Mausolée de Bourguiba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mausolée de Bourguiba
Vue générale du mausolée de Bourguiba : l'esplanade comporte deux carrés, l'un pour la présentation des condoléances lors des enterrements, l'autre pour les martyrs de la ville tombés lors de la lutte pour l'indépendance.
Vue générale du mausolée de Bourguiba : l'esplanade comporte deux carrés, l'un pour la présentation des condoléances lors des enterrements, l'autre pour les martyrs de la ville tombés lors de la lutte pour l'indépendance.
Présentation
Type Mausolée
Date de construction 1963
Géographie
Pays Tunisie
Localité Monastir
Localisation
Coordonnées 35° 46′ 40″ N 10° 49′ 42″ E / 35.7777491, 10.82846435° 46′ 40″ Nord 10° 49′ 42″ Est / 35.7777491, 10.828464  

Géolocalisation sur la carte : Tunisie (administrative)

(Voir situation sur carte : Tunisie (administrative))
Mausolée de Bourguiba

Le mausolée de Bourguiba est un monument sépulcral situé à Monastir en Tunisie, abritant notamment la dépouille de l'ancien président Habib Bourguiba, le père de l'indépendance tunisienne, décédé le 6 avril 2000[1].

Description[modifier | modifier le code]

Vue intérieure du mausolée
Tombeau de Bourguiba en marbre de Carrare, gardé en permanence par deux membres de la garde présidentielle

Le mausolée construit du vivant de Bourguiba, en 1963, selon les caractéristiques de l'architecture traditionnelle (style arabo-musulman moderne), se trouve dans la partie occidentale du cimetière Sidi El Mézeri, le principal lieu de sépulture de la ville, au bout de l'allée principale longue d'environ 200 mètres et large de trente mètres. Il abrite non seulement le corps du président défunt, mais aussi ceux de ses parents et de ses frères, ainsi que d'autres membres de la famille dans deux autres salles. Il a été agrandi en 1978.

L'édifice, encadrés par deux minarets de 25 mètres de hauteur, est surmonté d'un dôme doré qui est lui-même entouré de deux coupoles vertes. La porte d'entrée du mausolée ainsi que la grille qui sépare celui-ci du reste du cimetière sont deux beaux exemples de l'art tunisien.

Dans le mausolée se trouve un petit musée où sont conservés quelques effets personnels du président Bourguiba : son bureau du palais présidentiel de Carthage, ses stylos, passeports et carte d'identité, ses lunettes ainsi que ses photos et ses costumes (occidental et traditionnel : jebba, chéchia, fez)[2].

Carte d'identité de Bourguiba, l'un des effets personnels conservés au petit musée du mausolée

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :