Mauricio Walerstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mauricio Walerstein (né en 1945) est un réalisateur, scénariste, producteur, et acteur mexicain de cinéma. Son père était le producteur prolifique Gregorio Walerstein.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mauricio Walerstein est le fils du producteur et scénariste Gregorio Walerstein. Il débute sa carrière cinématographique en produisant des films d'El Santo : Operación 67, El tesoro de Moctezuma, et Alerta, alta tension dans lesquels le lutteur mexicain s'associe à un agent d'Interpol incarné par l'ex M.. Mexico, Jorge Rivero. En 1969, il produit Patsy, mi amor, un drame romantique écrit par Gabriel García Márquez avant que celui-ci connaisse la célébrité.

Il passe ensuite à la réalisation, avec un segment de l'omnibus Siempre hay una primera vez. En 1972, Cuando quiero llorar no lloro, adapté du roman de Miguel Otero Silva, reçoit une nomination au Festival international du film de Moscou. Son dernier film en date, Juegos bajo la luna (2000), adapté du roman de Carlos Noguera, traite de la dictature de Marcos Pérez Jiménez au Venezuela dans les années 1950.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur
  • 1971 : Siempre hay una primera vez (segment "Isabel")
  • 1971 : Las reglas del juego
  • 1972 : Cuando quiero llorar no lloro
  • 1972 : Fin de fiesta
  • 1975 : Crónica de un subversivo latinoamericano
  • 1978 : La empresa perdona un momento de locura
  • 1979 : Eva, Julia, Perla
  • 1980 : Historias de mujeres
  • 1982 : La máxima felicidad
  • 1984 : Macho y hembra
  • 1986 : De mujer a mujer
  • 1988 : Con el corazón en la mano
  • 1993 : Móvil pasional
  • 2000 : Juegos bajo la luna
Comme scénariste
  • 1967 : Los Caifanes de Juan Ibáñez
  • 1971 : Siempre hay una primera vez (segment "Isabel") de lui-même
  • 1972 : Cuando quiero llorar no lloro de lui-même
  • 1972 : Fin de fiesta de lui-même
  • 1978 : La empresa perdona un momento de locura de lui-même
  • 1980 : La muchacha de las bragas de oro de Vicente Aranda et Raúl Gómez
  • 1982 : La máxima felicidad de lui-même
  • 1984 : Macho y hembra de lui-même
  • 1986 : De mujer a mujer de lui-même
  • 1993 : Móvil pasional de lui-même
  • 2000 : Juegos bajo la luna de lui-même
Comme producteur
Comme acteur

Nomination[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]