Max Riemelt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Max Riemelt à l'avant-première autrichienne de Heiter bis wolkig (de) (2012)

Max Riemelt (né le 7 janvier 1984 à Berlin, Allemagne) est un acteur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Max Riemelt a grandi et vit toujours dans Berlin-Mitte. Il est papa d'une petite fille.

Max Riemelt n'a pas fait d'études pour devenir acteur. Il fait ses débuts à l'âge de onze ans en intégrant la troupe de théâtre de son école et en se produisant sur la scène du théâtre pour enfants dirigé par un parent. Il fait sa première apparition télévisée en 1997, où il joue un rôle secondaire dans le feuilleton en deux parties Eine Familie zum Küssen.

En 1998, il obtient le rôle principal dans la mini-série de Noël Zwei Allein produite par la chaîne de télévision allemande ZDF, ce qui lui permet de se faire connaître par un public plus large. Une bonne cinquantaine de productions pour la télévision et le cinéma s'ensuivent. En parallèle, Max Riemelt a pour objectif de passer son baccalauréat. En 2007, il interrompt ses études en cours et refuse de faire son service militaire pour se consacrer entièrement à sa carrière d'acteur. Il a un diplôme d'enseignement secondaire.

Max Riemelt est très marqué par sa collaboration avec le réalisateur Dennis Gansel. Après une première collaboration dans la comédie sur le passage à l'âge adulte Mächen, Mädchen (de), Dennis Gansel offre à l'acteur le rôle principal dans son drame Napola - Elite für den Führer (de). Sa remarquable prestation lui permet de décrocher, en 2005, le prix de la « Meilleure interprétation masculine » au Festival international du film de Karlovy Vary. Il est également élu Shooting Star allemande de la Berlinale 2005 par l'European Film Promotion (de). En 2008, le film La Vague de Dennis Gansel dans lequel Max Riemelt tient l'un des rôles principaux est sacré second meilleur film allemand de l'année. L'acteur interprète ensuite le rôle principal masculin dans deux autres films de Dennis Gansel : Nous sommes la nuit, film d'horreur, en 2009 et plus récemment Le quatrième pouvoir en 2012, dans lequel il joue aux côtés de Moritz Bleibtreu.

Outre Dennis Gansel, le réalisateur Dominik Graf a aussi influencé Max Riemelt dans son développement artistique. En 2006, l'acteur joue aux côtés de Jessica Schwarz dans le film dramatique Le Perroquet rouge, réalisé par Dominik Graf. Sa remarquable prestation est couronnée, la même année, par le Bayerischer Filmpreis (de) (Prix du film bavarois) dans la catégorie Meilleur espoir masculin. Dominik Graf et Max Riemelt poursuivent leur collaboration en 2008 avec le tournage du feuilleton policier Im Angesicht des Verbrechens (de).

Grâce à des rôles dans des films majoritairement bien reçus par la critique - saluant également ses performances d'acteur - tels que Auslandeinsatz (de), Freier Fall (de) et Blutgeld (de), le nom de Max Riemelt est associé à partir de 2010 à des rôles de caractère. Il est considéré comme « l'un des acteurs les plus talentueux et demandés du pays »[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Eine Familie zum Küssen
  • 1997 : Praxis Bülowbogen (de)
  • 1998 : Zwei allein
  • 1999 : Weihnachtsmärchen – Wenn alle Herzen schmelzen
  • 1999 : Der Bär ist los
  • 2000 : Brennendes Schweigen
  • 2001 : Mädchen, Mädchen (de)
  • 2001 : Mein Vater und andere Betrüger
  • 2002 : Alphateam – Die Lebensretter im OP (de)
  • 2002 : Sextasy
  • 2002 : Balko
  • 2003 : Die Sonne anschreien
  • 2003 : Appassionata
  • 2003 : Wolff, police criminelle
  • 2003 : Alerte Cobra
  • 2003 : In aller Freundschaft
  • 2003 : Lottoschein ins Glück
  • 2004 : Neuland (court-métrage)
  • 2004 : Mädchen, Mädchen 2 – Loft oder Liebe (de)
  • 2004 : Napola – Elite für den Führer (de)
  • 2005 : Feinde (court-métrage)
  • 2005 : Hallesche Kometen (de)
  • 2005 : Nachtasyl
  • 2006 : Le Naufrage du Pamir
  • 2006 : Le Perroquet rouge
  • 2006 : Der Kriminalist (de)
  • 2007 : GG 19 – Deutschland in 19 Artikeln (de)
  • 2007 : Mörderischer Frieden
  • 2007 : An die Grenze (de)
  • 2008 : Die Zigarrenkiste (court-métrage)
  • 2008 : Die Schattenboxer (court-métrage)
  • 2008 : Lauf um Dein Leben – Vom Junkie zum Ironman (de)
  • 2008 : Up! Up! To the Sky
  • 2008 : La Vague
  • 2008 : Tausend Ozeane
  • 2009 : 13 Semester (de)
  • 2010 : Im Angesicht des Verbrechens (de)
  • 2010 : Nous sommes la nuit
  • 2011 : Der Staatsanwalt (de)
  • 2011 : Schandmal
  • 2011 : Tage die bleiben (de)
  • 2011 : Urban Explorer (de)
  • 2012 : Die vierte Macht (de)
  • 2012 : Du hast es versprochen (de)
  • 2012 : Heiter bis wolkig (de)
  • 2012 : Auslandseinsatz (de)
  • 2012 : El amigo alemán
  • 2013 : Free Fall
  • 2013 : Mick Brisgau
  • 2013 : Blutgeld (de)

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2005: Shooting Star allemande du Film européen
  • 2006: Bayerischer Filmpreis (de) 2005, catégorie Meilleur espoir masculin, pour son rôle de Siggi dans le film Le Perroquet rouge
  • 2007: Sixième Festival international du film de Marrakech: prix du Meilleur acteur
  • 2008: Undine Award (de) : Meilleur jeune acteur dans un rôle principal pour le film La Vague
  • 2010: Deutscher Fernsehpreis 2010 (de) (Prix de la télévision allemande), catégorie Performance remarquable dans une fiction, attribué aux acteurs du film Im Angesicht des Verbrechens: Marie Bäumer, Vladimir Burlakov (de), Alina Levshin (de), Marko Mandić (de), Mišel Matičević (de),Katharina Nesytowa (de), Max Riemelt et Ronald Zehrfeld (de)
  • 2011: Prix Adolf-Grimme pour Im Angesicht des Verbrechens
  • 2013: Günter Rohrbach Filmpreis (de) : Prix du maire pour son rôle dans Freier Fall, avec Hanno Koffler (de)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Ich will meine Seele bewahren" (18 octobre 2013)

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Béatrice Ottersbach, Thomas Schadt, Nina Haun (2007), Max Riemelt : « Il faut apprendre à ne pas construire son estime de soi sur son métier d'acteur » in Schauspieler-Bekenntnisse, Uvk

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :