Maurice de la Taille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maurice de la Taille, S.J., né le 30 novembre 1872 à Semblançay (Indre-et-Loire) et mort le 23 octobre 1933 à Paris, est un prêtre jésuite, théologien et liturgiste français dont les écritures ont influencées le mouvement liturgique contemporain.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1890, il entre chez les jésuites et enseigne la théologie à l'Université Catholique de l'Ouest à Angers. Il est pendant quelques années doyen de la faculté de théologie. De 1916 à 1918, il est aumônier militaire de l'armée canadienne. A partir de 1919, il enseigne à l'Université Grégorienne de Rome. Dans son principal ouvrage, Mysterium fidei, écrit en 1921, il décrit la messe comme un sacrement, un sacrifice de l'Église et de l'Eucharistie. Son argument est que la Messe fait partie de l'unité du sacrifice du Christ; avec la dernière Cène, la crucifixion et la Résurrection. Il se défend contre ses détracteurs dans Le mystère de la foi et de l'opinion de l'homme (1930).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Mystère de la foi: le Sacrement d'août et le sacrifice du Corps et du Sang du Christ (Mysterium fidei), (1921)
  • Le mystère de la foi et de l'opinion de l'homme, (1930)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]