Mazatèque de Jalapa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mazatèque de Jalapa
Pays Mexique
Région Oaxaca
Nombre de locuteurs 24 200 (en 2005)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 maj
IETF maj

Le mazatèque de Jalapa (ou plus correctement mazatèque de Jalapa de Díaz) est une langue mazatèque parlée dans le Nord-Ouest de l'État d'Oaxaca et dans l'État de Veracruz, au Mexique.

Classification[modifier | modifier le code]

Le parler mazatèque de Jalapa est une langue amérindienne. Comme tous les parlers mazatèques, il appartient à la branche popolocane de la famille des langues oto-mangues.

Écriture[modifier | modifier le code]

Alphabet mazatèque de Jalapa[2]
Majuscules A B Ch D E F G H I J K L M N Ñ O P R Rr S T U X Y Z
Minuscules a b ch d e f g h i j k l m n ñ o p r rr s t u x y z

Les tons sont indiqués dans l’orthographe :

  • le ton haut est indiqué avec l’accent aigu sur la voyelle ou le ‹ n › : ‹ á, é, í, ó, ú, ń › ;
  • le ton bas est indiqué avec le macron souscrit sous la voyelle ou le ‹ n › : ‹ a̱ e̱ i̱ o̱ u̱ ṉ ›;
  • le ton moyen est indiqué par l’absence de diacritique : ‹ a, e, i, o, u, n ›.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les phonèmes du Mazatèque de Jalapa de Díaz, les voyelles[3] et les consonnes[4].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée [i] [u]
Moyenne [o]
Ouverte [æ] [a]

Qualité des voyelles[modifier | modifier le code]

Le mazatèque de Jalapa ne compte que cinq voyelles de base, mais celles-ci ont des qualités nombreuses: elles peuvent être longues, nasales,. Les voyelles, orales comme nasales, peuvent être prononcées avec une voix soufflée, ou avec une voix craquée[5]. Les voyelles nasales peuvent aussi être soufflées ou craquées de sorte que le total de voyelles est en réalité très élevé[3].

Consonnes[modifier | modifier le code]

    Bilabiale Dentale Palatale Vélaire Glottale
Occlusives Sourdes [p][6] [t] [k] [ʔ]
Aspirées [][6] [] kʰ []
Prénasalisées [ᵐb] [ⁿd] [ᵑg]
Fricatives [s] [ʃ] [h]
Affriquées [t͡s] [ t͡ʃ ]
Aspirées [t͡sʰ] [t͡ʃʰ]
Prénasalisées [ⁿd͡z] [ⁿd͡ʒ]
Nasales Sonores [m] [n] [ɲ]  
Dévoisées [m̥] [n̥] [ɲ̥]
Glottalisées [m̰] [n̰] [ɲ̰]
Liquides [l][6]
Semi-voyelles Sonores [w] [j]
Dévoisées [w̥] [j̥]
Glottalisées [w̰] [j̰]

Nasalisation[modifier | modifier le code]

La nasalisation, en mazatèque de Jalapa, est un trait phonologique. Si les voyelles nasales sont phonémiques, les mots contenant une consonne nasale sont obligatoirement nasalisés[3].

Une langue tonale[modifier | modifier le code]

Le mazatèque de Jalapa est une langue tonale qui possède trois tons, bas, marqué /1/, moyen, marqué /2/ et haut, marqué /3/. Cependant, il existe aussi des tons combinés qui ont les valeurs, 12, 32, 23, 21, 31, 131 [3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Pérez Moreno 2009
  3. a, b, c et d Silverman et al., 1995, pp. 72-73.
  4. Silverman et al., 1995, p. 83.
  5. Les termes anglais sont « breathy » et « creaky ».
  6. a, b et c Ce phonème est limité aux emprunts.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Daniel Silverman, Barabara Blankenship, Paul Kirk et Peter Ladefoged, « Phonetic Structure in Jalapa Mazatec », dans Anthropological Linguistics, 37:1, pp. 70-88, 1995 (copie en ligne)
  • (es) Juan Gregorio Regino, Alfabeto mazateco: variantes dialectales de San Pedro Ixcatlan, San Miguel Soyaltepec, Jalapa De Diaz y San Jose Independencia, manos a la palabra, colección: etnolongüistica, Oaxaca, Instituto Oaxaqueño de las Culturas/CIESAS/CNCA, 1993.
  • (es) (maj) Froylán Pérez Moreno, Xu̱ju̱n én ntáxjo̱, Narraciones Mazatecas con Glosario, Mazateco de Jalapa de Díaz y español, Tlalpan, Instituto Lingüístico de Verano, 2009 (copie en ligne) [réf. à confirmer]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]