Maurício Rua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mauricio Rua)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ru et Shogun (homonymie).
Maurício Rua
MauricioRua.png
Maurício Rua en août 2007.
Fiche d'identité
Nom complet Maurício Milani Rua
Surnom Shogun
Nationalité Drapeau du Brésil Brésil
Date de naissance 25 novembre 1981 (32 ans)
Lieu de naissance Curitiba, Brésil
Style Muay Thai, Jiu-jitsu brésilien
Équipe Universidade da luta (2008-)
Chute Boxe (2002-2008)
Taille 6 1 (1,85 m)
Catégorie Poids mi-lourds
Palmarès en mixed martial arts
Combats 31
Victoires 22
Défaites 9
Titres obtenus Champion des poids mi-lourds de l'UFC (x1)
Champion du Grand Prix poids moyens du Pride FC (2005)

Maurício Milani Rua[1], aussi connu sous le surnom de « Shogun » et né le 25 novembre 1981 à Curitiba au Brésil, est un pratiquant de mixed martial arts brésilien. Il est actuellement sous contrat avec l'Ultimate Fighting Championship.

Il est le frère de Murilo « Ninja » Rua et s'est fait connaitre durant l'année 2005.

Il a été une fois Champion des poirds mi-lourds de l'UFC. Il a également été élu combattant de l'année en 2005 par le site spécialisé Sherdog[2].

Parcours en MMA[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Il a son tout premier match à 21 ans et remporte notamment la victoire au Meca World Vale Tudo 7. En 2003, il bat successivement Antonio et Evangelista Cyborg aux Editions Meca World Vale Tudo.

Il participe à un tournoi à l'International Fighting Championship où il bat Eric Wanderlei par KO mais s'incline au deuxième tour face à Babalu par guillotine. Il subira à ce moment-là sa seule défaite.

Pride Fighting Championships[modifier | modifier le code]

En 2003, Shogun débute au Pride FC, il bat Akira Shoji par KO. En 2004 il combat à nouveau face à Gono qu'il bat par KO. Quelques mois plus tard il bat Namekawa, toujours par KO.

En 2005, il commence par vaincre Kanehara par KO et participe au tournoi GP 2005 où il bat en huitième de finale Quinton Jackson. En quart de finale, il bat par décision Antônio Rogério Nogueira, le frère d'Antônio Rodrigo Nogueira. Il affronte ensuite Alistair Overeem en demi-finale qu'il bat sur arrêt de l'arbitre après des frappes au sol. Il se qualifie donc pour la finale où il rencontre Ricardo Arona qu'il bat par KO.

En 2006, au Pride 31 il rencontre le vétéran Mark Coleman mais le combat est arrêté après 49 secondes, Mauricio s'étant disloqué le coude et ne pouvant continuer.

Au Final Conflict Absolute 2006, il bat le Français Cyrille Diabaté et remporte la victoire dans le premier round après arrêt de l'arbitre.

Au Pride Real Deal de Las Vegas, il bat l'élève de Mark Coleman, Kevin Randleman par soumission sur clé de jambe dans le premier round.

Au Pride Shockwave, il bat le japonais Kazuhiro Nakamura par décision unanime.

En 2007, il combat une seconde fois Alistair Overeem qu'il bat par KO au premier round.

Ultimate Fighting Championship[modifier | modifier le code]

Après le rachat du Pride FC par l'UFC, Maurício Rua continue sa carrière en intégrant les effectifs de l'organisation américaine. D'abord évoqué face à Lyoto Machida, c'est finalement face au vainqueur de la première saison de la série The Ultimate Fighter, Forrest Griffin qu'il fait ses débuts dans cette nouvelle promotion lors de l'UFC 76, le 22 septembre 2007[3]. Donné largement favori, Rua est pourtant épuisé dès le deuxième round et ne peut contenir l'agressivité de son adversaire qui remporte finalement la victoire dans les toutes dernières secondes du match en soumettant le Brésilien par rear naked choke[4].

Une blessure au genou préexistante à ce combat[5] l'écarte des rings pour quelque temps. En décembre 2007, il quitte l'équipe de la Chute Boxe avec frère, Murilo Rua[6]. Ils forment alors l'Universidade da Luta à Curitiba. Début février 2008, Maurício Rua est annoncé pour un retour dans l'Octogone face à Chuck Liddell lors de l'UFC 85 en juin[7], mais un mois plus tard, sa blessure l'empêche à nouveau de prendre part à ce combat[8]. Après plus d'un an sans combattre, il revient le 17 janvier 2009 contre Mark Coleman lors de l'UFC 93[9]. Les deux hommes s'étaient déjà rencontré une première fois au Pride 31 en 2006 lors d'un bref combat interrompu moins d'une minute après le début, Rua s'étant déboité le coude en se réceptionnant sur une amenée au sol, sa seule défaite au cours de sa carrière au Pride FC. Cette fois-ci, le Brésilien se montre supérieur et remporte la victoire par TKO sur coups de poing dans la dernière minute du troisième et dernier round[10]. Le combat remporte un des bonus du combat de la soirée, exceptionnellement décerné pour deux matchs ce soir là. Cependant, peu juge sa prestation réellement convaincante face à vétéran de 44 ans n'ayant pas goûté à la compétition depuis plus de 2 ans[11].

Annoncé dès la conférence de presse suivant l'UFC 93, c'est face à l'ancien champion des poids mi-lourds, Chuck Liddell, que Rua continue son parcours dans l'organisation après le rendez-vous manqué de l'UFC 85[12]. Les deux hommes se rencontrent en second combat principal de l'UFC 97 le 18 avril 2009 à Montréal et Rua envoie au tapis Liddell en fin de premier round d'un coup de poing du gauche. Quelques coups sur l'Américain au sol suffisent à lui donner la victoire par TKO[13]. Il remporte de plus le bonus du KO de la soirée[14].

Cette nouvelle victoire lui offre alors la possibilité d'affronter Lyoto Machida, nouveau champion en titre après son succès sur Rashad Evans à l'UFC 98 en mai[15]. Le combat a alors lieu le 24 octobre 2009, en vedette de l'UFC 104, et au bout de cinq reprises serrées se déroulant debout, les juges donnent Machida vainqueur de 3 rounds contre 2 pour Rua[16]. Cela devient alors une décision controversée et un match revanche est alors envisagé dès la conférence de presse suivant la soirée[17].

Champion des poids mi-lourds de l'UFC[modifier | modifier le code]

En février 2010, le combat est confirmé pour l'UFC 113 du 8 mai, à Montréal[18]. Cette fois-ci, Maurício Rua s'impose nettement en faisant chanceler Machida d'un crochet du droit qui s'écroule au sol. Rua s'installe alors en position montée pour assener plusieurs coups de poing à son adversaire et remporter la victoire par KO dans la quatrième minute du match[19]. Il décroche le bonus du KO de la soirée[20] et devient le nouveau champion des poids mi-lourds de l'UFC. Le magazine Fighters Only lui décerne de plus le World MMA Award du KO de l'année 2010[21].

C'est d'abord Rashad Evans qui est désigné, début 2011, comme le prochain prétendant au titre pour l'UFC 128 du 19 mars[22] Cependant, il se blesse au genou avant cette échéance et l'organisation propose alors cette chance à Jon Jones, un des partenaire d'entrainement d'Evans chez Greg Jackson. La nouvelle est annoncée par le commentateur Joe Rogan après la victoire de Jones sur Ryan Bader lors de l'UFC 126, le 5 février 2011. Cette annonce surprend un peu l'intéressé et les spectateurs mais le combat est confirmé[23]. Lors de cette confrontation, Jones domine le champion avec une technique pieds-poings aggressive à l'image d'un coup de genou sauté à l'entame de match qui impacte Rua, et de bons contrôles au sol. Dans le 3e round, Rua est surpassé par les coups de genou et de poing de son adversaire et l'arbitre finit par interrompre le match déclarant Jon Jones vainqueur par TKO[24]. Maurício Rua perd donc son titre dès sa première défense et laisse sa place au jeune Américain.

Parcours post-titre[modifier | modifier le code]

Lors de l'UFC 134, le 27 août 2011, Rua rencontre de nouveau Forrest Griffin, quatre ans après ses débuts à l'UFC où il avait échoué face à cette adversaire[25]. En second combat principal de cet événement à Rio de Janeiro, le Brésilien montre un tout autre visage que lors de cette première rencontre. Rapidement, il envoie au tapis Griffin par un coup du poing du droit et le suit au sol pour continuer le travail de frappes. Griffin étant apparemment incapable de défendre, l'arbitre arrête le match et Rua est déclaré vainqueur par KO en mois de deux minutes[26].

C'est ensuite face à Dan Henderson, lui aussi combattant renommé du Pride FC et de retour à l'UFC, abandonnant par conséquent son titre des poids mi-lourds du Strikeforce, que Rua continue son parcours[27]. Les deux hommes se rencontrent le 19 novembre 2011, en combat principal de l'UFC 139 à San José, en Californie. L'Américain entame fort les trois premiers rounds touchant à plusieurs reprises son adversaire avec un puissant coup de poing du droit baptisé H-Bomb. Cependant, Rua réussit à encaisser les frappes et le combat continue. La résistance cardio-vasculaire d'Henderson baisse à la fin du 3e round et le Brésilien reprend l'ascendant à partir du 4e. Il finit même la 5e reprise en position montée mais perd finalement le combat par décision unanime, 3 rounds à 2[28]. Cette rencontre engagée vaut aux deux compétiteurs un bonus du combat de la soirée[29] et a parfois été désignée comme combat de l'année 2011 par certains médias spécialisés[30],[31].

Un match face à Thiago Silva était prévu pour l'UFC 149 du 21 juillet 2012[32], mais ce dernier est écarté de l'événement à cause d'une blessure début juin[33]. L'UFC souhaite alors le remplacer par Glover Teixeira. Cependant, Rua refuse un affrontement face à ce nouveau venu n'ayant pour l'heure disputer qu'un seul combat dans l'organisation américaine[34]. Il est finalement programmé en tête d'affiche de l'UFC on Fox 4, le 4 août 2012 face à Brandon Vera[35]. La promotion envisage d'abord de désigner le vainqueur de ce combat comme le prochain prétendant au titre[36], mais à la suite de la réaction plutôt négative à cette annonce, son président décide alors d'inclure le second combat principal de la soirée dans son choix. Ainsi, la plus « impressionnante » victoire déterminera le prochain combattant à tenter sa chance pour la ceinture des poids mi-lourds[37]. Après 3 rounds engagés, Rua envoie son adversaire au tapis à la fin de la 4e reprise, avec une combinaison de coups de poing débutant par un crochet du gauche. Il continue avec quelques frappes sur Vera dos au sol avant que l'arbitre n'intervienne pour le déclarer vainqueur par TKO[38]. C'est cependant Lyoto Machida qui obtient la place d'aspirant numéro un en gagnant son match face à Ryan Bader par KO dans le second round.

Il est ensuite programmé face au jeune Suédois Alexander Gustafsson, en second combat principal de l'UFC on Fox 5, le 8 décembre 2012[39]. Gustafsson profite notamment de son allonge pour remporter la victoire par décision unanime au terme des trois reprises[40].

Début mars, un nouveau match face Antônio Rogério Nogueira est prévu pour l'UFC 161 du 15 juin 2014. Les deux hommes s'étaient déjà rencontré en 2005, à l'époque du Pride FC, en quart de finale du Grand Prix poids moyens conclu par une victoire de Rua par décision unanime[41]. Cependant, trois mois plus tard, le combat est annulé après une blessure au dos de Nogueira[42]. Chael Sonnen se propose alors de remplacer ce dernier malgré l'imminence de l'événement[43]. Mais cet affrontement est finalement reporté au 17 août 2013, en vedette de l'UFC Fight Night 26, première soirée de la promotion a être diffusée sur la chaine américaine Fox Sports 1[44]. Sonnen réussit à contrôler son adversaire au sol, utilisant ses compétences en lutte, et finit par soumettre le Brésilien de retour sur ses pieds avec un étranglement en guillotine à la fin du 1er round[45].

Le 7 décembre 2013, il affronte James Te Huna en second combat principal de l'UFC Fight Night 33 en Australie[46]. Au vu de ses derniers résultats, ce combat peut être déterminant pour la suite de sa carrière et le président de l'UFC émet l'hypothèse d'un renvoi ou d'un changement de catégorie en cas de défaite du Brésilien[47]. Rua remporte le match par KO au premier round grâce à un crochet du gauche qui assomme son adversaire[48] et se voit décerné le bonus du KO de la soirée[49]. Il assure ainsi sa place au sein de l'organisation.

Fin janvier 2014, c'est un nouveau match revanche, contre Dan Henderson, qui est confirmé en tête d'affiche de l'UFC Fight Night 38[50]. La soirée a lieu au Brésil le 23 mars 2014. Après avoir dominé les deux premiers rounds, Maurício Rua perd le combat dans la troisième reprise. Alors qu'il ceinture son adversaire, ce dernier lui assène un violent crochet en sortant de la prise. Rua s'écroule et Henderson continue avec quelques coups au sol avant que l'arbitre n'intervienne et ne le déclare vainqueur par TKO[51]. Comme lors de leur première rencontre, le combat se mérite le bonus du combat de la soirée[52].

