Mayday : Alerte maximum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mayday : alerte maximum)
Aller à : navigation, rechercher

Mayday : Alerte maximum

Titre original Mayday : Air Disaster
Autres titres
francophones
Dangers dans le ciel, Danger dans les airs, Air Crash ou Mayday
Genre Documentaire
Création André Barro, Bernard Vaillot
Production Cineflix Productions, France 5, Galaxie Presse
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Chaîne d'origine Discovery Channel Canada, National Geographic Channel
Nb. de saisons 13
Nb. d'épisodes 111 (en France)
Durée 40 à 55 minutes
Diff. originale 2003 – En cours

Mayday : Alerte maximum (aussi connue sous les noms Dangers dans le ciel ou Air Crash en France, Danger dans les airs ou Mayday au Québec, Air Emergency aux États-Unis ou Air Crash Investigation dans le reste des pays anglo-saxons) est une série documentaire télévisée produite par Cineflix au Canada. Créée en 2003 par André Barro (Cineflix) et Bernard Vaillot (Galaxie Presse), elle a été diffusée par Discovery Channel Canada, National Geographic Channel et Canal D. En France, la série fut diffusée par M6, D8, France 4 et RMC Découverte, aujourd'hui National Geographic Channel HD et France 5 poursuivent sa diffusion en France. Quelques épisodes ont été produits en 2006 sur des désastres n'impliquant pas des avions. Ils ont été titrés Crash Scene Investigation partout sauf au Canada.

Cette série documentaire étudie les accidents d'avions contemporains en montrant ce qui a conduit jusqu'au crash. Chaque épisode est composé de reconstitutions jouées par des acteurs, d'interviews, de témoignages et de scènes réalisées par images de synthèse. Dans certains épisodes, on retrouve également des enregistrements du cockpit pour reconstituer la séquence des événements.

Il existe deux versions françaises de cette série : une réalisée pour France 5 et dont l'adaptation (c'est-à-dire la « traduction » de la narration et du commentaire des intervenants) est signée du créateur de la série Bernard Vaillot[1], et l'autre pour les diffusions hors France 5 dont l'adaptation suit la version anglophone et donc légèrement différente[2] de la première version française. De ce fait, sur France 5, l'émission est intitulée Dangers dans le ciel et le générique ne change jamais au gré des saisons. Au Québec, la narration est assurée par le comédien et pilote Gaston Lepage.

Épisodes[modifier | modifier le code]

En 2014, 108 épisodes ont été produits, dont cinq spéciaux Science of Disaster (saisons 6 et 8) et trois Crash Scene Investigation (épisodes 10 (Hinton train collision), 11 (Express Samina sinking) et 12 (San Bernardino train disaster) de la saison 3) évoquant deux catastrophes ferroviaires et une maritime alors que tous les autres épisodes de la série concernent des accidents ou des incidents aériens.

Saison 1 (2003)[modifier | modifier le code]

Titre Référence du vol Date de la catastrophe Cause de la catastrophe Type d'appareil
1 La Porte de l'enfer (Fr, Can)

(Unlocking Disaster)

Vol United Airlines 811 24 février 1989 Porte défectueuse, décompression explosive Boeing 747-100
Suite à un défaut de conception, une porte de soute s'ouvre en vol au-dessus du Pacifique, arrachant une partie du côté du fuselage, 9 personnes sont éjectées. L'appareil se pose à Hawaï.
2 Rafale fatale (Fr, Can)

(Racing the Storm)

Vol American Airlines 1420 1er juin 1999 Sortie de piste, erreur de pilotage, mauvaises conditions météo McDonnell MD-82
L'appareil sort de la piste à l'atterrissage à Little Rock.
3 Feu à bord (Fr, Can)

(Fire on Board)

Vol Swissair 111 2 septembre 1998 Incendie, câblage défectueux et totalement inadapté. McDonnell Douglas MD-11
L'appareil se déroute suite à un incendie à l'arrière du poste de pilotage. L'incendie détruit progressivement les commandes de l'appareil. L'avion s'abîme en Atlantique Nord au large de la Nouvelle-Écosse avant d'avoir pu atterrir.
4 Plongeon mortel

(Cutting Corners)

Vol Alaska Airlines 261 31 janvier 2000 Panne de stabilisateur, négligences sur la maintenance. McDonnell Douglas MD-83
Le stabilisateur horizontal se bloque. L'appareil s'abîme dans le Pacifique, au large de la côte californienne.
5 L'oiseau aveugle (Fr), Perdu dans les airs (Can)

(Flying Blind)

Vol 603 AeroPerú 2 octobre 1996 Erreur de maintenance, prises d'air statique obstruées Boeing 757
Les instruments de vol affichent des données contradictoires en vitesse et en altitude. Le pilote tente un atterrissage d'urgence mais s'écrase dans l'océan Pacifique.
6 Du bout des ailes

(Flying On Empty)

Vol 236 Air Transat 24 août 2001 Erreur de maintenance, panne sèche Airbus A330
L'appareil perd une quantité importante de kérosène; de prime abord à l'insu des pilotes - d'autant que la check-liste leur indique qu'ils doivent transvaser le kérosène d'une cuve à l'autre, aggravant nettement (sans que les pilotes ne le comprennent alors), le volume perdu suite à la fuite. Suite à la panne sèche, l'appareil se pose, en vol plané, sur un aérodrome militaire des Açores.

Saison 2 (2004)[modifier | modifier le code]

Titre Référence du vol Date de la catastrophe Cause de la catastrophe
1 Une Erreur de taille

(Blow Out)

Vol British Airways 5390 10 juin 1990 Erreur de maintenance, décompression explosive
Une fenêtre du cockpit de l'appareil se détache et est éjectée au loin provoquant une brutale décompression explosive dans l'appareil. Le pilote, non sanglé à son siège, est aspiré à l'extérieur via le trou béant de la fenêtre manquante qui lui faisait face. Seuls ses pieds restent dans le cockpit et ils sont coincés dans le manche à balais, lui-même bloqué en position piqué. Les membres d'équipage vont se relayer pour éviter qu'il ne bascule entièrement dans le vide. Le copilote procède vaille que vaille à un atterrissage d'urgence avec le pilote plaqué sur l'extérieur du cockpit.
2 L'Oiseau blessé

(A Wounded Bird)

Vol Atlantic Southeast Airlines 529 21 août 1995 Fatigue de l'hélice
Un moteur tombe en panne. L'appareil s'écrase.
3 Terreur au sol

(The Killing Machine)

Vol Air France 8969 24, 25 et 26 décembre 1994 Détournement
L'appareil est détourné avant le décollage sur l'aéroport d'Alger, décolle pour Marseille où le GIGN français intervient.
4 Collision en vol (Fr)[3], Croisement mortel (Can)

(Deadly Crossroads)

Vol Bashkirian Airlines BTC 2937 / Vol DHL 611 1er juillet 2002 Collision, erreur de pilotage, erreur du contrôle aérien
Deux appareils entrent en collision au-dessus de l'Allemagne.
5 Direct pour Cali (Fr,Can)

(Lost!)

Vol American Airlines 965 20 décembre 1995 Erreur de pilotage, manque de visibilté
L'appareil s'écrase sur une montagne en Colombie.
6 Porté disparu à New York (Fr), Délai mortel (Can)

(Missing Over New York)

Vol Avianca 52 25 janvier 1990 Panne sèche due à une atténuation du problème de la part du copilote
Suite à un encombrement de l'espace aérien autour de New York, l'appareil subit de nombreux retards, tombe en panne sèche et s'écrase.

Saison 3 (2005-2006)[modifier | modifier le code]

Titre Référence du vol Date de la catastrophe Cause de la catastrophe
1 Courant d'air (Fr), La vie ne tient qu'à un fil (Can)

(Hanging By A Thread)

Vol 243 Aloha Airlines 28 avril 1988 Joint défectueux, fatigue du matériel, décompression explosive, avion trop âgé avec des cycles trop nombreux.
Une partie de la cabine passager de l'avion se déchire en plein Océan Pacifique. Seul le plancher se retrouve encore attaché à l'appareil. Ce dernier se pose en urgence sur l'île de Maui, à Hawaï. 1 hôtesse de l'air est portée disparue.
2 Le Tir aux pigeons (Fr), Attaque à Bagdad (Can)

(Attack Over Baghdad)

DHL European Air Transport 00-DLL 22 novembre 2003 Attentat, tir de roquette, perte des trois circuits hydrauliques.
Un avion postal est victime d'un tir de roquette à Bagdad. C'est la première fois qu'un appareil réussit à atterrir sans dommage humain en n'utilisant que les moteurs, les commandes de vol étant hors-service par suite de l'endommagement des trois circuits hydrauliques.
3 Hors de contrôle (Fr), Vol incontrôlable (Can)

(Out Of Control)

Vol Japan Airlines 123 12 août 1985 Décompression explosive
Une partie de l'empennage est arraché, suite à une réparation effectuée incorrectement sept ans plus tôt. L'avion perd sa dérive verticale et ses 4 systèmes hydrauliques. Les pilotes parviennent à maintenir l'avion en vol pendant 32 minutes alors que l'appareil était devenu ingouvernable autrement qu'avec les moteurs. L'appareil s'écrase sur le mont Osutaka, au Japon.
4 Attaque en plein ciel (Fr), Un combat sanglant (Can)

(Fight for Your Life)

Vol 705 FedEx 7 avril 1994 Détournement par un membre de la compagnie
L'équipage est attaqué et sérieusement blessé en vol par un de leurs collègues sur le point d'être licencié. L'avion parvient à se poser.
5 Erreur sur la cible (Fr), Erreur d'identité (Can)

(Mistaken Identity)

Vol 655 Iran Air 3 juillet 1988 Attaque au missile
Le navire américain USS Vincennes abat par erreur l'appareil.
6 Bombe à bord (Fr, Can)

(Bomb On Board)

Vol Philippine Airlines 434 11 décembre 1994 Attentat, une bombe explose en vol
Une bombe explose à bord de l'appareil, qui se pose en urgence à Okinawa.
7 Hélicoptère en chute libre (Fr), Un hélicoptère à la mer (Can)

(Helicopter Down)

Vol Bristow 56C (G-TIGK) 19 janvier 1995 Foudre, cumulonimbus, composition des pales des rotors.
La foudre frappe un hélicoptère Super Puma qui se rend sur une plate-forme pétrolière. Il est contraint d'amerrir en pleine Mer du Nord tempétueuse. Les occupants sont évacués dans un radeau de survie.
8 Un accident suspect (Can), Les secrets de la boîte noire (Fr) / Suicide en plein vol (Fr)

(Death and Denial)

Vol EgyptAir 990 31 octobre 1999 Erreur de pilotage ou acte délibéré (selon la source)
Le copilote prend les commandes et coupe le pilotage automatique. L'appareil s'écrase dans l'Atlantique.
9 Un enfant dans le cockpit (Fr), Un enfant aux commandes (Can)

(Kid In The Cockpit)

Vol Aeroflot 593 23 mars 1994 Erreur de pilotage, manque de formation des pilotes.
Le jeune fils du pilote est aux commandes. L'appareil s'écrase alors que le jeune homme a désenclenché par inadvertance le pilotage automatique après une pression répétée de trente secondes sur le manche à balais. ( Conséquence qui n'était pas instruit aux pilotes). l'avion est devenu incontrôlable.
10 Collision frontale (Can), Deux trains, une voie: l'issue fatale (Fr)

(Head-On Collision)

Collision ferroviaire à Hinton; Trains VIA Rail no.4/Canadien National no.413 8 février 1986 Erreur du conducteur, fatigue.
Le conducteur d'un train de marchandises ne respecte pas une signalisation d'arrêt. Il entre en collision avec un train de passagers situé devant lui.
11 Les naufragés du Samina (Fr), Naufrage en mer Égée (Can)

(Collision Course)

Express Samina 26 septembre 2000 Erreur de l'équipage, manque de visibilité.
Le ferry Express Samina entre en collision avec des rochers et sombre en mer Méditerranée, à la nuit tombante.
12 Le train fou (Fr), Déraillement explosif (Can)

(Runaway Train)

Convoi 7551 East 12 mai 1989 Erreur de poids lors du chargement, panne de frein, manque d’entretien des locomotives.
Les freins d'un train de marchandises lâchent dans une descente. Il déraille dans une courbe près de San Bernardino.
13 Prise d’otages au-dessus de l’océan (Fr), Amerrissage forcé (Can)

(Ocean Landing)

Vol Ethiopian Airlines 961 23 novembre 1996 Détournement, panne sèche, amerrissage
L'appareil est détourné par des pirates de l'air qui réclament de se rendre en Australie. Cependant, il n'y a pas assez de kérosène pour un tel périple. Le pilote arrive à amerrir aux abords d'une plage suite à la panne sèche,

Saison 4 (2006)[modifier | modifier le code]

# Titres (à rectifier) Référence du vol Date de la catastrophe Cause de la catastrophe
1 Évacuation miraculeuse (Fr), Un sauvetage miraculeux (Can)

(Desperate Escape)

Vol 358 Air France 2 août 2005 Sortie de piste, mauvaises conditions météo, erreur de pilotage.
L'appareil sort au bout de la piste à l'atterrissage, pendant un orage à Toronto. L'appareil prend feu, les passagers et l'équipage sont évacués, sains et saufs.
2 Pluie de cendres (Fr), Un vol infernal (Can)

(Falling from the Sky)

