Maxime Lacroix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lacroix.

Maxime Lacroix (né le 5 juin 1987 à Québec au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace franco-canadien.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En 2004, il débute avec les Remparts de Québec dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. L'équipe s'incline en finale de la Coupe du Président contre les Wildcats de Moncton puis participe à la Coupe Memorial. Il participe avec l'équipe LHJMQ au Défi ADT Canada-Russie en 2006. En 2006, les Remparts décrochent ce trophée récompensant le champion de la Ligue canadienne de hockey. Puis, il est choisi au cours du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey par les Capitals de Washington en 5e ronde, en 127e position. Le 2 juillet 2008, il signe son premier contrat professionnel avec les Bears de Hershey de la Ligue américaine de hockey avec qui il avait joué deux parties lors des séries éliminatoires de la Coupe Calder 2008[1]. Cependant, il est assigné en début de saison aux Stingrays de la Caroline du Sud en ECHL qui remporte la Coupe Kelly 2009. Il conserve le trophée la saison suivante cette fois-ci avec les Cyclones de Cincinnati.

En avril 2014, il signe un contrat avec le club du Rouen Hockey Élite 76 en Ligue Magnus[2].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il représente l'équipe de France. Lors de l'été 2008, il participe avec les bleus à une tournée de matchs amicaux en République tchèque et Slovaquie. Il marqué son premier but lors de son premier match contre le MHk 32 Liptovský Mikuláš[3].

Parenté dans le sport[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Pierre Lacroix, ancien joueur de la Ligue nationale de hockey[2]. Lorsqu'il est venu jouer dans la Ligue Magnus, il a obtenu, avec sa famille, la naturalisation française.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2004-2005 Remparts de Québec LHJMQ 49 6 8 14 34 13 0 0 0 8
2005-2006 Remparts de Québec LHJMQ 70 25 22 47 79 23 7 5 12 21
2006-2007 Remparts de Québec LHJMQ 68 22 31 53 85 5 2 1 3 2
2007-2008 Remparts de Québec LHJMQ 67 30 32 62 89 8 1 5 6 16
2007-2008 Bears de Hershey LAH - - - - - 2 1 0 1 0
2008-2009 Stingrays de la Caroline du Sud ECHL 63 33 31 64 86 23 13 5 18 37
2008-2009 Bears de Hershey LAH 6 1 0 1 7 - - - - -
2009-2010 Cyclones de Cincinnati ECHL 38 17 11 28 51 19 3 9 12 18
2009-2010 Bulldogs de Hamilton LAH 27 1 2 3 2 - - - - -
2010-2011 Stingrays de la Caroline du Sud ECHL 13 7 3 10 20 - - - - -
2010-2011 Bears de Hershey LAH 57 6 10 16 25 6 0 0 0 0
2011-2012 Bears de Hershey LAH 29 1 2 3 20 - - - - -
2011-2012 Stingrays de la Caroline du Sud ECHL 31 12 21 33 26 9 5 5 10 6
2012-2013 Odense IK AL-Bank ligaen 40 15 25 40 36 14 5 4 9 4
2013-2014 Sheffield Steelers EIHL 31 18 18 36 54 4 2 2 4 0

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) McNeill, Lacroix sign to return to Hershey, sur www.hersheypa.com
  2. a et b Matthias Rogier, « Maxime Lacroix au RHE », Paris Normandie,‎ 16 avril 2014, p. 38
  3. Tournée tchèque des bleus sur www.hockeyarchives.info
  4. (en) « Maxime Lacroix hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.