Max Hoffmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hoffmann.
Max Hoffmann
Max Hoffmann en 1914, devant les cartes du front

Max Hoffmann est un militaire et diplomate allemand né le 25 janvier 1869 à Homberg et décédé le 8 juillet 1927 à Bad Reichenhall.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entré dans l'armée prussienne en 1887. Il fut observateur militaire avec le grade de capitaine lors de la guerre russo-japonaise de 1905.

Il fut un général actif sur le front de l'Est lors de la Première Guerre mondiale, et participa aux négociations d'armistice entre la Russie et l'empire allemand. Le général Hoffmann est enterré au cimetière militaire des Invalides de Berlin.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

"La Guerre des Occasions Manquées" de Max Hoffmann traduit par Henri Simondet agrégé de l'université, 1927 Paris

Notes et références[modifier | modifier le code]