Maurice Maunoury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maunoury.
Maurice Maunoury
Maurice Maunoury, ministre de l'Intérieur (1923)
Maurice Maunoury, ministre de l'Intérieur (1923)
Fonctions
Parlementaire français
Député 1910-1924
Gouvernement IIIe République
Groupe politique GRD
Biographie
Date de naissance 16 octobre 1863
Date de décès 16 mai 1925 (à 61 ans)
Résidence Eure-et-Loir

Maurice Maunoury, né le 16 octobre 1863 à Alexandrie (Égypte), mort le 16 mai 1925 à Paris, est un homme politique français, député d'Eure-et-Loir de 1910 à 1924.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maurice Maunoury est le fils de Jacques-Hippolyte Maunoury, lui-même député d'Eure-et-Loir de 1876 à 1889, militant républicain de longue date, qui avait quitté la France après le coup d'état de Louis-Napoléon Bonaparte pour aller travailler en Egypte[1]. Il fit des études d'ingénieur à l'École centrale Paris (promotion 1887)[2].

Maurice Maunoury est ministre des Colonies du 9 au 13 juin 1914 dans le gouvernement Alexandre Ribot (4), et surtout ministre de l'Intérieur du 15 janvier 1922 au 29 mars 1924 dans le gouvernement Raymond Poincaré (2).

Cousin du maréchal Michel Joseph Maunoury, il prononce son éloge funèbre au nom du Gouvernement, le 2 avril 1923, lors de ses obsèques nationales.

Hommages[modifier | modifier le code]

  • Maire de Luisant de 1904 à 1925, son nom a été donné à l'avenue de cette commune, qui prolonge à Chartres la rue du Docteur-Gabriel-Maunoury, également son cousin.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. site de l'Assemblée nationale : Dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)
  2. voir page 332