Palmarès en MMA[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif
31 combats 22 victoires 9 défaites
Par KO 19 3
Par soumission 1 3
Sur décision 2 3
Résultat Record Adversaire Méthode Évènement Date Round Temps Lieu Notes
Défaite 22-9 Drapeau des États-Unis Dan Henderson TKO (coups de poing) UFC Fight Night: Shogun vs. Henderson 2 2014-03-2323 mars 2014 3 1:31 Natal, Brésil Combat de la soirée
Victoire 22-8 Drapeau de l'Australie James Te Huna KO (coup de poing) UFC Fight Night: Hunt vs. Bigfoot 2013-12-077 décembre 2013 1 1:03 Brisbane, Australie KO de la soirée
Défaite 21-8 Drapeau des États-Unis Chael Sonnen Soumission (étranglement en guillotine) UFC Fight Night: Shogun vs. Sonnen 2013-08-1717 août 2013 1 4:47 Boston, Massachusetts, États-Unis
Défaite 21-7 Drapeau de la Suède Alexander Gustafsson Décision unanime UFC on Fox: Henderson vs. Diaz 2012-12-088 décembre 2012 5 5:00 Seattle, Washington, États-Unis
Victoire 21-6 Drapeau des États-Unis Brandon Vera TKO (coups de poing) UFC on Fox: Shogun vs Vera 2012-08-044 août 2012 4 4:09 Los Angeles, Californie, États-Unis
Défaite 20-6 Drapeau des États-Unis Dan Henderson Décision unanime UFC 139: Shogun vs. Henderson 2011-11-1919 novembre 2011 5 5:00 San José, Californie, États-Unis Combat de la soirée
Victoire 20-5 Drapeau des États-Unis Forrest Griffin KO (coups de poing) UFC 134: Silva vs. Okami 2011-08-2727 août 2011 1 1:53 Rio de Janeiro, Brésil
Défaite 19-5 Drapeau des États-Unis Jon Jones TKO (coups de poing et coups de genou) UFC 128: Shogun vs. Jones 2011-03-1919 mars 2011 3 2:37 Newark, New Jersey, États-Unis Perd le titre poids mi-lourds de l'UFC.
Victoire 19-4 Drapeau du Brésil Lyoto Machida KO (coups de poing) UFC 113: Machida vs. Shogun 2 2010-05-088 mai 2010 1 3:35 Montréal, Québec, Canada Remporte le titre poids mi-lourds de l'UFC.
KO de la soirée
Défaite 18-4 Drapeau du Brésil Lyoto Machida Décision unanime UFC 104: Machida vs. Shogun 2009-10-2424 octobre 2009 5 5:00 Los Angeles, Californie, États-Unis Pour le titre poids mi-lourds de l'UFC.
Victoire 18-3 Drapeau des États-Unis Chuck Liddell TKO (coups de poing) UFC 97: Redemption 2009-04-1818 avril 2009 1 4:38 Montréal, Québec, Canada KO de la soirée.
Victoire 17-3 Drapeau des États-Unis Mark Coleman TKO (coups de poing) UFC 93 2009-01-1717 janvier 2009 3 4:36 Dublin, Irlande Combat de la soirée.
Défaite 16-3 Drapeau des États-Unis Forrest Griffin Soumission (rear naked choke) UFC 76: Knockout 2007-09-2222 septembre 2007 3 4:45 Anaheim, Californie, États-Unis
Victoire 16-2 Drapeau des Pays-Bas Alistair Overeem KO (coups de poing) Pride 33: Second Coming 2007-02-2424 février 2007 1 3:37 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 15-2 Drapeau du Japon Kazuhiro Nakamura Décision unanime Pride Shockwave 2006 2006-12-3131 décembre 2006 3 5:00 Saitama, Japon
Victoire 14-2 Drapeau des États-Unis Kevin Randleman Soumission (clé de genou) Pride 32: The Real Deal 2006-10-2121 octobre 2006 1 2:35 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 13-2 Drapeau de la France Cyrille Diabaté TKO (stomps) Pride Final Conflict Absolute 2006-09-1010 septembre 2006 1 5:29 Saitama, Japon
Défaite 12-2 Drapeau des États-Unis Mark Coleman TKO (bras cassé) Pride 31: Dreamers 2006-02-2626 février 2006 1 0:40 Saitama, Japon
Victoire 12-1 Drapeau du Brésil Ricardo Arona KO (coups de poing) Pride Final Conflict 2005 2005-08-2828 août 2005 1 2:54 Saitama, Japon Remporte le Grand Prix poids moyens du Pride FC.
Victoire 11-1 Drapeau des Pays-Bas Alistair Overeem TKO (coups de poing) Pride Final Conflict 2005 2005-08-2828 août 2005 1 6:42 Saitama, Japon
Victoire 10-1 Drapeau du Brésil Antônio Rogério Nogueira Décision unanime Pride Critical Countdown 2005 2005-06-2626 juin 2005 3 5:00 Saitama, Japon Combat de l'année 2005
Victoire 9-1 Drapeau des États-Unis Quinton Jackson KO (soccer kicks) Pride Total Elimination 2005 2005-04-2323 avril 2005 1 4:47 Osaka, Japon
Victoire 8-1 Drapeau du Japon Hiromitsu Kanehara TKO (stomp) Pride 29 2005-02-2020 février 2005 1 1:40 Saitama, Japon
Victoire 7-1 Drapeau du Japon Yasuhito Namekawa TKO (coups de poing) Pride Bushido 5 2004-10-1414 octobre 2004 1 6:02 Osaka, Japon
Victoire 6-1 Drapeau du Japon Akihiro Gono TKO (soccer kicks) Pride Bushido 2 2004-02-1515 février 2004 1 9:04 Kanagawa, Japon
Victoire 5-1 Drapeau du Japon Akira Shoji KO (coups de poing) Pride Bushido 1 2003-10-055 octobre 2003 1 3:47 Saitama, Japon
Défaite 4-1 Drapeau du Brésil Renato Sobral Soumission (étranglement en guillotine) IFC: Global Domination 2003-09-066 septembre 2003 3 3:07 Denver, Colorado, États-Unis
Victoire 4-0 Drapeau du Brésil Erick Wanderley TKO (coups de poing) IFC: Global Domination 2003-09-066 septembre 2003 2 2:54 Denver, Colorado, États-Unis
Victoire 3-0 Drapeau du Brésil Evangelista Santos TKO (coups de poing) Meca World Vale Tudo 9 2003-08-011er août 2003 1 9:22 Rio de Janeiro, Brésil
Victoire 2-0 Drapeau du Brésil Angelo Antonio de Oliveira TKO (soccer kicks) Meca World Vale Tudo 8 2003-05-1616 mai 2003 1 0:55 Curitiba, Brésil
Victoire 1-0 Drapeau du Brésil Rafael Freitas KO (coup de pied) Meca World Vale Tudo 7 2002-11-088 novembre 2002 1 4:00 Curitiba, Brésil

