Max Weiler (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Max Weiler (footballeur))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Max Weiler.
Max Weiler
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Maximilian Weiler
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance 25 septembre 1900
Lieu Winterthour
Décès 1er septembre 1969 (à 68 ans)
Lieu Zurich
Taille 1,64 m (5 5)
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1922-1925 Drapeau : Suisse SC Veltheim
1925-1937 Drapeau : Suisse Grasshopper-Club Zürich
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1924-1936 Drapeau : Suisse Suisse 37 (2)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1942-1947 Drapeau : Suisse FC Schaffhausen
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Max Weiler est un footballeur puis entraîneur suisse, né le 25 septembre 1900 à Winterthour et mort le 1er septembre 1969 à Zurich. Il évolue au poste de défenseur du début des années 1920 au milieu des années 1930.

Formé au SC Veltheim, il joue ensuite au Grasshopper-Club Zürich avec qui il remporte quatre titres de champion en 1927, 1928, 1931 et 1937 et, cinq fois la Coupe de Suisse.

Il compte 38 sélections pour deux buts inscrits en équipe nationale. Il est médaillé d'argent aux Jeux olympiques d'été de 1924 et dispute la Coupe du monde 1934. Il devient par la suite entraîneur et dirige le FC Schaffhausen.

Son frère cadet, Walter Weiler, est également footballeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Max Weiler débute le football, comme son frère Walter, dans le club du SC Veltheim, fondé par leur frère ainé Eugen. Il fait ses débuts en équipe première en 1922 et, en 1924[1], il est appelé en équipe nationale, devenant le premier joueur du club à connaître une sélection[2]. Il dispute avec « La Nati », dont il est le capitaine, les Jeux olympiques d'été de 1924 à Paris, qui voit la Suisse remportée la médaille d'argent.

Il rejoint ensuite, en compagnie de son frère, le Grasshopper-Club Zürich et remporte avec ce club quatre titres de champion en 1927, 1928, 1931 et 1937 et, cinq fois la Coupe de Suisse en 1926, 1927, 1932, 1934 et 1937.

Les deux frères sont sélectionnés par l'entraîneur suisse Heinrich Müller pour disputer la Coupe du monde 1934 en Italie. L'équipe nationale Suisse atteint les quarts-de-finale de la compétition où Max Weiler ne dispute aucune rencontre[3]. Il connaît sa dernière de ses 38 sélections en 1936[4]

Devenu entraîneur, il dirige, de 1942 à 1947, le FC Schaffhausen[5]. Il meurt le 1er septembre 1969 à Zurich.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Max Weiler - national football team player », sur eu-football.info (consulté le 22 novembre 2014)
  2. Le second et dernier est son frère Walter
  3. (en) « Maximilian Weiler on player history », sur soccerdatabase.eu (consulté le 22 novembre 2014)
  4. (en) Erik Garin et Roberto Mamrud, « Switzerland - Record International Players », sur rsssf.com,‎ 30 octobre 2014 (consulté le 22 novembre 2014)
  5. (en) Erik Garin, « Switzerland - Trainers of First and Second Division Clubs », sur rsssf.com,‎ 20 juin 2007 (consulté le 22 novembre 2014)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Beat Jung et Christian Koller, Die Nati. Die Geschichte der Schweizer Fussball-Nationalmannschaft, Göttingen, Die Werkstatt,‎ 2006 (ISBN 978-3-89533-532-7), « Max Weiler (25.9.1900–1.9.1969). Walter Weiler (14.12.1903–4.5.1945) ».