Maurice Tellier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maurice Tellier (né le à Joliette, mort le à Montréal) est un avocat et homme politique québécois. Il a été député de la circonscription de Montcalm à l'Assemblée législative du Québec de 1936 à 1939 et de 1944 à 1962. Il a été Orateur (président) de l'Assemblée législative de 1955 à 1960.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Sir Joseph-Mathias Tellier, avocat, et de Maria Désilets[1]. Il étudie au Séminaire de Joliette et à l'Université de Montréal. Il est admis au Barreau de la province de Québec le 13 janvier 1922[1]. Il épouse Éva Bouvier le 14 juin 1923 à Toronto[1]. Il pratique la profession d'avocat.

Lors de l'Élection générale québécoise de 1935, il est candidat du Parti conservateur dans la circonscription électorale de Montcalm, où il est défait par Jean-Gaétan Daniel, le candidat du Parti libéral. Lors de l'élection générale de 1936, il est candidat de l'Union nationale dans la même circonscription et il est élu député à l'Assemblée législative du Québec, l'emportant sur le député sortant Daniel. Tellier est défait à l'élection générale de 1939 par Joseph-Odilon Duval, le candidat du Parti libéral. Tellier est élu de nouveau à l'élection générale de 1944, l'emportant sur le député sortant Duval. Le 13 février 1945, Tellier devient Orateur suppléant (président suppléant) de l'Assemblée législative, poste qu'il occupera jusqu'au 15 décembre 1955[1]. Il est réélu député aux élections générales de 1948 et de 1952. Le 15 décembre 1955, succédant à Alexandre Taché, Tellier devient Orateur (président) de l'Assemblée législative, poste qu'il occupera jusqu'au 20 septembre 1960[1]. Il est réélu comme député à l'élection générale de 1956 et à celle de 1960. Il est défait à l'élection générale de 1962 par Gérard Martin, le candidat du Parti libéral.

Il meurt en 1966, à l'âge de 69 ans. Il est inhumé à Joliette le 31 mars 1966[1].

Maurice Tellier est le neveu de Louis Tellier, le père de Paul Tellier et un cousin au deuxième degré du père de Luc-Normand Tellier.

Titre honorifique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Maurice TELLIER (1896-1966), notice biographique sur le site de l'Assemblée nationale du Québec


Précédé par Maurice Tellier Suivi par
Jean-Gaétan Daniel
Libéral
Député de Montcalm
Union nationale
Assemblée législative du Québec
1936-1939
Joseph-Odilon Duval
Libéral
Joseph-Odilon Duval
Libéral
Député de Montcalm
Union nationale
Assemblée législative du Québec
1944-1962
Gérard Martin
Libéral
Alexandre Taché
Orateur
Assemblée législative du Québec
1955-1960
Lucien Cliche