[53]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Résultats Pride 33 » (consulté le 18 juillet 2013).
  2. (en) « Sherdog.com Names “Shogun” & Gomi 2005 Fighters of the Year », sur Sherdog,‎ 1er janvier 2006 (consulté le 7 juillet 2014).
  3. (en) « Mauricio "Shogun" Rua Likely to Face Forrest Griffin at UFC 76 », sur MMAjunkie,‎ 18 juillet 2007 (consulté le 19 mars 2014).
  4. (en) Damon Martin, « Ultimate Fighters Win at UFC 76 », sur MMAWeekly,‎ 23 septembre 2007 (consulté le 19 mars 2014).
  5. (en) Kris Karkoski, « Mauricio “Shogun” Rua Going Under the Knife », sur MMAFrenzy.com,‎ 26 septembre 2007 (consulté le 19 mars 2014).
  6. (en) Ken Pishna, « Shogun & Ninja Continue Chute Boxe Exodus », sur MMAWeekly,‎ 18 décembre 2007 (consulté le 19 mars 2014).
  7. (en) « Chuck Liddell vs. Mauricio "Shogun" Rua at UFC 85 », sur MMAjunkie,‎ 5 février 2008 (consulté le 19 mars 2014).
  8. (en) Tommy Myers, « Shogun Rua re-injures knee and withdraws from Chuck Liddell UFC 85 fight », sur MMA Mania,‎ 4 mars 2008 (consulté le 19 mars 2014).
  9. (en) Tommy Myers, « Mauricio 'Shogun' Rua vs Mark Coleman UFC 93 fight confirmed Jan. 17 », sur MMA Mania,‎ 1er octobre 2008 (consulté le 19 mars 2014).
  10. (en) Tom Hamlin, « UFC 93: Rua Outlasts an Exhausted Coleman », sur MMAWeekly,‎ 17 janvier 2009 (consulté le 19 mars 2014).
  11. (en) Kevin Iole, « Rua rewarded despite atrocious performance », sur Yahoo! Sports,‎ 17 janvier 2009 (consulté le 19 mars 2014).
  12. (en) John Morgan, « Chuck Liddell vs. Mauricio "Shogun" Rua to headline UFC 97 in April », sur MMAjunkie,‎ 17 janvier 2009 (consulté le 20 mars 2014).
  13. (en) John Morgan, « Silva underwhelms in win, "Shogun" ices Liddell at "UFC 97: Redemption" », sur MMAjunkie,‎ 19 avril 2009 (consulté le 20 mars 2014).
  14. (en) « UFC 97 bonuses: Rua, Soszynski, Stout and Wiman each earn $70K awards », sur MMAjunkie,‎ 19 avril 2009 (consulté le 20 mars 2014).
  15. (en) Brian Oswald, « Lyoto Machida vs Mauricio Rua confirmed for UFC 104 on October 24 », sur MMA Mania,‎ 6 juin 2009 (consulté le 21 mars 2014).
  16. (en) Michael David Smith, « UFC 104: Lyoto Machida Beats Mauricio Shogun Rua by Controversial Decision », sur MMA Fighting,‎ 25 octobre 2009 (consulté le 21 mars 2009).
  17. (en) John Morgan, « Dana White: Lyoto Machida vs. "Shogun" Rua II makes sense on all levels », sur MMAjunkie,‎ 25 octobre 2009 (consulté le 21 mars 2014).
  18. (en) « UFC Announces UFC 113, Machida vs Shogun Official », sur MMAWeekly,‎ 12 février 2010 (consulté le 21 mars 2014).
  19. (en) « UFC 113 Results & Live Play-by-Play », sur Sherdog,‎ 10 mai 2010 (consulté le 21 mars 2014).
