman.EXE - Un Navi mystérieux et temporairement le Leader de WWW, dont il protège la 3e section du serveur. Ses origines son inconnues. Il attaque avec des "planètes" qui peuvent lancer des attaques élémentaires.