Maurice Pillard Verneuil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Illustration tirée de L'Animal dans la décoration.

Maurice Pillard (dit Verneuil) né le à Saint-Quentin et mort le à Chexbres (Suisse), est un artiste décorateur français et un critique d'art.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève d'Eugène Grasset, Maurice Pillard Verneuil s'inspire de l'art japonais et des formes de la nature, en particulier du monde marin.

Il utilise de nombreux moyens d'expression : affiche, mobilier, émail, céramique, batik, broderie, photographie…

Après la Première Guerre mondiale, il s'installe à Genève puis, de 1921 à sa mort, à Rivaz, au bord du lac Léman. Son atelier forme de nombreux élèves dont Amédée Ozenfant.

En 1922, il s'embarque pour un long voyage en Asie du Sud-Est, où il découvre les arts décoratifs de Java, du Cambodge, de l'Indonésie et du Japon. Il acquiert une importante collection d'objets.

Il collabora avec de nombreux artistes : Armand Point, René Juste, Alfons Mucha, Mathurin Méheut, etc.

Vie privée[modifier | modifier le code]

D'une première union avec Léa Hardy, il aura deux filles : Denise (qui épousera Pierre-Louis Duchartre) et Suzanne, dite « Mic » (qui épousera Philippe Soupault).

En deuxième noce, trois enfants naîtront de son mariage en 1908 avec Lucie Laroche-Bourgogne : Viviane (1909 - 2000), Claude (1913 - 1987?) et Claudine (1913). Celle-ci, aujourd'hui centenaire, épousera Manuel Rosenthal et aura un fils, lui-même artiste, Clément Rosenthal.

En 1921, en troisième noce, Maurice Pillard Verneuil épousera Mademoiselle Adelaïde de Marval dont il n'aura pas de descendance.[réf. nécessaire]

Œuvres[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1897 Dictionnaire des symboles emblèmes et attributs, Éditions Slatkine
  • 1898 L'animal dans la décoration (introduction d'Eugène Grasset), Ed. A.Lévy
  • 1904 Documents ornementaux (publié sous la direction de M. Pillard Verneuil), Librairie Centrale des Beaux-Arts
  • 1908 Étude de la plante, Librairie Centrale des Beaux Arts
  • 1910 Étoffes japonaises tissées et brochées
  • 1910 L'ornementation par le pochoir, Éditions Schmid et Laurens
  • 1910 Combinaisons ornementales (G. Auriol, A. Mucha, M. Pillard-Verneuil), Librairie Centrale des Beaux-Arts
  • 1913 Le livre de la mer illustré par Mathurin Méheut, Librairie Centrale des Beaux-Arts
  • 1927 L'art à Java : les temples de la période classique indo-javanaise, Éditions Vanoest

Iconographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Helen Bieri, Maurice Pillard-Verneuil, artiste décorateur de l'Art nouveau, Thomson, 2000.

Références[modifier | modifier le code]