  20. « UFC 113 : Les bonus des combattants », sur Riddum,‎ 9 mai 2010 (consulté le 9 octobre 2013).
  21. (en) Bryan Tucker, « World MMA Awards 2010 Winners », sur MMA Fighting,‎ 1er décembre 2010 (consulté le 2 avril 2014).
  22. (en) Nick Thomas, « UFC 128: Mauricio 'Shogun' Rua vs. Rashad Evans Is Official », sur Bloody Elbow,‎ 4 janvier 2011 (consulté le 29 janvier 2014).
  23. (en) John Morgan, « Rashad Evans injured, Jon Jones now challenges "Shogun" Rua for title at UFC 128 », sur MMAjunkie,‎ 6 février 2011 (consulté le 29 janvier 2014).
  24. (en) Erik Fontanez, « UFC 128 Results: Jon Jones Dominates Shogun, Wins Light Heavyweight Title », sur MMAWeekly,‎ 20 mars 2011 (consulté le 24 mars 2014).
  25. (en) « Forrest Griffin vs. Mauricio "Shogun" Rua II booked for UFC 134 in August », sur MMAjunkie,‎ 15 avril 2011 (consulté le 25 mars 2014).
  26. (en) Michael David Smith, « UFC 134: Shogun Rua Knocks Out Forrest Griffin », sur MMA Fighting,‎ 27 août 2011 (consulté le 25 mars 2014).
  27. (en) « Dan Henderson re-signs with UFC, meets Mauricio "Shogun" Rua at UFC 139 », sur MMAjunkie,‎ 19 septembre 2011 (consulté le 31 mars 2014).
  28. (en) Damon Martin, « UFC 139 Results: Greatest Fight of All-Time? Hendo and Shogun Put on Classic », sur MMAWeekly,‎ 20 novembre 2011 (consulté le 31 mars 2014).
  29. (en) Geno Mrosko, « UFC 139 bonuses and awards for 'Shogun vs Henderson' from San Jose », sur MMA Mania,‎ 20 novembre 2011 (consulté le 31 mars 2014).
  30. (en) Josh Gross, « ESPN.com MMA awards for 2011 », sur ESPN.com,‎ 6 janvier 2012 (consulté le 1er avril 2014).
  31. (en) Geno Mrosko, « Best fight of 2011: Dan Henderson vs Shogun Rua at UFC 139 », sur MMA Mania,‎ 1er janvier 2012 (consulté le 1er avril 20144).
  32. (en) « Thiago Silva vs. Mauricio 'Shogun' Rua likely at UFC 149 in Calgary », sur MMAjunkie,‎ 29 avril 2012 (consulté le 2 avril 2014).
  33. (en) John Morgan, « Thiago Silva out at UFC 149, UFC wants 'Shogun' Rua vs. Glover Teixeira », sur MMAjunkie,‎ 1er juin 2012 (consulté le 2 avril 2014).
  34. (en) Nick Caron, « Shogun Rua: UFC President Dana White Lied About Glover Teixeira Conversation », sur Bleacher Report,‎ 15 juin 2012 (consulté le 2 avril 2014).
  35. (en) Geno Mrosko, « New UFC on FOX 4 main event announced: Shogun Rua vs Brandon Vera », sur MMA Mania,‎ 6 juin 2012 (consulté le 2 avril 2014).
  36. « Le gagnant du combat Shogun vs. Vera aura un title shot », sur Ikusa,‎ 30 juillet 2012 (consulté le 3 avril 2014).
