Maurice Pillard Verneuil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Illustration tirée de L'Animal dans la décoration.

Maurice Pillard Verneuil né le 29 avril 1869 à Saint-Quentin et mort le 21 septembre 1942 à Chexbres (Suisse), est un décorateur et critique d'art français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève d'Eugène Grasset, Maurice Pillard Verneuil s'inspire de l'art japonais et des formes de la nature, en particulier du monde marin.

Il utilise de nombreux moyens d'expression : affiche, mobilier, émail, céramique, batik, broderie, photographie.

Après la Première Guerre mondiale, il s'installe à Genève puis, de 1921 à sa mort, à Rivaz, au bord du lac Léman. Son atelier forme de nombreux élèves dont Amédée Ozenfant.

En 1922, il s'embarque pour un long voyage en Asie du Sud-Est, où il découvre les arts décoratifs de Java, du Cambodge, de l'Indonésie et du Japon. Il acquiert une importante collection d'objets.

Il collabore avec de nombreux artistes comme Armand Point, René Juste, Alfons Mucha ou Mathurin Méheut.

Vie privée[modifier | modifier le code]

D'une première union avec Léa Hardy, il aura deux filles : Denise (qui épousera Pierre-Louis Duchartre) et Suzanne, dite « Mic » (qui épousera Philippe Soupault).

En deuxième noce, trois enfants naîtront de son mariage en 1908 avec Lucie Laroche-Bourgogne : Viviane (1909 - 2000), Claude (1913 - 1987?) et Claudine (1913). Celle-ci, aujourd'hui centenaire, épousera Manuel Rosenthal et aura un fils, lui-même artiste, Clément Rosenthal.

En 1921, en troisième noce, Maurice Pillard Verneuil épousera Mademoiselle Adelaïde de Marval (1898-1998) dont il n'aura pas de descendance.[réf. nécessaire]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1897 Dictionnaire des symboles emblèmes et attributs, Éditions Slatkine
  • 1898 L'animal dans la décoration (introduction d'Eugène Grasset), Ed. A.Lévy
  • 1904 Documents ornementaux (publié sous la direction de M. Pillard Verneuil), Librairie Centrale des Beaux-Arts
  • 1908 Étude de la plante, Librairie Centrale des Beaux Arts
  • 1910 Étoffes japonaises tissées et brochées
  • 1910 L'ornementation par le pochoir, Éditions Schmid et Laurens
  • 1910 Combinaisons ornementales (G. Auriol, A. Mucha, M. Pillard-Verneuil), Librairie Centrale des Beaux-Arts
  • 1913 Le livre de la mer illustré par Mathurin Méheut, Librairie Centrale des Beaux-Arts
  • 1927 L'art à Java : les temples de la période classique indo-javanaise, Éditions Vanoest

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Helen Bieri, Maurice Pillard-Verneuil, artiste décorateur de l'Art nouveau, Thomson, 2000.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :