Mayall II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mayall II
M31 G1
Image illustrative de l'article Mayall II
Mayall II vu par le télescope spatial Hubble[1].
Découverte
Découvreur(s) Nicholas Mayall
Date 1953
Désignations SKHB 1[2]
HBK 0-1[2]
M31GC J003247+393440[2]
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite 00h 32m 46,53s[2]
Déclinaison +39° 34′ 40,5″[2]
Coordonnées galactiques = 119,0222 · b = -23,1521[2]
Vitesse radiale -332 ± 3 km/s[2]
Distance environ 800 kpc (∼2,61 millions d' a.l.)[3]
Constellation Andromède
Caractéristiques
Type Amas globulaire
Masse 107 M[4]

Mayall II, également désigné par M31 G1, est un amas globulaire de la galaxie d'Andromède, situé par conséquent dans la constellation d'Andromède à environ environ 800 kpc (∼2,61 millions d' a.l.) du Soleil.

Mayall II orbite à environ environ 40 kpc (∼130 000 a.l.) du centre galactique de M31[5], et serait l'amas globulaire le plus brillant et le plus massif du groupe local, avec une masse d'environ dix millions de masses solaires, double de celle d'omega Centauri.

Il contiendrait un trou noir intermédiaire d'environ 20 000 M[5].

La métallicité de ses étoiles est très variable, ce qui signifie que cet amas globulaire a connu plusieurs générations d'étoiles et donc plusieurs cycles de formation stellaire. Mayall II ne serait donc peut-être pas vraiment un amas globulaire au sens strict, mais pourrait être le résidu d'une ancienne galaxie naine absorbée par M31[5],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) HubbleSite – 24 avril 1996 « Hubble Spies Globular Cluster in Neighboring Galaxy ».
  2. a, b, c, d, e, f et g (en) Mayall II sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg
  3. (en) Stephen Holland, « The Distance to the M31 Globular Cluster System », The Astronomical Journal, vol. 115, no 5,‎ mai 1998, http://iopscience.iop.org/1538-3881/115/5/1916/pdf/1538-3881_115_5_1916.pdf ([1916-1920 lire en ligne]) DOI:10.1086/300348
  4. (en) Jun Ma, Richard de Grijs, Zhou Fan, Soo-Chang Rey, Zhen-Yu Wu, Xu Zhou, Jiang-Hua Wu, Zhao-Ji Jiang, Jian-Sheng Chen, Kyungsook Lee et Sangmo Tony Sohn, « Old stellar population synthesis: new age and mass estimates for Mayall II = G1 », Research in Astronomy and Astrophysics, vol. 9, no 6,‎ juin 2009, p. 641 (lire en ligne) DOI:10.1088/1674-4527/9/6/003
  5. a, b et c (en) J. Ma, R. De Grijs, D. Chen, S. Van Den Bergh, Z. Fan, Z. Wu, H. Wu, X. Zhou, J. Wu, Z. Jiang, J. Chen, « Structural parameters of Mayall II = G1 in M31 », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 376, no 4,‎ avril 2007, p. 1621-1629 (lire en ligne) DOI:10.1111/j.1365-2966.2007.11573.x
  6. (en) G. Meylan, A. Sarajedini, P. Jablonka, S. G. Djorgovski, T. Bridges et R. M. Rich, « Mayall II = G1 in M31: Giant Globular Cluster or Core of a Dwarf Elliptical Galaxy? », The Astronomical Journal, vol. 122, no 2,‎ août 2001, p. 830-841 (lire en ligne) DOI:10.1086/321166