Maxime Dethomas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dethomas.
Portrait par Henri de Toulouse-Lautrec, 1896.

Maxime Dethomas, né à Garges le 13 octobre 1867[1] et mort à Paris en 1929, est un dessinateur, peintre et décorateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était l'ami de Toulouse-Lautrec et le beau-frère de Ignacio Zuloaga qui épousa sa sœur et que Dethomas introduisit auprès des artistes du groupe symboliste comme Gauguin. Le musée de l'opéra à Paris héberge une partie de son travail[2].

Il a participé à l'Exposition internationale des industries et du travail de Turin en 1911[3]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Illustrations de Amica America de Jean Giraudoux, éditions Émile-Paul frères, 1918.
  • Illustration de La Plus Belle Histoire du Monde de Rudyard KIPLING, (1919) Éditions René Kieffer,
  • Dingley l'illustre écrivain, 1920 éditeur Mornay
  • Illustrations de Sapho d'Alphonse Daudet, éditions Hachette, 1929

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. sur le site du musée d'orsay, il est dit que 1868 ou 1869 est parfois donné comme année de naissance. La date donnée ici provient du dictionnaire des illustrateurs Ides et Calendes
  2. source wikipedia en, mais Gauguin n'est pas dans la liste des Symbolistes sur la version française.
  3. source : site web du musée d'orsay

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :