Max Johann Sigismund Schultze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schultze.
Max Johann Sigismund Schultze.

Max Johann Sigismund Schultze (25 mars 182516 janvier 1874 à Bonn) est un biologiste allemand spécialisé dans l'étude de l'anatomie des micro-organismes. Il est plus particulièrement connu pour ses travaux sur la théorie cellulaire. Il a synthétisé les travaux de Félix Dujardin (1801-1860) et ceux de Hugo von Mohl (1805-1872) au sein d'une théorie définissant le Protoplasme[1] comme élément fondamental de la cellule. Il a avec son travail fait avancer la méthode de la recherche scientifique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alors que son père est médecin et professeur d'anatomie et de physiologie à Fribourg puis à Greifswald à partir de 1830, il commence ses études de médecine en 1845 à l’université de Greifswald où il suit notamment les cours de Johannes Peter Müller (1801-1858). Après un emploi à l'institut de Greiswald, il travaille à l'université Martin-Luther de Halle-Wittenberg et l'université de Bonn à partir de 1854.

En 1865, il participe entre autres aux éditions de la revue Archiv für mikroskopische Anatomie.

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • Beiträge zur Naturgeschichte der Turbellarien (1851)
  • Uber den Organismus der Polythalamien (1854)
  • Beiträge zur Kenntnis der Landplanarien (1857)
  • Zur Kenntnis der elektrischen Organe der Fische (1858)
  • Ein heizbarer Objecttisch und seine Verwendung bei Untersuchungen des Blutes[2] (1865, dans lequel on trouve la première descriptions des Thrombocyte)
  • Zur Anatomie und Physiologie der Retina (1866)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Das Protoplasma der Rhizopoden und der Pflanzenzellen; ein Beiträg zur Theorie der Zelle, 1863.
  2. Schultze M. Ein heizbarer Objecttisch und seine Verwendung bei Untersuchungen des Blutes. Arch Mikrosc Anat 1865;1:1-42.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Brewer DB.: Max Schultze and the living, moving, phagocytosing leucocytes: 1865. Med Hist. 1994 Jan;38(1):91-101. PMID 8145610 ((en)[PDF][1])


M.Schultze est l’abréviation botanique officielle de Max Johann Sigismund Schultze.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI