Mechanic Falls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mechanic Falls
Image illustrative de l'article Mechanic Falls
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Maine Maine
Comté Androscoggin
Démographie
Population 2 237 hab. (2010)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 03′ 49″ N 70° 13′ 57″ O / 44.0635, -70.232444° 03′ 49″ Nord 70° 13′ 57″ Ouest / 44.0635, -70.2324  
Superficie 6 580 ha = 65,8 km2
· dont terre 59,8 km2 (90,88 %)
· dont eau 6 km2 (9,12 %)
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Localisation
Carte du comté d'Androscoggin
Carte du comté d'Androscoggin

Géolocalisation sur la carte : Maine

Voir sur la carte administrative du Maine
City locator 14.svg
Mechanic Falls

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Mechanic Falls

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Mechanic Falls
Liens
Site web http://www.auburnmaine.org

Mechanic Falls est un village du comté d'Androscoggin, situé dans le Maine, aux États-Unis. Sa population était de 2 237 habitants en 2010, avec un déclin de 8,7 % de sa population en dix ans. Le village fait partie des deux villes principales connues sur le nom de Lewiston-Auburn, villes métropolitaines du Maine et de la Nouvelle Angleterre.

Historique[modifier | modifier le code]

Le village fut nommé Mechanic Falls en honneur des mécaniciens qui y travaillaient durant la révolution industrielle. Le village se développa surtout après l'arrivée du Chemin de fer Saint-Laurent & Atlantique vers la fin de 1840. Le chemin de fer ouvrit le village aux affaires et aux commerces entre Portland et Montréal[1].

Le premier moulin à papier fut établi et en 1873, la Evans Rifle Manufacturing Company qui fabriqua des fusils pour les cowboys comme Kit Carson et Buffalo Bill. D'autres industries furent des produits en cannes, des briques, confiserie, maïs, carrosses, outils, machineries, engins à vapeurs, et bouilloires[2]. Le 22 mars 1893, Mechanic Falls fut incorporé. En 1981, la papeterie Marcal ferma la dernière de ses deux usines. Le village connait un déclin de sa population depuis.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Austin J. Coolidge, John B. Mansfield, A History and Description of New England, Boston, Massachusetts,‎ 1859 (lire en ligne), p. 265
  2. "Historical Sketch of Mechanic Falls, Maine" (1889)