Maxime Arseneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maxime Arseneau (Havre-aux-Maisons, 24 novembre 1949 - ) est un homme politique et un professeur québécois, ancien député péquiste des Îles-de-la-Madeleine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif de Havre-aux-Maisons, il obtient un B.A. en histoire à l'Université de Montréal en 1974. Il reçoit un certificat en éducation cinq ans plus tard de la même université.

Arseneau enseigne l'histoire à la commission scolaire des Îles jusqu'en 1988. Au cégep de la Gaspésie et des Îles, il dirige les services de formation continue.

Impliqué dans le Parti québécois depuis 1977, il est aussi animateur de radio à CFIM. Lors du référendum québécois de 1995, il préside le comité du Oui dans sa région.

Élu député aux élections de 1998, il a été ministre responsable des Îles puis ministre de l'agriculture de 2001 à 2003.

Réélu en avril 2003 et en 2007, il devient porte-parole de son parti en matière d'emploi, d'agriculture et de pêcheries.

À l'élection générale québécoise de 2008, il prend la décision de ne pas solliciter un nouveau mandat[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maxime Arseneau tire sa révérence

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]