Vol 009 British Airways 24 juin 1982 Arrêt des moteurs, cendres volcaniques
Les 4 moteurs de l'appareil s'arrêtent les uns à la suite des autres après avoir craché des flammes du fait de l'entrée de l'avion (à l'insu complet des pilotes) dans un nuage de cendres volcaniques provenant d'un volcan distant de plusieurs centaines de kilomètres. Les éléments volcaniques provoquent ainsi une sorte de "dôme" bleuté qui recouvre toute la carlingue, ce que les pilotes n'avaient jamais vu de leur vie (ni même entendu parler). Après une chute d'altitude dûe à la raréfaction de l'air en cabine (remplacée par du soufre provenant du volcan), les moteurs décrassés se trouvant sous le nuage volcanique repartent peu avant l'atterrissage d'urgence à Jakarta.
3 Tous feux tous flammes (Fr), Incendie à bord (Can)

(Fiery Landing)

Vol 797 Air Canada 2 juin 1983 Incendie en vol
Un incendie se déclare dans les toilettes. L'appareil se pose en urgence à Cincinnati.
4 Approche finale (Fr, Can)

(Missed Approach)

Vol 801 Korean Air 6 août 1997 Erreur de pilotage par mauvais temps
L'appareil rate la piste à l'atterrissage à Guam par temps de pluie.
5 Danger Caché (Fr), La défaillance cachée (Can)

(Hidden Danger)

Vol 585 United Airlines
Vol 427 USAir
Vol 517 Eastwind Airlines
Vol 585 : 3 mars 1991
Vol 427 : 8 septembre 1994
Vol 517 : 9 juin 1996
Défaillance de l'unité de contrôle des gouvernes
L'appareil de United Airlines devient incontrôlable à l'approche de Colorado Springs. L'appareil de USAir s'écrase de la même manière en Pennsylvanie.
6 Panique au-dessus du Pacifique (Fr, Can)

(Panic Over the Pacific)

Vol 006 China Airlines 19 février 1985 Panne moteur, erreur du pilote
L'appareil perd de la puissance sur un de ses quatre moteurs. Il se pose en urgence à San Francisco.
7 Perdu en plein vol (Fr), Collision aérienne (Can) (Out of Sight) Vol 498 Aeroméxico 31 août 1986 Collision en vol
L'appareil de Aeroméxico effectue une descente vers Los Angeles. Il entre en collision avec un avion privé qui décolle d'un aérodrome local. Les deux appareils s'écrasent.
8 Vol officiel (Fr), L'écrasement d'un avion militaire (Can) (Fog of War) Vol 21 United States Air Force 3 avril 1996 Erreur de pilotage, mauvaises conditions météo, défaut d'informations sur l'approche et la région de l'aéroport
Un appareil de l'US Air Force s'écrase peu avant l'atterrissage à Dubrovnik
9 Crash de Charm-El-Cheikh (Fr), Vertige (Can) (Deadly Disorientation) Vol 604 Flash Airlines 3 janvier 2004 Erreur de pilotage, manque de visibilité
L'appareil s'écrase dans la Mer Rouge peu après le décollage.
10 L'avion fantôme (Fr, Can) (Ghost Plane) Vol 522 Helios Airways 14 août 2005 Dépressurisation de la cabine, méprise sur les signaux d'alarme.
L'avion en provenance de Chypre a pour plan de vol un atterrissage à Athènes. Le contrôle aérien perd pourtant le contact radio avec l'appareil dès le début du trajet. De surcroît, le plan de vol n'est pas du tout respecté : l'avion continue en ligne droite son trajet au-dessus de la Grèce, bien loin de la capitale dépassée depuis longtemps. 2 turbos-jets militaires sont envoyés à sa rencontre, puisqu'il y a suspicion de détournement. Les pilotes militaires signalent que l'appareil est sans défaut de dépressurisation, sans incendie à bord, mais le copilote est inconscient, le pilote introuvable et que les masques à oxygène pendent dans la cabine. Un steward entre dans le cockpit pour tenter de prendre les commandes, fait des signes aux militaires. L'appareil s'écrase près de Marathon ayant épuisé tout son carburant.

Saison 5 (2007)[modifier | modifier le code]

Titre Référence du vol Date de la catastrophe Cause de la catastrophe
1 Le Poids Du Sort (Fr) Un poids mortel (Québec) Vol Air Midwest 5481 8 janvier 2003 Erreur de maintenance, surcharge
Un petit avion de lignes intérieures à destination de Greenville s'écrase sur un hangar de l'aéroport international de Charlotte quelques secondes après son décollage.
2 Enquête sur le DC-10 (Fr) Vol 96 American Airlines
Vol 981 Turkish Airlines
Vol 96 : 12 juin 1972
Vol 981 : 3 mars 1974
Décompression explosive, défaut de conception.
Un McDonnell Douglas DC-10 vieux seulement de quelques mois, au départ de Détroit, Michigan et à destination de Buffalo et New York doit faire face à une décompression suite à l'ouverture d'une porte de soute. L'équipage parvient à se poser en urgence à Windsor, Ontario, sans qu'il y ait de victime à déplorer. Cependant, le défaut dans le mécanisme de la porte n'est pas rectifié et deux ans plus tard, le vol TK 981 parti de Paris à destination de Londres connaît le même problème. Cette fois, le système hydraulique du DC-10 est endommagé, l'avion s'écrase près de Senlis, dans la forêt d'Ermenonville, en tuant 346 personnes.
3 Glissade miraculeuse (Fr) / Panne sèche (Fr) Air Canada 143 23 juillet 1983 Panne de kérosène, défaut remplissage de la cuve
Un Boeing 767 accomplissant le vol 143 pour Air Canada se retrouve en panne de kérosène à 12 000 mètres d'altitude, à la moitié de son parcours entre Montréal et Edmonton. L'équipage parvient à le faire planer jusqu'à l'aéroport du parc industriel de Gimli, une ancienne base aérienne à Gimli, Manitoba.
4 Plaqué Au Sol (Fr) Le Tueur Invisible (can) Vol 191 Delta Air Lines 2 août 1985 Micro-rafale
Un Lockheed L-1011 Tristar de Delta Airlines s'écrase pendant son approche de l'aéroport de Fort Worth, Dallas, Texas, tuant les 11 membres d'équipage, 128 des 152 passagers, et une personne au sol.
5 Tempête australe (Fr) / Au cœur de l'orage (Fr) Vol 242 Southern Airways 4 avril 1977 Mauvaises conditions météo endommageant l'appareil, atterrissage d'urgence sur une route
Le vol Southern Airways part de Huntsville, Alabama pour Atlanta, Géorgie. Il traverse une sévère perturbation et est frappé par de gros grêlons. Ses deux réacteurs sont endommagés, l'appareil fait un atterrissage d'urgence sur une autoroute à New Hope, Géorgie. Il percute une station-service et explose, tuant 62 personnes à bord et 8 au sol.
6 Attiser les flammes (Fr) Vol 295 South African Airways 28 novembre 1987 Incendie à bord
De la fumée se répand dans le vol South African Airways 295. Un feu s'est déclaré à l'arrière. Bien que les pilotes parviennent à ouvrir les portes pour évacuer la fumée, l'appareil s'écrase. Aucun survivant.
7 Preuves explosives (Fr) Vol 182 Air India 23 juin 1985 Attentat, une bombe explose en vol
Le vol Air India 182 explose en plein vol au-dessus des côtes irlandaises, tuant les 329 personnes à bord. L'enquête révélera qu'une bombe du groupe sikh Babbar Khalsa est la cause du crash.
8 Tragédie dans les Caraïbes (Fr) Vol 301 Birgenair 6 février 1996 Panne de l'indicateur de vitesse, erreur de pilotage
Le Birgenair 301 part de Puerto Plata à destination de Francfort, Allemagne. Au décollage, le commandant estime que son ASI (indicateur de vitesse) donne de mauvaises indications. Cependant, l'ASI du copilote fonctionne correctement. Les deux pilotes se perdent en conjectures et en viennent à penser que les deux ASI fonctionnent mal. Ils perdent le contrôle de l'appareil qui s'écrase dans la mer des Caraibes. Les 13 membres d'équipage et les 176 passagers sont tués.
9 Atterrissage catastrophe (Fr), Distraction mortelle (CAN) Vol 401 Eastern Air Lines 29 décembre 1972 Erreur de pilotage
Un Lockheed L-1011 Tristar à destination de Miami s'ecrase dans les Everglades. L'équipage, distrait par une lumière défectueuse de l'indicateur de train d'atterrissage, désactive accidentellement le pilotage automatique. 101 personnes sont tuées.
10 Collision Fatale (Fr) (Phantom Strike)[4] Vol 1907 Gol, Embraer Legacy N600XL 29 septembre 2006 Collision, problèmes de communications radio
Un Boeing 737 opérant pour Gol Transportes Aereos, et un jet Embraer Legacy prêt à être livré entrent en collision au-dessus de l'Amazonie. Le 737 s'écrase, le Legacy parvient à se poser. 154 personnes sont tuées.

