Mbo (peuple du Cameroun)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mbo.

Les Mbo sont un peuple bantou d'Afrique centrale établi au sud-ouest du Cameroun, dans la Région du Littoral.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources, on observe quelques variantes : Mboo, Mbos, Sambo[1].

Langue[modifier | modifier le code]

Leur langue est le mbo, une langue bantoue dont le nombre de locuteurs était estimé à 45 000 en 1995[2].

Génétique[modifier | modifier le code]

L'analyse génétique d'un Afro-Américain vivant en Caroline du Sud, a montré une variante inconnue du chromosome Y différente du chromosome Y de l'Adam génétique daté de 140 000 ans. Une comptage génétique a donné une ancienneté de 340 000 ans, date à laquelle Homo sapiens n'existait pas encore. Une enquête génétique montra qu'un peu plus de 6 % des hommes Mbo possèdent ce chromosome Y. L'hypothèse avancée pour expliquer la présence de ce chromosome plus ancien que la lignée Homo sapiens qui le porte et une hybridation avec une espèce archaïque maintenant disparue. Les archéologues précisent que les Mbo vivent à seulement 800 km du gisement archéologiques d'Iwo Eleru où il a été prouvé quHomo sapiens a cohabité et s'est hybridé avec une lignée plus ancienne. Ce chromosome Y vient donc valider le résultat des recherches archéologiques d'Iwo Eleru[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source RAMEAU, BnF [1]
  2. (en) Fiche langue, dans la base de données linguistique Ethnologue

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) A. Willcox et D. Nambu, « Wildlife hunting practices and bushmeat dynamics of the Banyangi and Mbo people of Southwestern Cameroon », in Biological Conservation, 2007, 134 (2), p. 251–261
  • Marguerite Diengué-Ngolé, Les chemins de la noce : essai sur l'élite féminine chez les Mbo du Cameroun, Université Paris 5, 1989, 309 p. (thèse de 3e cycle d'Anthropologie)
  • Ibrahim Mouiche, « Les Mbo », in Autorités traditionnelles et démocratisation au Cameroun : entre centralité de l'État et logiques de terroir, Lit, Münster, 2005, p. 229-230 (ISBN 9783825890841)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]