Max Carl Wilhelm Weber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Weber.
Portrait de Max Carl Wilhelm Weber dessiné par Ferdinand Nibbrig.

Max Carl Wilhelm Weber (ou Max Wilhelm Carl Weber), né le à Bonn (Allemagne) et mort le à Eerbeek (Pays-Bas), est un zoologiste germano-néerlandais. Il a été naturalisé néerlandais en 1883.

Biographie[modifier | modifier le code]

Max Carl Wilhelm Weber commence ses études à l'université de Bonn et les poursuit ensuite à Berlin avec le zoologiste Eduard Carl von Martens (1831-1904). Il obtient son doctorat en 1877, puis devient médecin et sert un an dans l'armée.

La ligne de Weber correspond à la ligne d'équilibre de la faune indo-malaise et australienne.

Il obtient un poste à l'université d'Utrecht aux Pays-Bas, puis participe à une expédition dans la région de la mer de Barents. Il devient ensuite professeur de zoologie, d'anatomie et de physiologie à l'université d'Amsterdam en 1883. Il participe ensuite à plusieurs expéditions, dont deux à destination de la partie néerlandaise des Indes. La plus importante, l'expédition Siboga en 1899-1990, lui permet de proposer une ligne de démarcation entre les populations mammifères exclusivement australiennes et celles de la Wallacea (en complément de la ligne de Wallace). Cette démarcation est appelée ligne de Weber ; il définit également les concepts continentaux de Sahul et de Sunda en 1919. Il fera également un grand inventaire de poissons. Il publie durant ce temps plusieurs ouvrages de zoologie et est élu membre étranger de la Royal Society of London.

Sa femme est la botaniste néerlandaise Anna Antoinette Weber-van Bosse (1852-1942) qui participe aux mêmes expéditions.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Weber, M. [W. C.] (ed.), 1890-1907. Zoologische Ergebnisse einer Reise in Niederländisch Ost-Indien, 1 (1890-1891): [i-v], i-xi, maps I-III, 1-460, pls. I-XXV; 2 (1892): [i-v], 1-571, pls. I-XXX; 3 (1894): [i-v], 1-476, pls. I-XXII; 4 (1897-1907): [i-v], 1-453, pls. I-XVI (E. J. Brill, Leiden).
  • Weber, M. [W. C.], 1902. Introduction et description de l'expedition", I. Siboga-expeditie.
  • Weber, M. [W. C.], 1904b. Enkele resultaten der Siboga-expeditie. Versl. gewone Vergad. wis- en natuurk. Afd. K. Akad. Wet. Amsterdam, 12 (2): 910-914.
  • Weber, M. [W. C.] & L. F. de Beaufort, 1911-1962. The fishes of the Indo-Australian Archipelago, I (1911). Index of the ichthyological papers of P. Bleeker: i-xi, 1-410, 1 portrait; II. (1913). Malacopterygii, Myctophoidea, Ostariophysi: I Siluroidea: i-xx, 1-404, 1 portrait; III.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Querner, H., 1976. Weber, Max Wilhelm Carl. In : C. C. Gillispie (ed.), Dictionary of scientific biography, 14 : 203 (Charles Scribner's Sons, New York).
  • Pieters, Florence F. J. M. et Jaap de Visser, 1993. The scientific career of the zoologist Max Wilhelm Carl Weber (1852-1937). Bijdragen tot de Dierkunde, 62 (4): 193-214.

Liens externes[modifier | modifier le code]