Saison 6 (2007) (spécial hors-série)[modifier | modifier le code]

La saison 6 est constituée seulement de 3 épisodes, nommés "Science of Disaster". Voir Épisodes hors-série.

Saison 7 (2008)[modifier | modifier le code]

Titre Référence du vol Date de la catastrophe Type d'appareil Cause(s) de la catastrophe
1 L'attentat de Lockerbie (Fr) Vol Pan Am 103 21 décembre 1988 Boeing 747-100 Attentat, une bombe explose en vol
Le vol Pan Am 103, un Boeing 747 assurant la liaison Londres-New York, explose en vol alors qu'il se trouve à près de 10 000 mètres. L'explosion désintègre l'appareil, son épave s'écrase sur et autour du village de Lockerbie en Écosse. 259 passagers trouvent la mort ainsi que 11 villageois. Plus tard, il fut déterminé que l'explosion avait été causée par une bombe déposée dans la soute avant.
2 Collision En Plein Vol (Fr) Vol Saudi Arabian Airlines 763 & Vol Kazakhstan Airlines 1907 12 novembre 1996 Boeing 747-100 & Iliouchine Il-76 Collision en vol, erreur de pilotage, mauvaise communication (Iliouchine), faible visibilité, systèmes radar dépassés et pas de TCAS dans les deux avions
Un Boeing 747 de la Saudi Arabian Airlines, qui vient de décoller de New Delhi en Inde et un Iliouchine Il-76 de Kazakhstan Airlines, en approche sur cet aéroport, se percutent en plein vol au-dessus du village de Charkhi Dadri. 349 personnes périssent. Des problèmes de communications entre l'Iliouchine et l'ATC, le non-respect de l'altitude par l'avion kazakh combiné à un système radar ATC dépassé et des conditions nuageuses ont causé la collision en vol la plus meurtrière de l'histoire.
3 Vol En Éclats (Fr) Vol 611 China Airlines 25 mai 2002 Boeing 747-209B Erreur de maintenance, défaillance structurelle, décompression explosive
En 2002, un Boeing 747 de la China Airlines se désintègre en vol et s'écrase dans le détroit de Taïwan vingt minutes après le décollage. Les 225 personnes à bord sont tuées. L'enquête révèle qu'un accident survenu 22 ans plus tôt avait scellé le destin de cet avion.
4 Débris Fantômes (Fr) Vol 394 Partnair 8 septembre 1989 Convair 580 Défaillance structurelle en vol
En septembre 1989, un Convair 580 de Partnair s'écrase en mer non loin des côtes du Danemark, tuant les 55 personnes à bord. Suite à un entretien fait avec des pièces de contrefaçons, les verrous joignant l'empennage vertical au fuselage ont cassé en vol, entrainant une défaillance structurelle fatale.
5 Opération Babylift (Fr) Vol d'évacuation de l'Opération Babylift 4 avril 1975 Lockheed C-5A Galaxy Décompression explosive due à un mauvais entretien d'une porte de soute
Dans les derniers jours de la guerre du Viêt Nam, les Américains entreprennent une évacuation massive d'enfants du Vietnam du sud. Pendant l'opération, un Lockheed C-5 Galaxy de l'US Air Force subit une décompression explosive peu de temps après son décollage. Il fait demi-tour vers l'aéroport de Tan Son Nhat, mais s'écrase dans une rizière près de l'aéroport.
6 Amerrissage En Catastrophe(Fr) Vol Tuninter 1153 6 août 2005 ATR-72 Erreur de maintenance sur le système indicateur de quantité de kérosène, panne de kérosène, erreur de pilotage, manque de formation, amerrissage forcé
En août 2005, un ATR-72 de Tuninter à court de kérosène termine son vol dans la mer près de Palerme, Italie. Sur les 39 personnes à bord, 16 périssent. L'erreur de départ a consisté à installer une jauge de kérosène inadaptée, indiquée pour un modèle d'avion quasi-similaire. Cela a entraîné une indication de niveau de kérosène supérieure à ce qu'était la réalité.
7 Disparition d'un jet (Fr) Vol 574 Adam Air 1er janvier 2007 Boeing 737-4Q8 Erreur de pilotage, dysfonctionnement du système d'inertie
En janvier 2007, un Boeing 737 de Adam Air s'écrase dans le détroit de Makassar, tuant les 102 personnes à bord. Les pilotes ont désactivé le pilotage automatique alors qu'ils essayaient de réparer le système d'inertie. Ceci a entraîné la chute de l'avion.
8 Gel en plein vol (Fr) / Vol glacé (Fr) Vol 4184 American Eagle 31 octobre 1994 ATR-72 Gel, défaut de conception
En octobre 1994, un ATR-72 de American Eagle perd le contrôle et s'écrase près de Roselawn, dans l'Indiana, tuant les 68 personnes à bord. Volant par des températures négatives, l'avion a vu ses ailes se couvrir de glace. Le système de dégivrage défectueux n'a pas pu enlever la glace, entraînant la chute de l'appareil.

Saison 8 (2009) (spécial hors-série)[modifier | modifier le code]

La saison 8 est constituée seulement de 2 épisodes, nommés "Science of Disaster". Voir Épisodes hors-série.

Saison 9 (2009)[modifier | modifier le code]

Titre Référence du vol Date de la catastrophe Type d'appareil Cause(s) de la catastrophe
1 Avion en feu (Panic On The Runway) [5] Vol 28M British Airtours 22 août 1985 Boeing 737-236 Incendie du réacteur, défaut de conception du couloir central pour l'évacuation.
L'appareil charter prend feu pendant la phase de décollage d'un vol entre la Grande-Bretagne et l'île grecque de Corfou. Malgré l'abandon réussi de la procédure de décollage, 55 des 137 passagers et membres d'équipage périssent dans l'incendie de l'avion sur le tarmac.
2 Essai tragique[6] Vol 296 Air France 26 juin 1988 Airbus A320-111 Erreur de pilotage, plan de vol erroné et incomplet, erreur de conception des moteurs.
Un Airbus A320 d'Air France ne parvient pas à reprendre de l'altitude et se crashe dans la forêt après un vol inaugural lors d'un meeting aérien à l'aéroport de Mulhouse-Habsheim. Trois personnes meurent. 130 passagers étaient à bord, ainsi que deux membres d'équipage, et deux membres de la compagnie invités dans le poste de pilotage.
3 Chaos dans le cockpit (Alarming Silence) Vol 255 Northwest Airlines 16 août 1987 McDonnell Douglas MD-82 Erreur de pilotage
Une suite de petites distractions survenues sur la piste provoque la réalisation incomplète de la check-list avant le décollage. L'avion essaye de décoller, mais sans ses volets et bord d'attaque en bonne position, décroche dans les secondes après le décollage et s'écrase. 154 des 155 passagers et membres d'équipage sont tués, ainsi que deux personnes au sol. C'était alors la deuxième catastrophe aérienne la plus meurtrière des États-Unis, après celle du crash de l'American Airlines Flight 191 survenue huit ans plus tôt. Seule une petite fille survit.
4 Sauvés de justesse (Cleared for Disaster) Vol 1493 US Air/Vol 5569 Skywest Airlines 1er février 1991 Boeing 737-3B7 Collision en piste résultant d'une erreur d'un contrôleur aérien
Une nuit de 1991 sur l'aéroport de Los Angeles International, un contrôleur aérien oriente par erreur un Boeing 737 de l'US Air sur la même piste qu'un petit avion de la Sky West Airlines en attente de décollage. En atterrissant, le 737 percute le petit appareil, sort de la piste et va percuter un bâtiment. Les 12 passagers et membres d'équipage du vol Sky West périssent, ainsi que 22 occupants du vol US Air.
5 Tensions au-dessus de la Russie (Target is Destroyed) Vol 007 Korean Air Lines 1er septembre 1983 Boeing 747-230B Erreur de pilotage
Pendant la guerre froide, un vol de la Korean Air Lines faisant route de Séoul à New York via Anchorage pénètre une zone interdite de l'espace aérien soviétique et est abattu, ce qui provoque une indignation internationale. Une enquête montrera que l'équipage a oublié de passer le pilote automatique guidage INS (Inertial navigation system) ce qui a dévié le vol et a conduit à ce qu'il s'introduise dans l'espace aérien soviétique.
6 Catastrophe au Mont Sainte-Odile (Invisible Mountain)[7] Vol 148 Air Inter 20 janvier 1992 Airbus A320-111 Erreur de pilotage, manque de visibilité, entre autres (voir juste en dessous)
Un transport français de passagers s'écrase dans les Vosges alors qu'il était en circuit d'attente pour l'aéroport de Strasbourg. L'accident provoque la mort de 87 des 96 passagers et membres d'équipage. Les divers facteurs sont un entraînement insuffisant de l'équipage, une erreur de pilotage sur l'angle de trajectoire et la vitesse verticale, une erreur du contrôleur aérien, une absence d'alerte de proximité du sol, et une réaction étrange du pilotage automatique à des entrées manuelles de données faites pendant la phase de turbulences.
7 Neige sanglante (Unwelcome Addition) [8] Vol 363 Air Ontario
Vol 405 USAir
10 mars 1989
22 mars 1992
Fokker F28-1000 Erreur de maintenance, erreur de pilotage, présence de givre due à un liquide de dégivrage inefficace et un défaut de conception dans le design des ailes du Fokker F28

Alors que des conditions hivernales frappent la ville de Dryden, Ontario, un avion s'écrase dans la forêt un kilomètre après la fin de piste quelques secondes après son décollage. Trois ans plus tard, l'histoire se répète sur le même modèle d'avion lors d'un vol US Air qui finit son vol dans la baie de Flushing après son décollage de l'aéroport de La Guardia. Des procédures de sécurité inappropriées, un défaut dans le design des ailes du Fokker F28, et un dégivrage inefficace ont conduit à une accumulation de givre sur les ailes des deux appareils, causant leurs crashs.

8 Vacances Mortelles (Miami Mystery) (Lost at Sea) Vol 101 de Chalk's Ocean Airways 19 décembre 2005 Grumman G-73T Défaillance structurelle (fatigue du métal), maintenance à l'économie
Une minute après son décollage, l'aile droite d'un hydravion est arrachée, et l'appareil s'écrase dans les eaux proches de Miami Beach, tuant les 20 passagers et membres d'équipage. Les enquêteurs découvrent que le crash est dû à une fatigue de la structure elle-même résultant d'une maintenance insuffisante de la Chalks, financièrement exsangue, et à un manque de vigilance de la FAA.

Saison 10 (2010)[modifier | modifier le code]

