Mauro Maur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mauro Maur

Description de l'image  Mauro Maur.jpg.
Informations générales
Naissance 8 août 1958 (55 ans)
Activité principale Trompettiste, compositeur, pédagogue
Genre musical Musique classique, cinéma
Instruments Trompette
Années actives Depuis 1976
Labels Sony Columbia Records

Mauro Maur, né le 8 août 1958 à Trieste, est un trompettiste classique et compositeur italien. Acclamé dans le monde entier comme le trompettiste italien le plus versatile, généreux et sensible, son répertoire allant des grands concertos de trompette de la splendeur baroque, du classique, à la grande musique de film, Mauro Maur a été cité par les grands journaux et critiques du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ayant été diplômé très jeune à Trieste, Mauro Maur remporte dès 1975 le concours d'admission au Conservatoire national supérieur de Paris qui lui permet de se perfectionner auprès de Pierre Thibaud. Alors qu'il est encore étudiant au Conservatoire, il gagne l'audition de première trompette solo à l'Orchestre national du Capitole de Toulouse (dirigé par Michel Plasson) avec lequel il effectuera des tournées aux États-Unis, au Canada, en Autriche, en Allemagne et en Italie. C’est en France, à l’âge de 18 ans, qu’il commence à être demandé comme soliste auprès de célèbres organistes, d’orchestres de chambre et à être présent dans les plus importants festivals. Il effectue également un cycle d’études à l'université Northwestern de Chicago avec A. Herseth, V. Cichowicz et A. Jacobs.

En plus d'être depuis 1985 le trompette solo de l'Orchestre du Théâtre de l'Opéra de Rome, il a été présent régulièrement dans plusieurs émissions populaires de télévision (Maurizio Costanzo Show, Tappeto Volante, La Notte di Marzullo) et de Radio RAI et a enregistré pour les étiquettes BMG Ariola, RCA, Denon et Sony Columbia. Trompettiste, chef d'orchestre et compositeur pour le théâtre, le cinéma et la télévision, Mauro Maur poursuit une carrière de soliste internationale avec une versatilité extraordinaire qui lui permet de jouer aux côtés des Gloria Gaynor, Placido Domingo ou I Solisti Veneti de Claudio Scimone.

Médaille d'or au Concours international de Toulon en 1981, Premier Prix à l'unanimité au concours du Conservatoire national supérieur de Paris en 1982, il a aussi remporté les concours de Lille en France et du Théâtre de l'Opéra de Rome, du Théâtre San Carlo de Naples et de l'Académie Nationale de Santa Cecilia en Italie. Il a de plus joué dans les salles de concert les plus réputées au monde en tant que soliste : Carnegie Hall de New York, Lincoln Center de New York, Hollywood Bowl de Los Angeles, Boston Symphony Hall, Semperoper de Dresde, Hercules Salle de Munich, Großes Festspielhaus de Salzbourg, Megaron d’Athènes, Seoul Arts Center, Suntory Hall de Tokyo, Festspielhaus de Vienne, Salle Pleyel de Paris, Nuovo Auditorium de Santa Cecilia à Rome, Teatro La Fenice de Venise, Scala de Milan, interprétant, accompagné des Solisti Veneti de Claudio Scimone, les Concertos de Tartini, Albinoni, Haydn, Hummel, Telemann, Morricone, Piccioni, Rota, Jolivet.

De plus, de grands compositeurs ont dédié leurs œuvres à Mauro Maur : Morricone, Theodorakis, Bussotti, Clementi et Vlad pour ne citer que ceux-là. Pour ce qui est de la musique pour le cinéma et la télévision, Mauro Maur est présent dans plus de 100 films dont les bandes originales ont été composées par Morricone, Piovani, Ortolani, Goldsmith et Delerue.

Mauro Maur a collaboré pour plus de 18 ans avec Ennio Morricone. Celui-ci lui a dédié plusieurs solos de ses films et également son concerto pour trompette et orchestre "Ut"[1].

Mauro Maur était lié d'amitié avec Federico Fellini et Giulietta Masina sa femme. Mauro Maur joua la musique de Nino Rota aux Funérailles de ces grands artistes à Rome[2]. Giulietta Masina avait laissé une lettre où elle demandait à Mauro Maur, "la sua tromba" comme elle l'appelait, de jouer "La Strada" de Nino Rota pour ses Funérailles[3].

Mauro Maur est “coach instructor” pour la section des trompettes de la “Youth Orchestra of The Americas". Il a donné des masterclass au prestigieux Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, à la McGill University au Canada, aux Conservatoires de Palerme, Florence, Rome. Il a été professeur aux études supérieures du Conservatoire Santa Cecilia de Rome.

Mauro Maur a reçu le Prix Oder 2008 à la carrière.

Mauro Maur a été honoré, selon la suggestion du président du Conseil des ministres, de la distinction honorifique de chevalier de l'ordre du Mérite de la République italienne. L'ordre du Mérite de la République italienne est la plus haute distinction honorifique instituée par l'Italie et a pour but de récompenser les actions émérites envers la nation italienne.

Distinction[modifier | modifier le code]

Cavaliere OMRI BAR.svg

Chevalier de l'ordre du Mérite de la République italienne (Cavaliere Ordine al Merito della Repubblica Italiana) : 2008[4]

Œuvres dédiées à Mauro Maur[modifier | modifier le code]

  • E. Morricone : Ut (1991) pour trompette et orchestre
  • E. Morricone : Quarto Concerto (1993) pour orgue, deux trompettes, deux trombones et orchestre
  • M. Théodorakis : Adagio pour trompette et orchestre à cordes
  • G. Baldi : The Ancient City (1992-93) pour sept trompettes, piano et percussions
  • S. Bussotti : Solfeggio in re della Regina pour trompette piccolo
  • E. Chasalow : Out of Joint (1994) pour trompette et sons électroniques
  • R. Chiesa : Kaddish (1998) pour trompette solo
  • A. D'Antò : Alone away (1988) pour trompette solo
  • J. Dashow : Morfologie (1993) pour trompette et ordinateur
  • W. Dalla Vecchia : Ouverture pour trompette et orchestre à cordes
  • M. Frisina : Hymnus pour trompette et orgue
  • M. Frisina : Suite Giovanni Paolo II pour trompette et orgue
  • R. Gervasio : Variazioni sulla "Preghiera del Mose" di Rossini pour trompette et orgue
  • G. Farace : Cuor di Pagliaccio pour bugle et quatuor de saxophones
  • F. Mannino : Concerto op. 324 (1990) pour trompette et cordes
  • F. Mannino : Atmosfere delle Notti Bianche di S. Pietroburgo (1987) op. 279 pour trompette et orchestre
  • M. Sofianopulo : Varianti "Dal Tuo Stellato Soglio" (2004) pour trompette et orgue
  • M. Pagotto : No More Seasons (2009) pour trompette et piano
  • E. Zanoni : Cadencia y Seguidilla pour trompette et piano
  • E. Zanoni : Sarabande Lyrique pour trompette et piano
  • L. Ronchetti : Deserti pour trompette et bande magnétique
  • F.E. Scogna : Trame (1993) pour trompette solo
  • P. Thilloy : Le Labyrinthe ou Le Chemin de Jerusalem (2000) pour trompette, trombone et orchestre à cordes
  • R. Vlad : Melodie e Squilli (1993) pour trompette et piano
  • V. Mortari : Divertimento (1990) pour trompette et violoncelle
  • R. de Rossi Re : Quarto Nero pour trompette et orgue
  • D. Nicolau : Rug Maur Short Music op. 89 pour trois trompettes et percussions
  • D. Nicolau : Ariette op.72 pour trompette solo
  • D. Nicolau : Pathopoiia op.86 (1988) pour trompette et percussions
  • F. Grillo : Sol et Eius Umbra (1981) pour trompette et contrebasse

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Franco Margola, F. Busoni Chamber Orchestra dir M. Belli, Mauro Maur soliste
  • 2008 : On the Wings of Love, Solisti Veneti dir. C. Scimone, J.J. Mouret Due Sinfonie per tromba e archi Mauro Maur soliste FABULA CLASSICA #12076-2
  • 2003 : Concerto per Alberto, omaggio all’arte di Piero Piccioni
  • 2001 : A. Vivaldi Juditha Triumphans, Solisti Veneti dir. C. Scimone Warner Fonit #8573 85747-2
  • 2001 : From the Screen to the Stage Rota & Morricone, I Filarmonici Italiani Denon #COCQ 83538
  • 1996 : Mauro Maur e i suoi Solisti: musiques de Ennio Morricone et Nino Rota Sony Columbia #COL 485352-2
  • 1994 : Una Tromba in scena Mauro Maur Iktius Milano #C009P
  • 1993 : La Tromba Classica Contemporanea : musiques de Ennio Morricone, Flavio Emilio Scogna, Lucia Ronchetti, Aldo Clementi, Fabrizio De Rossi Re, Sylvano Bussotti, Mikis Theodorakis, Roman Vlad, James Dashow BMG #74321-16825-2
  • 1993 : Torelli: Onze sonates, symphonies ou concertos pour trompette et cordes RS-Darpro #6367-07
  • 1993 : L’Orchestra Classica Contemporanea BMG #74321-17516-2
  • 1993 : La Bibbia: Abramo: musiques de Ennio Morricone CGD 450994978-2
  • 1993 : In the Line of Fire: musiques de Ennio Morricone Sony #B000008GT8
  • 1992 : City of the Joy: musiques de Ennio Morricone EPIC SOUNDTRAX #EK 52750
  • 1991 : Voyage of Terror: musiques de Ennio Morricone BMG Ariola #OST 101
  • 1989 : Improvviso dell'Angelo: Mauro Maur trompette Luigi Celeghin orgue Casa Musicale Bongiovanni
  • 1985 : Orchestre champêtre 1900 : Mauro Maur cornet FR3 #BZ 62004
  • 1984 : Sonates et Concertos pour trompette: musiques de Corelli, Manfredini, Torelli, Purcell, Telemann Orch. de Chambre de Picardie dir. J. P. François Mauro Maur soloist Jacinthe #N84.25.001

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Morricone Concerto for trumpet "Ut"
  2. Les Funérailles de Federico Fellini
  3. Les Funérailles de Giulietta Masina, Corriere della Sera
  4. Cavaliere Ordine al Merito della Repubblica Italiana - MAUR Prof. Mauro