Maximien de Ravenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Maximianus de Ravenne)
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de l'évêque Maximien de Ravenne

Maximien de Ravenne (en latin Maximianus) (499 - ) est un évêque de Ravenne du VIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans la ville de Pula, en Istrie, dans l'actuelle Croatie, Maximien est consacré évêque de Ravenne, en 546 par le pape Vigile à Patras, en Grèce. Maximien est diacre à Pula quand il devient le vingt-sixième évêque de Ravenne.

Selon le prêtre ravennate du IXe siècle, Andreas Agnellus, les ouailles de Maximien refusent d'abord d'être sous sa houlette, car il n'était pas leur premier candidat mais a été choisi par l'empereur Justinien.

Il termine la basilique Saint-Vital de Ravenne et construit également la basilique Saint-Apollinaire in Classe et plusieurs autres églises. Maximien se consacre à la révision des livres liturgiques et à la correction du texte latin de la Bible. Il commande un grand nombre de manuscrits enluminés.

Pour le maître-autel, à Ravenne, il fait accrocher une toile brodée très coûteuse représentant la vie entière de Jésus. Dans une autre église, il accroche les portraits brodés d'or de tous ses prédécesseurs.

L'ameublement épiscopal de Maximien le plus remarquable est la chaire de l'évêque Maximien, la chaire de l'évêque, construite entièrement de panneaux d'ivoire et probablement sculptée à Constantinople. Elle se compose de panneaux décoratifs floraux encadrés de panneaux avec des figurines variées, dont le monogramme complexe de l'évêque et représente un témoignage exceptionnel de la sculpture sur ivoire paléochrétienne.

Dans une mosaïque de Ravenne du VIe siècle, saint Maximien est représenté à la tête d'une procession avec l'empereur Justinien. Le saint garde une croix et porte une chasuble et une étole.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Andreas Agnellus of Ravenna. The Book of Pontiffs of Ravenna, trans. Deliyannis Mauskopf. Washington, DC: Catholic University of America Press, 2004.
  • (en) Otto von Simson. Sacred Fortress: Byzantine Art and Statecraft in Ravenna. Princeton, New Jersey: Princeton University Press, 1987.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • x

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]