Mebon occidental

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

13° 26′ 05″ N 103° 48′ 00″ E / 13.43463, 103.80011 ()

Le Mebon occidental (Khmer : ប្រាសាទមេបុណ្យខាងលិច) est un temple à Angkor, Cambodge, situé au centre du Baray occidental, plus grand réservoir de la zone d'Angkor. La date exacte de construction du temple n'est pas connue. Cependant, tout semble indiquer que la construction a débuté au XIe siècle sous le règne du roi Suryavarman I ou Udayādityavarman II. En saison sèche, aujourd'hui, le temple est accessible par voie terrestre. En saison des pluies, les eaux montent le long des 8 kilomètres du Baray, cependant le temple n’est pas englouti car situé en un lieu plus élevé que le plancher du Baray. Le temple devient alors une île. Les architectes khmers entouraient généralement de fossés emplis d’eau les temples, représentant ainsi symboliquement la mer de la création de rite hindou. Le Mebon occidental, ainsi situé au milieu d’eaux si vastes qu'elles peuvent ressembler à une véritable mer, revêt un symbolisme religieux extrêmement important.

Le temple du Mebon occidental entouré par les eaux

Le temple a été construit sur les bases d’un plan carré dont les côtés mesurent environ 100 mètres. Chaque côté est flanqué de trois portes monumentales en forme de tours, couronnées de fleurs de lotus en pierre et espacées chacune d'environ 28 mètres de distance. Au centre de la place du temple se trouve une plateforme en pierre reliée au reste de l’édifice par un pont de grès. Aujourd'hui, seuls restent la plate-forme et une grande partie du mur est et ses portes. Les autres murs ont en grande partie disparu, mais leurs contours restent visibles lorsque les eaux du Baray sont basses. Il n'y a pas de sanctuaire central, cependant, les archéologues se demandent si la plate-forme n’a pas pu soutenir une structure de relativement faible importance par le passé qui aurait pu constituer ce sanctuaire.

Mur est et tours-portes

En 1936, le Mebon occidental a livré la plus grande sculpture de bronze d’art khmer connue à ce jour. C’est une sculpture représentant le dieu hindou Vishnu. Celle-ci est composée de la tête du dieu, du haut de son torse et de deux bras droits. Un villageois aurait rêvé qu’une statue de Bouddha était enterré dans le Mebon occidental et a alors souhaité la libérer du sol. Des fouilles subséquentes ont ainsi livré la statue de Vishnu. Le diplomate chinois Zhou Daguan, qui a visité Angkor à la fin du XIIIe siècle, a écrit que le Mebon occidental ainsi que le temple au centre du Baray oriental, un autre grand réservoir dans la zone d’Angkor, détenaient de grandes sculptures de Bouddha par le nombril desquels de l'eau jaillissait. De nombreux chercheurs pensent aujourd’hui que Zhou a confondu la statue de Vishnu avec une représentation de Bouddha. La statue, qui, dans son ensemble devait mesurer environ six mètres de haut, fait aujourd’hui partie de la collection du Musée national du Cambodge situé à Phnom Penh. Cette statue fut également présentée à l'étranger.

Références[modifier | modifier le code]

  • Laur, Jean, Angkor: An Illustrated Guide sur les monuments, Flammarion, 2002
  • Rooney, Dawn, Angkor, Photoaérienne International, 2002