Maurice Tillet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tillet.
Maurice Tillet
Image illustrative de l'article Maurice Tillet
Maurice Tillet de profil, en 1940.

Taille environ 1,70 m.
Poids 122 kg.
Naissance 23 octobre 1903
Oural, Russie
Décès 4 septembre 1954
Chicago, Illinois, États-Unis
Débuts février 1937
Fin 14 février 1953

Maurice Tillet (23 octobre 1903[1] - 4 septembre 1954) fut un catcheur professionnel et rugbyman[2] au RC Toulon[réf. nécessaire].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se destinait à une carrière de poète ou d'acteur mais il fut atteint d'acromégalie à l'âge de 20 ans, une maladie rare qui fait que les os poussent de manière incontrôlée.

Sujet à de multiples railleries, il chercha une activité qui correspondrait à son apparence et s'enfuit aux États-Unis où il devint catcheur professionnel et fut surnommé le « freak ogre of the ring » en plus de son nom de scène le « French Angel »[1]. Le succès fut immédiat et ses victoires furent nombreuses. Ses amis furent peu nombreux, parmi eux, Patrick Kelly, un homme d'affaires avec lequel il jouait aux échecs.

Tillet mourut à 51 ans des suites de sa maladie. Sur son lit de mort, Bobby Managain, un champion de catch obtint de Tillet l'autorisation de réaliser 3 masques funéraires. L'un d'entre eux est aujourd'hui au York Barbell Museum, un autre à l'International Wrestling Museum dans l'Iowa auquel il fut donné par Patrick Kelly qui garda le 3e.

Maurice Tillet «The Angel» et Lou Thesz, dans le ring

Culture populaire[modifier | modifier le code]

L'inspiration de Shrek ?[modifier | modifier le code]

Des rumeurs persistantes remontant au moins à 2007[3],[4] soutiennent que Maurice Tillet aurait inspiré le personnage de l'ogre vert Shrek, de la série de films d'animation du même nom des studio DreamWorks[5],[6].

Le studio d'animation n'a cependant jamais commenté ni confirmé officiellement les rumeurs[5],[6].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Greg Oliver, « The French Angel was more man than monster », SLAM! Wrestling, 14 décembre 2011
  2. http://www.allocine.fr/diaporamas/cinema/diaporama-18633472/
  3. « Shrek Real Life Maurice Tillet », sur Hitnews, 16 mai 2007 (page archivée consultée le 16 août 2014).
  4. Freak of the Week #6 - Maurice Tillet, "The French Angel!" sur The Barker's Blog, 5 novembre 2007 (page archivée consultée le 16 août 2014).
  5. a et b Did Maurice Tillet inspire Shrek sur The French Angel Wrestler, Maurice Tillet, Death Masks, and how he inspired Shrek (page consultée le 16 août 2014)
  6. a et b « Was “The French Angel” Maurice Tillet the Model for Shrek? » sur DigiTitles.com (page consultée le 16 août 2014).