Mauritius Post

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mauritius Post & Cooperative Bank

Création 1772
Dates clés 19 mai 1834: Début du Post Office
1er août 2003 : Privatisation
Personnages clés Arnaud Godère (Président)
Giandev Moteea, CEO
Forme juridique Entreprise privée détenue par l’État
Siège social 3 rue Dumas, Port Louis
Actionnaires l’État mauricien
Activité Service de collecte, de tri, de transport et de distribution d'envois postaux, de courrier, Banque, Finance
Produits Express Mail Service (EMS)
Site web [1]

La Poste mauricienne, Mauritius Post est l'une des plus anciennes institutions de l'île Maurice. Elle compte 101 bureaux à Maurice, cinq à Rodrigues et un à Agaléga, manipule 70 millions de lettres par an et 20 000 colis expédiés à Maurice et à l’étranger.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pierre Nicolas Lambert, imprimeur du Roi, introduisit le service postal dans l'île en 1772. Il publia un journal hebdomadaire et garantissait à ses lecteurs abonnés la distribution gratuite à domicile de leur courrier local avec leur journal. Le service aux abonnés incluait l'envoi des colis à l'étranger et la distribution gratuite des courriers extérieurs six à huit heures après l'arrivée d'un navire. Les non-abonnés devaient acquitter un forfait pour bénéficier de ces services.

Après la prise de l'île par les Britanniques en 1810, le service postal se dégrada considérablement. Le strict minimum était assuré pour livrer le courrier venant de l'extérieur. Ce n'est qu'en 1834 que le gouvernement colonial réinstalla la poste dans l'île à la suite de diverses protestations. Le 19 mai 1834 un service postal expérimental entra en vigueur entre Port Louis et Mahébourg, une fois par semaine, les samedis. Le retour du courrier se faisait les lundis suivant.

En 1840, la Réforme postale de l'Anglais Sir Rowland Hill introduisit le timbre-poste et généralisa le port payé par l'expéditeur. Adopté par plusieurs pays, le timbre-poste apparaît en 1847 à Maurice, qui fut ainsi la première colonie britannique à en être dotée sur une initiative locale.

L'Ordinance no. 13 de 1846, décrivit la Poste comme la banque d'épargne du gouvernement mauricien et la plaça sous le contrôle de l’Accountant General. Le bureau central était sis au bâtiment du Trésor (actuel bureau du premier ministre) et neuf bureaux étaient ouverts, un dans chaque district. L’Ordinance no. 57 de 1950 plaça les services postaux sous l'autorité du Département des Postes et Télégraphes et fut renommé Mauritius Post Office Savings Bank. La gestion fut confiée au Postmaster General.

Depuis le 1er août 2003, l'organisme est connu comme le Mauritius Post & Cooperative Bank à la suite de la fusion de la Poste et la défunte banque Coopérative, suivie de la privatisation.

Les timbres poste[modifier | modifier le code]

La célèbre paire du Post Office, unique au monde

En 1846, l’Ordinance No. 13, régissant les tarifs postaux dans l'île fut promulguée. Le 21 septembre 1847, l'île Maurice émit deux timbres-poste, gravés et imprimés à Port Louis par Joseph Osmond Barnard. Il y avait cinq cents timbres One Penny rouge-orange et cinq cents Two Pence bleus. Seule quinze exemplaires des premiers (dont deux non utilisés) et douze des seconds (incluant quatre non utilisés) ont survécu l'épreuve du temps. Deux des timbres jamais utilisés sont exposés au Blue Penny Museum à Port-Louis.

Les timbres Post Office de 1847 sont parmi les plus célèbres et les plus chers au monde.

D'autres timbres-poste célèbres, imprimés localement sont:

Une lithographie de Dardenne oblitérée de 1859

De nos jours la Poste émet en moyenne vingt timbres-poste par an.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]