Titre Référence du vol Date de la catastrophe Type d'appareil Cause(s) de la catastrophe
1 Approche Fatale Vol 3597 Crossair 24 novembre 2001 Avro RJ100 Erreur de pilotage
L'appareil de la Crossair effectuait un vol entre Berlin et Zurich, en Suisse. Il s'est écrasé sur une colline lors de la phase d'approche à cause de multiples erreurs dont le non-respect de l'altitude minimale de descente.
2 L'Enigme d'Heathrow Vol British Airways 38 17 janvier 2008 Boeing 777 Panne simultanée des 2 moteurs
Alors que le triple 7 de la British Airways effectue son approche finale, les deux moteurs se coupent. L'enquête mettra en cause l'échangeur de chaleur, obstrué par de la glace alors qu'il est censé réchauffer le carburant pour en éviter la formation. La pièce sera modifiée.
3 Piège Glacé Vol 751 Scandinavian Airlines 27 décembre 1991 MD-80 Panne moteur
Montée initiale. Les 2 moteurs pompent et rejettent des flammes à cause d'une aspiration massive de glace et de neige. Le pilote réduit la poussée mais l'auto-manettes les remet en position "décollage"
4 Mort de Fatigue Vol 3407 Colgan Air 12 février 2009 Bombardier Q Series Erreur de pilotage, décrochage
L'avion se crache en approche de l'aéroport de Buffalo. Les deux pilotes, fatigués et déconcentrés, tentent une manœuvre pour remonter alors qu'une alarme de vitesse faible retentit.
5 Baignade dans l'Hudson Vol 1549 US Airways 15 janvier 2009 Airbus A320 Perte des deux moteurs à cause d'une aspiration d'oiseaux. Amerrissage d'urgence.
Après le décollage de l'aéroport de LaGuardia à New York, l'appareil percute des bernaches du Canada entraînant la panne des moteurs et oblige les pilotes a atterrir sur l'Hudson n'occasionnant aucune victime.
6 Atterrissage Raté Vol 1951 Turkish Airlines 25 février 2009 Boeing 737 Radioaltimètre défectueux aggravé par une erreur de pilotage

Saison 11 (2011)[modifier | modifier le code]

Titre Référence du vol Date de la catastrophe Type d'appareil Cause(s) de la catastrophe
1 Dérapage mortel Vol 3054 TAM 17 juillet 2007 Airbus A320 Erreur de pilotage, mauvaises conditions météo, piste d'atterrissage détrempée
Le mardi 17 juillet 2007, le vol TAM 3054 s'apprête à atterrir sur la piste 35-L de l'aéroport de Congonhas, à São Paulo. Située en plein centre ville, au sommet d'une colline et cerclée de hauts immeubles, cette piste est une des plus dangereuses au monde. Lorsque le commandant de bord est informé des conditions météorologiques rendant la piste glissante, il tente une manœuvre désespérée. Malheureusement, l'avion ne ralentit pas et traverse les 1945 mètres de piste à toute vitesse, traverse une autoroute et percute un entrepôt et une station-service. L'impact ne laisse aucun survivant. Les enquêteurs, qui doivent déterminer les causes de l'accident avant qu'une nouvelle catastrophe ne survienne, sont sous pression.
2 Hautes turbulences Vol 708 West Caribbean 16 août 2005 MD-82 Mauvaises conditions météo, perte de puissance des moteurs, erreur de pilotage, décrochage
Le 16 août 2005, après plusieurs heures de retard, le vol 708 West Caribbean décolle de l'aéroport de Panama à destination de la Martinique. En raison du mauvais temps, l'avion est pris dans de fortes turbulences. De plus, l'équipage remarque que les moteurs ne produisent pas assez de puissance, rendant la poussée insuffisante. Alors que le commandant décide de réduire l'altitude pour régler le problème, l'alarme de décrochage se met à sonner. Le McDonnell Douglas, qui ne vole pas assez vite pour rester stable, tombe et s'écrase sur une ferme au Venezuela. La plus grande catastrophe aérienne de l'histoire du pays coûte la vie à 160 personnes.
3 Accident controversé Vol 1285 Arrow Air 12 décembre 1985 DC-8 Givrage des ailes
Un DC8 de la société civil Arrow Air tranportant 248 soldats américains de la 101e division de retour d'Egypte pour les vacances de Noël, s'écrase au décollage à l'aéroport de Gander sur l'ile de Terres Neuves au Canada. Aucun survivant. Malgré une thèse minoritaire sur un attentat, l'accident est du à la combinaison d'une mauvaise estimation du poids des passagers et de l'accumulation de glace sur les ailes.
4 L'avion invisible Accident de Linate 8 octobre 2001 MD-87/Cessna CJ2 Collision au sol
Accident de Linate : Un MD8 percute un Cessna au décollage par temps de brouillard à l'aéroport de Milan .
5 Le crash de Munich Crash aérien de Munich 6 février 1958 Airspeed AS.57 Ambassador Mauvaises conditions météo
Après plusieurs tentatives avortées de décollage, un petit avion de la British European transportant l'équipe de Manchester United en 1958, tente une ultime fois le décollage mais s'écrase sur une maison en bout de piste faisant 23 morts. Le crash est du à la neige fondue sur la piste qui a ralenti l'avion au décollage.
6 Dans le collimateur Vol 182 Pacific Southwest Airlines 25 septembre 1978 Boeing 727/Cessna 172 Collision en vol
Un boeing 727 à l'approche de l'aéroport de San Diego percute un cessna qui croise sa route. L'avion s'écrase dans la banlieue résidentielle faisant 144 morts à son bord et 7 au sol. C'est le plus grave accident aérien aux Etats Unis. Les pilotes ont perdu de vue le Cessna et ont continué dans leur direction en pensant qu'ils l'avaient doublé .
7 Tueur à bord Vol 1771 Pacific Southwest Airlines 7 décembre 1987 BAe 146 Détournement, acte délibéré de l'assaillant
Un BAe de la compagnie Pacific Southwest Airlines faisant la liaison entre Los Angeles et San Francisco est le lieu d'un règlement de compte entre un ex employé de la compagnie et son patron : après l'avoir abattu avec un Magnum 44 qu'il a réussi à faire passer grâce à son badge de la compagnie, le tueur abat l’hôtesse et les 2 pilotes puis précipite l'avion dans un plongeon vertigineux. 44 morts.
8 Explosion à Sioux City Vol 232 United Airlines 19 juillet 1989 DC-10 Problème moteur en vol, atterrissage d'urgence
Un DC-10 reliant Denver à Chicago perd son moteur 2 (central) en plein vol. Les pilotes s'aperçoivent que les commandes de vol de répondent plus. Ils arrivent à poser l'avion à Sioux City en jouant sur le différentiel de puissance des 2 moteurs restants, mais l'avion se crashe à l'attérissage. 111 morts, 184 survivants. La défaillance vient du matériau des aubes de la turbine : une fissure s'étant créé avec les nombreuses heures de vol, l'hélice a cassé et les débris ont sectionné les circuits hydrauliques des commandes.
9 Atterrissage musclé

(Demi-tour au milieu de nulle part)

Vol 85 Northwest Airlines 9 octobre 2002 Boeing 747 Panne de gouvernail
En 2002, la gouverne de profondeur supérieur d'un Boeing 747 400 faisant route vers Tokyo se bloque à 7° d'inclinaison. L'avion fait demi tour et se pose difficilement à Anchorage. Aucun mort. Les causes de la défaillance restent méconnues.
10 Descente aux enfers Vol 2120 Nigeria Airways 11 juillet 1991 DC-8 Pneu sous-gonflé entraînant un incendie en vol
Un DC8 de la compagnie canadienne Nationair prend feu lors du décollage de l'aéroport de Jedah, suite à l'embrasement d'un train atterrissage. Ce dernier est du à l'éclatement d'un pneu sous gonflé, non remplacé à l'escale car l'avion était en retard. 261 morts.
11 Désastre au Texas Vol 2574 Continental Express 11 septembre 1991 Embraer EMB 120 Erreur de maintenance
Un petit Embraer transportant 11 passagers se crashe soudainement sans raison apparente entre Laredo et Houston. L'enquète révèlera que le bord d'attaque s'est détaché du stabilisateur arrière. Le bord d'attaque n'avait pas été fixé correctement : les 2 équipes de maintenance de nuit ne se sont pas compris sur le travail fait et le travail à faire.
12 Atterrissage extrême Vol 110 TACA 24 mai 1988 Boeing 737 Problème moteur
Un 737 flambant neuf de la compagnie TACA à l'approche de La nouvelle Orléans sous l'orage et la grêle voit ses réacteurs s'éteindre puis prendre feu. Les pilotes réussissent à atterrir sur un digue en vol plané. Aucun mort. La défaillance vient de la conception des réacteurs qui ne permet pas d'évacuer l'eau dans ceux ci lors qu'ils sont à faible vitesse.
13 Le cargo de la mort Vol 8509 Korean Air Cargo 22 décembre 1999 Boeing 747 Erreur de pilotage, instrument défectueux
De nuit, à l'aéroport de Stanstead de Londres, un boeing 747-200 cargo de Korean Air décolle avec un indicateur d'assiette défaillant. Quelques minutes après le décollage, l'avion s'incline de plus en plus jusqu'à 90° lors d'un virage, puis s'écrase dans un champs. Un commandant autoritaire sans repère au sol, la défaillance de son indicateur d'assiette et le reste de l'équipage qui ne réagit pas aux alarmes a conduit au drame. 4 morts. La culture coréenne très hiérarchique explique en partie ce qu'il s'est passé.

Saison 12 (2012)[modifier | modifier le code]

Titre Référence du vol Date de la catastrophe Type d'appareil Cause(s) de la catastrophe
1 Crash du vol : Rio-Paris Vol 447 Air France 1er juin 2009 Airbus A330 Sondes Pitot défectueuses, erreur de pilotage
Un A330 reliant Rio à Paris décroche au dessus de l'atlantique à cause d'un cabrage trop important. Ne mesurant pas la vitesse à cause des sondes Pitot gelées, l'autoPilot se désenclanche, et le copilote par instinct tire le manche pour remonter. En se cabrant, l'avion ralenti et atteint la vitesse de décrochage. Le pilote (en pause) arrive trop tard pour comprendre ce qu'il se passe.
2 Record mortel Vol 191 American Airlines 25 mai 1979 DC-10 Détachement d'un moteur suite à défaut de maintenance
Un DC-10 d'American Airlines perd son moteur gauche au décollage à l'aéroport O'Hare de Chicago. Après 30s de vol, il s'écrase sur un hangar faisant 128 morts. L'arrachement du moteur (fatigue due à un non respect des procedures de changement d'un moteur) a coupé le circuit hydraulique de l'aile, ce qui a fait se rétracter le bord d'attaque de l'aile. L'une des ailes n'ayant plus de portance, l'avion s'est incliné à 90° avant de s'écraser. Les pilotes n'ont pas été averti du décrochage de l'aile car les circuits de sécurité étaient reliés au moteur gauche.
3 28 secondes pour survivre Vol 518 Santa Bárbara Airlines 21 février 2008 ATR-42-300 Erreur de pilotage
Un ATR-42 décolle de l'aéroport encaissé de Merida au Venezuela avec 43 personnes à bord. Les pilotes, en retard, négligent une partie de la check liste de décollage, notamment le temps nécessaire à l'initialisation des instruments de vol. Avec le temps nuageux et sans informations sur leur cap, ils virent plus que nécessaire et s'écrase sur les montages environnant l'aéroport.
4 Crash présidentiel Accident de l'avion présidentiel polonais 10 avril 2010 Tupolev Tu-154 Erreurs de pilotage à répétition, pressions sur le pilote, mauvaises conditions météo
A l'occasion de la cérémonie de reconnaissance d'un massacre d'officiers Polonais sur le sol russe lors de la 2nde guerre mondiale, l'avion du président Polonais doit se poser sur un aéroport militaire non équipé pour un atterrissage aux instruments, avec une visibilité quasi nulle. Sous pression pour atterrir pour être à l'heure, le pilote ignore et réinitialise l'avertisseur de proximité du sol et l'avion s'écrase tuant l'ensemble des passagers.
5 Game over Accident du Lokomotiv Iaroslavl 7 septembre 2011 Yakovlev Yak-42D Erreur de pilotage
Un Yak-42 s'écrase au décollage avec l'équipe de hockey du Lokomotiv Iaroslav. 1 un survivant. Le copilote a, sans s'en rendre compte, actionné les freins au décollage doublant la distance nécessaire au décollage. Lorsque l'avion décolle enfin après avoir dépassé le seuil de piste, il décroche instantanément au cause d'un angle de braquage trop important. Des pilotes peu expérimentés sur ce type d'appareil, le commandement du vol non défini clairement, un copilote malade et mal formé sont parmi les raisons du crash.
6 Explosion suspecte Vol 409 Ethiopian Airlines 25 janvier 2010 Boeing 737 Erreur de pilotage
Un boeing 737 au départ de l'aéroport de Beyrouth par temps orageux s'écrase en mer peu de temps après le décollage. Les changements de cap mal négociés (brusques et répétés) ont fait perdre le contrôle de l'avion aux pilotes. De plus, une trop grande fatigue et un repas copieux ont favorisé « l'incapacité subtile » qui a empêché les pilotes de prendre les bonnes décisions.
7 Feu en cabine Vol 592 ValuJet 11 mai 1996 DC-9 Incendie en vol
Un DC-9 de ValuJet reliant Miami à Atlanta décolle avec 105 passagers, et dans sa soute 150 générateurs d'oxygène périmés. Quelques minutes avant le décollage, pour une raison inconnue, les générateurs prennent feu et l'oxygène attisant le feu, embrase la soute contenant également des pneus. Peu de temps après toute la cabine prend feu et les pilotes, tentant de rentrer à Miami perdent connaissance et l'avion s'écrase dans les Everglades. Aucun survivants.
8 Décollage lors d'un typhon Vol 006 Singapore Airlines 31 octobre 2000 Boeing 747-400 Erreur de pilotage
Un 747-400 décolle par temps difficile. Lors du décollage, les pilotes se trompent de piste et empruntent un piste parallèle à celle désirée, mais qui est en travaux. L'avion percute des parapets de béton à 150 km/h et se brise en 3 parties. La majeure partie des passagers parviennent à sortir mais la moitié meurt par inhalation de fumées toxiques.
9 Désastre dans le Grand Canyon Collision aérienne du Grand Canyon 30 juin 1956 DC-7/Lockheed L-1049 Super Constellation Collision en vol, erreur de pilotage
En 1956, un Douglas DC-7 Mainliner de United Airlines et un Super Constellation de la TWA ayant tous les deux décollé de Los Angeles, se percutent au dessus du grand canyon. L'absence de de règles strictes sur les couloirs aériens, le temps nuageux et un contrôle aérien balbutiant sont responsables de la mort de 128 personnes dans les 2 avions.
10 Atterrissage à l'aveugle Vol 204 TANS Perú 23 août 2005 Boeing 737-200 Erreur de pilotage, mauvaises conditions météo
A l'approche d'un petit aéroport péruvien, un 737 s'écrase tuant 40 personnes sur les 98 présentes à bord. Dans de mauvaises conditions climatiques, plusieurs faits s'accumulent (Pilote trop sur de lui et forcant l'atterissage sous orage, co pilote en formation, averse de grele à l’atterrissage rendant le pare brise flou, oubli de remettre les gaz lors du passage de la colonne de grele) ont abouti à la catastrophe. L'enquête est rendu difficile par les pillages.
11 Perte de contrôle Vol 8 Reeve Aleutian Airways 8 juin 1983 Lockheed L-188 Electra Détachement d'une hélice
Un quadrimoteur à hélice reliant l'Alaska à Seattle, perd une hélice au dessus du Pacifique. L'hélice entaille la cabine qui provoque une décompression explosive et bloque les commandes de vol. Les pilotes arrivent tant bien que mal à poser l'avion à Anchorage sans incidents. On ne sais pas ce qui a provoqué la perte de l'hélice.
12 Panne moteurs Vol 173 United Airlines 28 décembre 1978 DC-8 Panne de kérosène
Le pilote d'un DC8 à l'approche de Portland est perturbé par le voyant de non verrouillage d'un train d’atterrissage et procède à plusieurs tours de circuit d'attente autour de l’aéroport. Alors que les autres membres dans le cockpit lui signale un manque de carburant critique, il décide de refaire un tour pour essayer de résoudre le problème. L'avion s'écrase dans la banlieue de la ville faisant uniquement 10 morts.
13 Poussé à bout Vol 185 SilkAir 9 décembre 1997 Boeing 737 Acte délibéré du pilote
97 personnes meurent dans le crash d'un 737 vraisemblablement volontaire. L'avion a plongé en piqué et s'est écrasé dans la rivière Musi en Indonésie. Les conclusions du NTSB, sujettes à controverses, s'appuient sur le débranchement volontaire des enregistreurs de vol, du piqué inexplicable par une défaillance mécanique et de l'état d'esprit du pilote.

