Maximiliano de Almeida

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maximiliano de Almeida
Blason de Maximiliano de Almeida
Héraldique
Drapeau de Maximiliano de Almeida
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud
État Rio Grande do Sul
Langue(s) portugais
Maire Achylles Braghirolli
Code postal 99 890-000
Fuseau horaire
Heure d'été
UTC-3
UTC-2
Indicatif 54
Démographie
Gentilé "almeidense"
Population 5 059 hab.[1] (01-04-2007)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 27° 37′ 56″ S 51° 48′ 12″ O / -27.632222, -51.803333 ()27° 37′ 56″ Sud 51° 48′ 12″ Ouest / -27.632222, -51.803333 ()  
Altitude 583 m
Superficie 20 900 ha = 209 km2
Divers
Fondateur
Date de fondation
Loi d'État n° 4.266
27 décembre 1961
Localisation
Localisation de Maximiliano de Almeida sur une carte
Localisation de Maximiliano de Almeida sur une carte

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Maximiliano de Almeida

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Maximiliano de Almeida

Maximiliano de Almeida est une municipalité du Nord-Ouest de l'État du Rio Grande do Sul faisant partie de la microrégion de Sananduva et située à 406 km au nord-ouest de Porto Alegre, capitale de l'État. Elle se situe à une latitude de 27º 37' 56" sud et à une longitude de 51º 48' 12" ouest, à une altitude de 583 mètres. Sa population était estimée à 5 059, pour une superficie de 209 km². On y accède par les RS-478, RS-208, RS-331, RS-126 et RS-208. Elle est séparée de l'État de Santa Catarina par le rio Pelotas.

À la fin du XIXe siècle le territoire de l'actuelle Maximiliano de Almeida était encore occupé par les Amérindiens et une nature et des animaux sauvages. Le lieu vit l'arrivée des premiers Blancs lors de la Révolution fédéraliste de 1893 quand les révolutionnaires vinrent à se réfugier dans la région. Les sentiers ouverts par eux furent d'abord suivis par des colons Portugais, mais arrivèrent ensuite des familles de Caxias do Sul, Bento Gonçalves, Flores da Cunha, São Leopoldo, Guaporé, Estrela, Antônio Prado, Montenegro, Sananduva et d'autres endroits. Vinrent aussi des immigrants italiens. La Révolution libertadora de 1923 amena aussi son lot de problèmes qui affectèrent le développement de la future Maximiliano de Almeida. À l'époque, elle intégrait la municipalité de Lagoa Vermelha.

Maximiliano de Almeida est une municipalité située entre les rios ligeiro, Forquilha et Pelotas. Ses vallées sont fertiles, entrecoupant un relief ondulé. Autrefois couverte de bois et de forêts de pins qui attirèrent le peuplement humain, le territoire de la commune est aujourd'hui une zone de champs d'élevage. Le blason de la ville montre les principales cultures qui y sont pratiquées : maïs, soja et blé.

Villes voisines[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]