Maximilian zu Wied-Neuwied

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maximilian zu Wied-Neuwied

Maximilian Alexander Philipp zu Wied-Neuwied est un prince allemand, naturaliste, ethnologue et un explorateur allemand, né le à Neuwied, près de Coblence, et mort le dans cette même ville.

Son intérêt pour l'histoire naturelle est encouragé par sa mère et, plus tard, lorsqu'il fréquente l'université de Göttingen, par Johann Friedrich Blumenbach. Il sert dans les armées prussiennes et est fait prisonnier à la bataille d'Iéna en octobre 1806. Après avoir été relâché, il retourne à l'armée qu'il quittera avec le grade de major-général en 1814.

Dès son retour à la vie civile, il reprend ses études d'histoire naturelle et organise son premier voyage. Il part au Brésil en 1815 où, pendant trois ans, il étudie la flore et la faune locales ainsi que les tribus amérindiennes des forêts côtières au nord de Rio de Janeiro. Il est accompagné par l'ornithologue de Francfort-sur-le-Main Georg Wilhelm Freyreiss (1789-1825) et par le botaniste de Berlin Friedrich Sellow (1789-1831).

Maximilian zu Wied-Neuwied
Jeune indien dessiné en 1833 par Maximilian zu Wied-Neuwied dans le Dakota.

Il rapporte des collections importantes, notamment de serpents. À son retour à Neuwied, il commence la publication de plusieurs ouvrages sur son voyage. En 1820-1821, il fait paraître Reise nach Brasilien in den Jahren 1815 bis 1817, un récit de voyage destiné à un public cultivé. De 1822 à 1831, il fait paraître les quinze volumes d'illustrations, Abbildungen zur Naturgeschichte von Brasilien, décrivant les vertébrés qu'il a observés. Le texte scientifique, Beiträge zur Naturalgeschichte von Brasilien, paraît en quatre volumes, de 1825 à 1831. 56 des 90 planches qu'il publie sont consacrées aux reptiles. Ces illustrations ont été dessinées et peintes à la main par Wied-Neuwied lui-même.

Ses collections ont été acquises par l'American Museum of Natural History de New York.

En 1832, il organise son second voyage, cette fois en Amérique du Nord où il souhaite comparer les tribus amérindiennes qui y vivent avec celles qui a rencontrées au Brésil. Il part avec un peintre, Karl Bodmer (1809-1893), chargé de peindre les tribus rencontrées.

À son arrivée, aux côtés des naturalistes Thomas Say (1787-1834) et Charles Alexandre Lesueur (1778-1846) il récolte des reptiles et des amphibiens dans la région de New Harmony (Indiana). Au printemps 1833, avec Bodmer, il entreprend un voyage de 4 400 km le long de la rivière Missouri jusqu'au Montana. Au retour, il passe l'hiver 1833-1834 dans le Dakota du Nord. Il retourne en Europe et passe le reste de sa vie à étudier ses collections.

Il commence à faire paraître Reise in das innere Nord-America in den Jahren 1832 bis 1834 en 1838, la vingtième partie paraissant en 1841.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Wied-Neuwied est l’abréviation habituelle de Maximilian zu Wied-Neuwied en zoologie.
Consulter la liste des abréviations d'auteur en zoologie
Wied-Neuw. est l’abréviation botanique officielle de Maximilian zu Wied-Neuwied.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI