Medveđa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Medveđa (homonymie).
Medveđa
Медвеђа
Blason de Medveđa
Héraldique
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Goljak
District Jablanica
Municipalité Medveđa
Code postal 16 240
Démographie
Population 2 841 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 42° 50′ 35″ N 21° 35′ 00″ E / 42.8431, 21.583342° 50′ 35″ Nord 21° 35′ 00″ Est / 42.8431, 21.5833  
Altitude 440 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Medveđa

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Medveđa
Municipalité de Medveđa
Administration
Maire
Mandat
Slobodan Drašković
2012-2016
Démographie
Population 7 296 hab. (2011)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Superficie 52 400 ha = 524 km2
Liens
Site web Site officiel de la municipalité de Medveđa

Medveđa (en serbe cyrillique : Медвеђа ; en albanais : Medvegjë ou Medvegja) est une ville et une municipalité de Serbie situées dans le district de Jablanica. Au recensement de 2011, la ville comptait 2 841 habitants et la municipalité dont elle est le centre 7 296[1].

Entre 1999 et 2001, une organisation appelée Armée de Libération de Preševo, Medveđa et Bujanovac (Ushtria Çlirimtare e Preshevës, Medvegjës dhe Bujanocit) opéra dans la région, avec le but de réunir ces trois municipalités au Kosovo.

Géographie[modifier | modifier le code]

Medveđa est située au sud-est de la Serbie, sur les bords de la rivière Jablanica. La municipalité, qui s'étend sur 524 km2, est constituée de collines et de montagnes à plus de 91 %, avec une altitude comprise entre 400 et 1 200 m au-dessus du niveau de la mer[2]. La ville est entourée par les monts Jablanica au nord, Majdan au nord-est, Goljak au sud et Kukavica à l'est[3].

La municipalité de Medveđa est entourée par les municipalités de Kuršumlija, Bojnik, Lebane, Podujevo, Kosovska Kamenica et Priština, ces trois dernières étant situées au Kosovo[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Localités de la municipalité de Medveđa[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité de Medveđa en Serbie

La municipalité de Medveđa compte 44 localités :

Medveđa et Sijarinska Banja sont officiellement classées parmi les « localités urbaines » (en serbe : градско насеље et gradsko naselje) ; toutes les autres localités sont considérées comme des « villages » (село/selo).

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la ville[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
1 732 1 810 2 188 2 621 2 488 3 057 2 810[4] 2 841[1]


Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités dans la ville (2002)[modifier | modifier le code]

Municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
- - - - - 13 368 10 760[4] 7 296[1]


Répartition de la population par nationalités dans la municipalité (1991)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités dans la municipalité (2002)[modifier | modifier le code]

Les localités qui possèdent une majorité absolue ou relative de peuplement serbe sont : Medveđa, Bogunovac, Borovac, Varadin, Velika Braina, Donji Bučumet, Donji Gajtan, Drence, Lece, Maćedonce, Maćedonce, Medevce, Mrkonje, Negosavlje, Petrilje, Poroštica, Pusto Šilovo, Retkocer, Rujkovac, Sponce, Srednji Bučumet, Stubla, Tulare, Crni Vrh et Čokotin.

Plusieurs localités possèdent une majorité absolue ou relative albanaise : Sirajinska Banja, Gornja Lapaštica, Grbavce, Kapit, Svirce, Sijarina, Banja e vjeter (Stara Banja), Rama Banja (Ravna Banja), Đulekare et Tupale.

Mala Braina et Marovac sont habités par une majorité de Monténégrins.

Politique[modifier | modifier le code]

Élections locales de 2004[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales serbes de 2004, les sièges de l'assemblée municipale de Medveđa se répartissaient de la manière suivante[7] :

Parti Sièges
Coalition « Pour Medveđa » 11
Parti socialiste de Serbie 7
Parti démocratique de Serbie 6
Parti pour des changements démocratiques 6
Parti d'action démocratique 6
Mouvement serbe du renouveau 3
Parti radical serbe 2

Slobodan Drašković a été élu président (maire) de la municipalité.

Élections locales de 2008[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales serbes de 2008, les 35 sièges de l'assemblée municipale de Medveđa se répartissaient de la manière suivante[8] :

Parti Sièges
Coalition « Pour la Haute Jablanica » 14
G17 Plus 8
Parti d'action démocratique 5
Nouvelle Serbie 3
Ligue pour l'intégration démocratique 3
Parti radical serbe 2

Slobodan Drašković, membre de la coalition « Pour la Haute Jablanica », a été réélu président de la municipalité ; il dirigeait la liste de coalition Pour une Serbie européenne, soutenue par le président Boris Tadić et composée de la coalition « Pour la Haute Jablanica », par le parti G17 Plus et le Parti démocratique du président Tadić[8]. Le Parti d'action démocratique, créé en 1990 et présidé par Riza Halimi, s'est donné pour mission de défendre les intérêts des Albanais de la vallée de Preševo.

Culture[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Medveđa possède une école maternelle (en serbe : Predškolska ustanova), Mladost, avec 13 annexes dans les localités alentours. La municipalité dispose de 6 écoles élémentaires (Osnovna škola), dont 1 dans la ville proprement dite, 1 dans la ville de Sijarinska Banja et 5 dans les villages de Lece, Bučumet, Tupale et Tulare. Medveđa possède également un établissement d'études secondaires, l'École technique Nikola Tesla (Tehnička škola Nikola Tesla)[9]. Depuis 2004, la ville accueille un département de l'École supérieure d'économie de Peć, installée à Leposavić, au nord du Kosovo[10].

Économie[modifier | modifier le code]

La situéation économique de Medveđa et de sa région est difficile ; de nombreuses sociétés ont fait faillite ou ne paient plus leurs ouvriers ou leurs employés et un tiers de la population active reste sans emploi[11]. Parmi les entreprises de la mucinicipalité, on peut citer Lece qui travaille dans le secteur de l'industrie minière et de la flottation, Niteks, Zdravlje, qui fabrique des seringues en plastique, Termovent, qui produit des équipements thermo-techniques, ou ICI Inžinijering, qui fabrique de petits transformateurs électriques. Gornja Jablanica est une entreprise agricole et la société Sijarinska Banja propose des services médicaux et touristiques[11].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Les montagnes avoisinantes offrent des possibilités d'excursions ou de randonnées mais le centre touristique le plus important de la région de Medveđa reste la station thermale de Sijarinska Banja, située à 10 km de Medveđa, 50 km de Leskovac, 70 km de Priština et 320 km de Belgrade[12]. La ville se trouve sur les bords de la rivière Jablanica, à 520 m d'altitude, au pied des monts Goljak ; elle possède 18 sources d'eaux minérales, qui jaillissent à une température comprise entre 32 et 72 °C. Le centre de soin Gejzer y est installé ; on y soigne de très nombreux troubles, comme les maladies des os et des muscles, la sciatique, les lumbagos, les maladies intestinales et stomacales, les maladies des voies urinaires, les maladies du foie et du pancréas, les maladies gynécologiques, la conjonctivite[13] etc.

La région possède plusieurs églises intéressantes, dont certaines datent de l'époque byzantine, ainsi que deux mosquées[12], dont une à Sijarinska Banja. Le site archéologique byzantin de Caričin Grad (en latin : Justiniana Prima) est situé à 25 km de Medveđa, dans la municipalité de Lebane, sur le mont Radan ; siège d'un important évêché dans la province d'Illyricum, la cité fut construite à l'époque de l'empereur Justinien vers 530 et elle prospéra jusqu'en 615, année où elle fut détruite par les Avars[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. a et b (sr) « O Medveđi », sur http://www.medvedja.org.rs, Site officiel de la municipalité de Medveđa (consulté le 21 août 2009)
  3. (sr)(en) Serbia and Montenegro road map (ISBN 963 00 8053 2 CM[à vérifier : isbn invalide])
  4. a et b (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  5. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  6. a, b et c (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  7. (sr) « Opština Medveđa », Lokalni izbori u Srbiji - 2004, sur http://www.cesid.org (consulté le 26 décembre 2007) - Indisponible au 21 août 2009
  8. a et b (sr) « Pregled funkcionera za opštinu Medveđa (Lokalni 2008) », sur http://direktorijum.cesid.org, Site du CeSID (consulté le 21 août 2009)
  9. (sr) « Obrazovanje », sur http://www.medvedja.org.rs, Site officiel de la municipalité de Medveđa (consulté le 21 août 2009)
  10. (sr) « Fakultet », sur http://www.medvedja.org.rs, Site officiel de la municipalité de Medveđa (consulté le 21 août 2009)
  11. a et b (sr) « Privreda », sur http://www.medvedja.org.rs, Site officiel de la municipalité de Medveđa (consulté le 21 août 2009)
  12. a et b (sr) « Turizam », sur http://www.medvedja.org.rs, Site officiel de la municipalité de Medveđa (consulté le 21 août 2009)
  13. (en) « Sijarinska Banja - spa resort & hotels », sur http://www.visiteuropeanspas.com (consulté le 21 août 2009)
  14. (fr) « Caricin Grad et les changements de l’urbanisme dans le centre des Balkans au VIe siècle », sur http://www.archeographe.net (consulté le 14 août 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]