Maxïmo Park

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maxïmo Park

Description de cette image, également commentée ci-après

Maxïmo Park sur scène à Tilburg en 2009

Informations générales
Pays d'origine Newcastle Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock alternatif, post-punk revival
Années actives Depuis 2001
Labels Warp Records
Site officiel www.maximopark.com
Composition du groupe
Membres Paul Smith
Duncan Lloyd
Archis Tiku
Lukas Wooller
Tom English

Maxïmo Park est un groupe de rock britannique de Newcastle formé en 2000 autour du chanteur Paul Smith. Comparés aux groupes Pulp et Franz Ferdinand, Maxïmo Park sont avec The Futureheads, la réponse du nord-est de l’Angleterre au post-punk revival des années 2000.

Historique[modifier | modifier le code]

Les Maxïmo Park se sont formés à Newcastle en 2000, leur nom provient du Maximo Gomez Park de La Havane à Cuba, lieu de rencontre des révolutionnaires cubains. À l’origine, les quatre membres fondateurs n’ont joué qu’un petit nombre de concerts, avec Archis Tiku au chant, et s’échangeant fréquemment les instruments. Sur le point de se séparer, le groupe décide de trouver quelqu’un qui pourrait donner une identité au groupe, que ce soit sur scène ou dans les paroles des chansons. Le chanteur, Paul Smith, a été découvert dans un bar par la petite amie du moment du batteur, Tom English, en train de chanter "Superstition" de Stevie Wonder. Maintenant que le groupe a trouvé son leader, tout le monde se réunit pour écrire les premières chansons, et ce malgré le fait que Paul Smith ne s’était jamais imaginé en tant que leader d’un groupe et qu'il n’avait jamais chanté sur scène auparavant.

Autour de mars 2004, un ami du groupe finança 300 copies d’un single vinyl 7" nommé "Graffiti" et éditera plus tard un vinyl des chansons ("The Coast Is Always Changing"/"The Night I Lost My Head") que le groupe a enregistré dans leur maison de Fenham. Après un certain temps passé à faire des concerts autour de leur ville natale, Steve Beckett du label de musique dance-electro Warp Records tombe sur un de leurs enregistrements et décide de faire signer Maxïmo Park.

En 2005, le groupe commence à avoir une certaine notoriété dans le monde de l’indie rock avec le premier album, A Certain Trigger, qui a été produit par Paul Epworth (Babyshambles, Bloc Party)[1] et qui a été désigné par certaines critiques comme l’une de meilleures sorties d’albums de l’année. Cet engouement a largement participé à l’accroissement du nombre de fans dans le Royaume Uni. Le succès de l’album a été renforcé par des tournées de plus en plus longues et la première partie des concerts des Kaiser Chiefs sur NME Rock & Roll Riot Tour. En juillet 2005, leur premier album a été nommé pour le Mercury Prize.

Le groupe a joué au Glastonbury Festival et a participé au "2005 Winter Wonderland show" de la radio Xfm à la Brixton Academy où les billets ont été vendus en 10 minutes[2]. Le groupe a été aussi la tête d’affiche du NME Awards Tour au début de 2006. Cette même année, ils ont enregistré la chanson inédite Wasteland pour la compilation caritative Help-A day in the life en faveur des enfants victimes de la guerre en Irak.

En aout 2006, le groupe annonce l’enregistrement de leur prochain album. Il a été produit par Gil Norton et enregistré à Londres. Le 22 janvier 2007 annonce que leur second album, Our Earthly Pleasures, sortira le 2 avril 2007 et sera précédé du single "Our Velocity" le 19 mars 2007[3]. Le 30 janvier 2007 sont annoncées les dates de leur tournée « Our Earthly Pleasures Tour ». Les billets de la plupart des concerts ont été vendus en quelques minutes lors de leur mise en vente le 2 février.

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Found On Film (Vidéo-Clips, Live & documentaire)

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :