Maybach 57 et 62

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maybach 57
Image illustrative de l'article Maybach 57 et 62

Marque Drapeau : Allemagne Maybach
Années de production 2002 - 2013
Classe Limousine
Usine(s) d’assemblage Sindelfingen
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) V12 Bi-turbo (Mercedes-Benz)
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 5513 cm³, (S et S Zeppelin) 5980 cm3
Puissance maximale
  • (57) 550 ch
  • (57 S) 612 puis 630 ch
  • (57 S Zeppelin) 640 ch
Couple maximal
  • (57) 901 Nm
  • (57 S) 1000 Nm
  • (57 S Zeppelin) 1001 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Boîte automatique 5 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 2735 kg
Vitesse maximale
  • (57) 250 km/h
  • (57 S et 57 S Zeppelin) 275 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 5,4 s
  • (57 S) 0 à 100 km/h en 5 s puis 4,9 s
  • (57 S Zeppelin) 0 à 100 km/h en 4,9 s
Consommation mixte
  • (57) De 11 à 24,5 L/100 km
  • (57 S et 57 S Zeppelin) De 11,8 à 24,6 L/100 km
Émission de CO2 383 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline tricorps 4 portes, 4 places
Suspensions Pneumatiques
Direction A billes assistée
Freins Disques ventilés
Dimensions
Longueur 5730 mm
Largeur 1980 mm
Hauteur
  • (57) 1570 mm
  • (57 S) 1557 mm
  • (57 S Zeppelin) 1572
  • (57 S Xenatec Coupé) 1544 mm
Empattement 3390 mm
Voies  AV/AR 1675 mm  / * (57, 57 S, 57 S Zeppelin) 1695 mm
  • (57 S Xenatec Coupé) 1675 mm
Volume du coffre (57, 57 S, 57 S Zeppelin) 605 dm³
  • (57 S Xenatec Coupé) 382 dm3
Chronologie des modèles
Mercedes S600 Maybach Suivant

Les Maybach 57 et 62 sont les premiers modèles de la marque Maybach depuis sa résurrection par le groupe Daimler AG. À ce titre, Maybach est la marque de plus haut de gamme du groupe, devant Mercedes-Benz. Les Maybach 57 et 62 sont arrivées sur le marché des automobiles de grand luxe pour concurrencer directement Rolls-Royce et Bentley.

Historique[modifier | modifier le code]

Les Maybach 57 et 62 sont dérivées du concept car Mercedes-Benz Maybach présenté au salon de l'automobile de Tokyo en 1997. Ce concept car était lui-même inspiré de la berline Mercedes-Benz de classe S.

Les Maybach 57 et 62 sont arrivées sur le marché en 2002.

En 2005, des versions dites « spéciales » sont déclinées sous les appellations 57 S et 62 S.

En 2008, le Luxury Institute a élu la marque Maybach comme étant la plus luxueuse, devant Rolls-Royce et Bentley.

Maybach 57 et dérivées[modifier | modifier le code]

Maybach 57[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

L'appellation 57 fait directement référence à la longueur de la voiture puisqu'elle mesure 5,70 mètres. Avec une telle longueur, le poids à vide atteint 2 735 kg.

Moteur et performances[modifier | modifier le code]

La Maybach est équipée d'un imposant V12 bi-turbo d'une cylindrée de 5 513 cm3 et développant 550 ch. Ce moteur lui permet d'atteindre une vitesse maximale de 250 km/h et d'abattre le 0 à 100 km/h en 5,4 secondes.

Les moteurs sont assemblés à la main dans le respect de la devise « un homme, un moteur ». Sur chaque moteur on peut lire l'inscription « Exclusively handcrafted by » (littéralement « Exclusivement assemblé à la main par »), suivi du prénom et du nom du technicien qui l'a assemblé.

Intérieur[modifier | modifier le code]

Le choix des couleurs d'intérieurs se fait parmi 6 coloris mais chaque élément intérieur peut avoir sa propre couleur, ce qui fait un nombre de possibilité presque infini. Concernant les boiseries, 3 choix sont possibles.

Extérieur[modifier | modifier le code]

La Maybach 57 est prévue pour être unicolore ou bicolore. Le choix de la peinture (ou des peintures) se fait parmi 17 coloris

Les jantes sont proposées en 2 versions :

Freins[modifier | modifier le code]

La Maybach est équipé d'un système de freinage électrohydraulique connus sous le nom de Sensotronic Brake Control (SBC) et déjà présent sur certaines Mercedes.

Ce système de freinage permet de moduler la pression requise sur chacune des roues (individuellement) avec une très grande précision, et permet de délivrer cette pression plus rapidement. Cela permet donc de fournir le freinage optimum en fonction de chaque situation. Le SBC vient en complément de l'ESP et de l'ABS.

Équipement[modifier | modifier le code]

L'équipement de série inclus notamment :

  • un GPS à reconnaissance vocale
  • l'air climatisé réglable à 4 endroits différents
  • démarrage du moteur à distance
  • sièges massants à l'avant
  • sièges avant et arrière réglables pour l'ajustement lombaire
  • sellerie cuir
  • toit ouvrant à commande électrique
  • sièges avant chauffants et réfrigérants
  • sièges arrière chauffants
  • caméra permettant d'avoir une vue arrière
  • système sonore de qualité supérieure
  • chargeur 8 CD
  • volant inclinable, chauffant, fait de bois gainé de cuir, avec commandes pour la radio et le contrôle de la température intérieure
  • porte-gobelets chauffant

Maybach 57 S[modifier | modifier le code]

La Maybach 57 S a été dévoilée en Europe au Salon international de l'automobile de Genève en 2005, puis aux États-Unis au Salon de l'automobile de Los Angeles en janvier 2006. Le S signifie « spéciale » et non « sportive ».

La principale différence de cette version réside dans son moteur plus puissant conçu par Mercedes-AMG. S'il s'agit toujours d'un V12 bi-turbo, il passe cette fois à 6,0 l pour développer 612 ch, et même 630 ch depuis 2010. La 57 S améliore légèrement le 0 à 100 km/h en passant de 5,4 s à 5,0 s, ce qui rend son accélération comparable à celle d'une Porsche 911 Carrera. La taille des jantes passe à 20 pouces.

Maybach 57 S Zeppelin[modifier | modifier le code]

La finition Zeppelin des 57 S et 62 S a été dévoilée au Salon international de l'automobile de Genève en 2009. Il s'agit d'une option de grand luxe, disponible à la fois sur la 57 S et sur la 62 S.

La finition « Zeppelin » a été conçue à l'origine pour les modèles Maybach DS7 et DS8. Cette option offre une finition cuir de couleur beige Californie avec des coutures noires Stromboli, des composants laqués noir et des verres de champagne en argent avec l'inscription « Zeppelin ».

Concernant l'extérieur, les jantes sont remplacées par une version chromée exclusive de 20 pouces et les feux arrière prennent une teinte rouge foncé. De plus, le mot « Zeppelin » est intégré dans le sigle triangulaire de la marque (le double M).

Le moteur reste un V12 6,0 l bi-turbo mais gagne 28 ch pour atteindre un total de 640 ch.

Maybach 57 S Xenatec Coupé[modifier | modifier le code]

La 57 S Xenatec Coupé est la version coupé de la 57 S, elle reprend la forme de la Mercedes-Benz CL 65 AMG, mais également son moteur : le V12 6,0 l bi-turbo qui développe ici 620 ch et 1000 Nm de couple, tout cela lui permettant d'atteindre une vitesse maximale de 275 km/h. Elle est par ailleurs plus luxueuse que la voiture dont elle reprend la forme. À noter qu'elle est beaucoup plus imposante que l'origine car elle est plus haute, plus longue, plus large, son empattement a été rallongé et ses voies ont été élargies, sans doute pour se rapprocher des dimensions de la berline du même nom.

Maybach 62 et dérivées[modifier | modifier le code]

Maybach 62
(différences avec la 57)
Maybach 57 et 62

Poids et performances
Poids à vide 2805 kg
Dimensions
Longueur 6165 mm
Largeur 1980 mm
Hauteur 1573 mm
Empattement 3827 mm
Volume du coffre 605 dm3

Maybach 62[modifier | modifier le code]

Elle est identique à la 57, excepté qu'elle mesure 6,20 mètres et que son poids à vide est de 2 805 kg. Le moteur est le même que celui de la 57 (voir ci-dessus).

Son équipement est identique à celle de la 57 mais inclut en plus ou en remplacement :

  • sièges arrière massants,
  • sièges arrière réfrigérants,
  • porte-gobelets réfrigérant,
  • contrôle de navigation directement sur le volant,
  • lecteur de DVD avec écran sur les sièges avant,
  • cloison entre l'espace VIP (à l'arrière) et l'espace chauffeur (à l'avant).

Maybach 62 S[modifier | modifier le code]

La Maybach 62 S a été dévoilée en novembre 2006 au Salon de l'Automobile de Pékin. Elle possède le même moteur que la 57 S et le même équipement que la 62.

Maybach 62 Landaulet[modifier | modifier le code]

La Maybach 62 Landaulet, basée sur une 62 S, a pour but de faire revivre la carrosserie Landaulet (en) qui était très populaire dans les années 1920 et 1930. Elle a été dévoilée au Salon de l'automobile de Dubaï en novembre 2007, en tant que concept car. Elle sera produite en quantité limitée.

Les parties avants et arrières de la voiture sont parfaitement séparées par une vitre, afin de bien isoler le chauffeur de ses passagers. Ces derniers disposent d'un toit ouvrant dédié leur permettant de profiter pleinement du soleil.

À l'avant, le chauffeur dispose d'une finition en cuir noir, tandis qu'à l'arrière la finition est complètement blanche, mais avec une garniture noir et or. De plus, l'opacité de la vitre séparant les passagers du chauffeur peut être contrôlée électroniquement.

Un seul exemplaire fut fabriqué en conduite à droite [1]

Maybach 62 S Zeppelin[modifier | modifier le code]

Voir plus haut la Maybach 57 S Zeppelin.

Ventes[modifier | modifier le code]

États-Unis[modifier | modifier le code]

 Année   2002   2003   2004   2005   2006   2007   2008   2009   2010   2011   2012   2013   Total 
Ventes[2] nc 166 244 152 146 156 119 66 63 16 19 115 1 622

France[modifier | modifier le code]

 Année   2002   2003   2004   2005   2006   2007   2008   2009   2010   2011   2012   2013   Total 
Ventes[2] nc 0 0 1 0 0 3 0 2 2 4 3 15
  • (2 "57" et 1 "62")

Coûts[modifier | modifier le code]

Début 2012, les prix étaient les suivants :

  • Maybach 57 : 274.000 €
  • Maybach 57 S: 303.000 €
  • Maybach 62 : 314.000 €
  • Maybach 62 S: 341.000 €
  • Maybach 62 S Laudaulet : 1.400.000 €

Ces prix ne comprennent aucune option.

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.ferraricollectionforsale.com/maybach.html
  2. a et b Action Auto Moto HS n°44, 48, 52, 56, 60 et 64: Les 3000 voitures du monde Edition 2005, 2006, 2007, 2008, 2009 et 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :