Mecklembourg-Werle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La maison de Mecklembourg-Werle est née entre 1229 et 1235 après la première division de la principauté mecklembourgeoise, qui eut lieu suite au décès de Georges II Borwin (5 décembre 1226).

Territoire[modifier | modifier le code]

La maison de Mecklembourg-Werle se situa du point de vue géographique dans les environs de Güstrow dans l'actuel région de Mecklembourg-Poméranie et s'agrandit jusqu'à Müritz. Cette branche de la maison de Mecklembourg porte le nom de son château (Werle) situé à proximité de Kassow près du fleuve Warnow.

Au cours de son histoire, cette branche de la maison de Mecklembourg fut divisée à maintes reprises lors des différentes successions. En 1282, sont nées les maisons de Werle-Güstrow et Werle-Parchim. Sous Nicolas II de Mecklembourg-Werle ses deux principautés furent de nouveau réunies (vers 1292). En 1316, naquirent le maisons de Mecklembourg-Werle-Güstrow et Mecklembourg-Goldberg-Parchim issues de la première lignée de Mecklembourg-Werle, la branche de Mecklembourg-Werle-Waren fut divisée en 1337. Le 7 septembre 1436, après le décès du dernier prince de Meckelbmourg-Werle, cette principauté fut réunifiée à la maison de Mecklembourg.

Princes de la maison de Mecklembourg-Werle[modifier | modifier le code]

La lignée des princes de Mecklembourg-Werle fut une seconde branche de la dynastie princière des Obodrites (maison de Mecklembourg).

Le fondateur de cette seconde branche de Mecklembourg-Werle fut Nicolas Ier de Mecklembourg-Werle. Cette principauté fut divisée en 1277 entre ses fils : Mecklembourg-Werle-Güstrow, Mecklembourg-Werle-Parchim, Mecklembourg-Werle. Sous Nicolas II de Mecklembourg-Werle-Güstrow les deux principautés furent réunifiées (1292). Après le décès de Nicolas II de Mecklembourg-Werle survenu en 1316, le pays fut de nouveau divisé entre ses deux fils : Jean III de Mecklembourg-Werle-Goldberg, il régna partiellement sur le Werle-Goldberg, Jean II de Mecklembourg-Werle-Güstrow reçut de Jean II de Meckelmbourg une partie de la principauté de Werle-Güstrow. Jean II fut, en 1337, le fondateur de la lignée de Mecklembourg-Werle-Güstrow.

Le dernier prince de la lignée de Mecklembourg-Werle fut le prince Guillaume de Mecklembourg-Werle-Güstrow. Sous son règne furent réunies une dernière fois les différentes principautés de Mecklembourg-Werle. À partir de 1426, Guillaume de Mecklembourg-Werle-Güstrow devint prince de Werle, prince de Wenden, prince de Werle-Güstrow, prince de Werle-Waren. Cette seconde branche de Mecklembourg-Werle s'éteignit en 1436. Les différentes principautés retournèrent à la maison de Mecklembourg.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Les princes de Mecklembourg-Werle appartiennent à la seconde branche issue de la première branche de la maison de Mecklembourg. Cette branche s'éteignit avec le prince Guillaume de Mecklembourg-Werle-Güstrow en 1436.

Princes de la branche de Mecklembourg-Werle[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes et sources[modifier | modifier le code]

de.wikipedia.org