Saison 13 (2013)[modifier | modifier le code]

Titre Référence du vol Date de la catastrophe Type d'appareil Cause(s) de la catastrophe
1 Dispute mortelle Vol 548 British European Airways 18 juin 1972 Hawker Siddeley Trident 1C Erreur de pilotage
2 Sécurité aérienne défaillante Vol 706 Hughes Airwest 6 juin 1971 McDonnell Douglas DC-9-31 / McDonnell Douglas F-4 Phantom II Collision en vol
3 Lost In Translation Vol 498 Crossair 10 janvier 2000 Saab 340 Erreur de pilotage
4 Le fleuve glacé Vol 90 Air Florida 13 janvier 1982 Boeing 737-222 Erreur de pilotage et mauvaise méteo
5 Catastrophe dans le Queens Vol 587 American Airlines 12 novembre 2001 Airbus A300B4-605R Arrachement de dérive consécutive à une erreur de pilotage
2 mois après les attentats du 11 septembre 2001, un Airbus de American Airlines s'écrase dans la quartier du Queens quelques minutes après son départ de l'aéroport JFK de New york. Pris dans les turbulences de sillage du vol précédent, le copilote a actionné de façon brutale la gouverne, augmentant le tangage et donc les efforts sur l'aileron arrière qui a fini par céder.
6 Au coeur de la tempête Incident du Chasseur de Cyclone NOAA42 15 septembre 1989 Lockheed WP-3D Orion Conditions climatiques extrêmes
7 Terreur au Paradis Vol 1121 Air Moorea 9 août 2007 de Havilland Canada DHC-6 Twin Otter Rupture du câble de profondeur
8 Test Mortel Vol 888T XL Airways Germany 27 novembre 2008 Airbus A320 Erreur de la maintenance, décrochage
9 Massacre au dessus de la Méditerranée Tragédie d'Ustica 27 juin 1980 McDonnell Douglas DC-9-15 Tir de missile ou attentat à la bombe
10 Qantas 32: Titanic in the Sky Vol 32 Qantas 4 novembre 2010 Airbus A380 Explosion d'un réacteur

Épisodes spéciaux et hors-série[modifier | modifier le code]

  • Saison 6 : 3 épisodes hors-série revenant sur les épisodes des saisons précédentes. L'épisode Séquences spectaculaires évoque en plus, les deux accidents du De Havilland Comet dans les années 50.

Séquences spectaculaires : Vol 781 BOAC, Vol 201 South African Airways, Vol 243 Aloha Airlines, Vol 5390 British Airways, Vol 811 United Airlines et Vol 522 Helios Airways
Défauts fatals : Vol 261 Alaska Airlines, Vol 123 Japan Airlines, Vol 529 Atlantic Southeast Airlines, Vol 111 Swissair, Vol 585 United Airlines, Vol 427 USAir et Vol 517 Eastwind Airlines

Qui pilote l'avion? : Vol 603 Aeroperú, Vol 006 China Airlines, Vol 593 Aeroflot, Vol 604 Flash Airlines et Vol 236 Air Transat

  • Saison 8 : 2 épisodes hors-série revenant sur les épisodes des saisons précédentes. L'épisode Panne générale évoque en plus, la collision du Grand Canyon de 1956 entre DC-7 et un Lockheed L-1049 Super Constellation.

Panne générale : Vol 718 United Airlines/Vol 2 Trans World Airlines, Vol 498 Aeroméxico, Vol 52 Avianca, Vol 1907 Gol/Vol ExcelAire N600XL et Vol 763 Saudi Arabian Airlines/Vol 1907 Kazakhstan Airlines.
Le ciel se déchaîne : Vol 242 Southern Airways, Vol 191 Delta Air Lines, Vol 1420 American Airlines et Vol 9 British Airways

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.youtube.com/watch?v=sZLq4-a1OYs
  2. Par exemple, la narration est tantôt assurée par un comédien tantôt par une comédienne.
  3. Programme diffusé en 2009 sur National Geographic
  4. Épisode diffusé sur National Géographique HD, le 25/05/2012 à 22:00
  5. (en) « Air Crash Investigation - About) »
  6. (en) « "Mayday" Pilot vs. Plane »
  7. (en) « "Mayday" Invisible Mountain (2010) »
  8. (en) « "Mayday" Cold Case »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]