  37. « UFC on FOX 4: Dana White change d’avis, Rua, Vera, Machida et Bader sont éligibles à un combat pour le titre », sur MMA Nouvelles,‎ 31 juillet 2012 (consulté le 3 avril 2014).
  38. (en) Mike Chiappetta, « UFC on FOX 4 Results: Shogun Rua Outlasts Game Brandon Vera With 4th-Round TKO », sur MMA Fighting,‎ 4 août 2012 (consulté le 3 avril 2014).
  39. (en) Jesse Holland, « Shogun Rua vs Alexander Gustafsson booked for UFC on FOX 5 on Dec. 8 », sur MMA Mania,‎ 15 août 2012 (consulté le 7 avril 2014).
  40. (en) Steven Marrocco, « UFC on FOX 5 results: Alexander Gustafsson beats up Mauricio 'Shogun' Rua », sur MMAjunkie,‎ 9 décembre 2012 (consulté le 7 avril 2014).
  41. (en) « UFC 161 set for Winnipeg with Nogueira-Rua; Henderson-Evans targeted », sur MMAjunkie,‎ 5 mars 2014 (consulté le 8 avril 2014).
  42. (en) « Antonio Rogerio Nogueira Out of Shogun Rua UFC 161 Rematch Due to Injury », sur MMAWeekly,‎ 2 juin 2013 (consulté le 8 avril 2014).
  43. (en) « Chael Sonnen reportedly replaces Nogueira, meets 'Shogun' Rua at UFC 161 », sur MMAjunkie,‎ 3 juin 2013 (consulté le 8 avril 2014).
  44. (en) Mike Bohn, « Chael Sonnen vs Shogun Rua fight to serve as first-ever UFC on FOX Sports 1 main event on Aug. 17 in Boston », sur MMA Mania,‎ 4 juin 2013 (consulté le 8 avril 2014).
  45. (en) Dave Doyle, « UFC Fight Night 26 results: Chael Sonnen dominates, finishes 'Shogun' Rua », sur MMA Fighting,‎ 17 août 2013 (consulté le 8 avril 2014).
  46. (en) Jesse Holland, « Shogun Rua vs. James Te Huna booked for UFC Fight Night 33 on Dec. 7 in Australia », sur MMA Mania,‎ 11 septembre 2013 (consulté le 9 avril 2014).
  47. « Dana White: « Si ‘Shogun’ perd, il se retrouvera chez les poids moyens… ou à la retraite » (Vidéo) », sur MMA Nouvelles,‎ 5 décembre 2013 (consulté le 7 décembre 2013).
  48. (en) Ben Fowlkes, « UFC Fight Night 33 results: 'Shogun' Rua drops James Te Huna with vicious KO », sur MMAjunkie,‎ 6 décembre 2013 (consulté le 9 avril 2014).
  49. « UFC Fight Night 33 ‘Les Bonus’: ‘Shogun’, Hunt et ‘Bigfoot’ se méritent 50K$ », sur MMA Nouvelles,‎ 7 décembre 2013 (consulté le 7 décembre 2013).
  50. « Dan Henderson vs. Mauricio ‘Shogun’ Rua 2 confirmé pour le 23 mars au Brésil », sur MMA Nouvelles,‎ 20 janvier 2014 (consulté le 9 avril 2014).
  51. (en) Luke Thomas, « UFC Fight Night 38 results: Dan Henderson survives early scares, stops Shogun Rua in the third round », sur MMA Fighting,‎ 23 mars 2014 (consulté le 9 avril 2014).
  52. « UFN 38: Les Bonus, Dan Henderson se mérite 100K$ », sur MMA Nouvelles,‎ 23 mars 2014 (consulté le 9 avril 2014).
  53. (en) « Palmarès en MMA de Maurício Rua », sur Sherdog.

Liens externes[modifier | modifier le code]