Megaconus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Megaconus est un genre éteint de mammaliaformes de la Formation de Tiaojishan du Jurassique moyen, en Mongolie-intérieure. La seule et unique Espèce Type lui appartenant, Megaconus mammilaformis(aussi appelé écureuil jurassien) a été décrite dans la revue scientifique Nature en 2013, fondée sur un squelette presque complet présumé avoir été conservé dans des cendres volcaniques dans les environs d'un lac d'eau douce. Megaconus a été un animal herbivore vivant sur le sol, ayant une posture similaire à celle des actuels armadillos et damans. Il est du groupe des Haramiyidas. Une analyse phylogénétique a daté son apparition avant celle des "véritables" mammifères, mais une seconde lui dénia cette possibilité, les haramiyidas faisant officiellement partie des "véritables" mammifères.

Description[modifier | modifier le code]

Megaconus est un des premiers mammaliaformes à avoir été connu grâce à des os que l'on a aussi retrouvés sur les autres squelettes des mammliaformes, ceux-ci partiellement recouverts, permettant pour des comparaisons avec ces derniers. Cette espèce à une dentition semblable à celle des rongeurs, avec de grandes incisives sur le devant des mâchoires, et de courtes molaires dans l’arrière. Aussi, des occurrences se répétant permettaient encore à ce mammifère de verrouiller ses mâchoires sur sa proie. Ainsi, Megaconus est d'un des animaux post-mammiferes à avoir une dentition aussi complexe.

Megaconus avait un poids estimé à 250 grammes, et avait une apparence semblable à celle des animaux mésozoïques.

Liens externes[modifier | modifier le code]