Maurice Le Lannou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maurice Le Lannou, né le 8 mai 1906 à Plouha (Côtes-d'Armor) où il est mort en le 2 juillet 1992, est un géographe français.

Entré à l'École normale supérieure en 1928, il est agrégé de géographie en 1932. En 1945, il devient maître de conférences à l'université de Rennes, puis professeur à l'université de Lyon en 1947. De 1969 à 1976, il est professeur au Collège de France, où il occupe la chaire de géographie du continent européen. Il s'individualise notamment par différents articles publiés par le journal Le Monde et réunis par la suite dans Le déménagement du territoire. Rêveries d'un géographe. Il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1975.

Publications[modifier | modifier le code]

  • « Le Trégorrois. Étude de géographie agricole », Annales de géographie, 1931, vol. 40, n°223, p.24-38 disponible sur Persée (Portail de revues en sciences humaines et sociales).
  • Itinéraires de Bretagne, Paris, J.B. Baillière, 1938.
  • Pâtres et paysans de la Sardaigne, Tours Arrault, 1941, 2e éd. française Cagliari, « La Zattera » 1971. Traduction italienne : Pastori e contadini di Sardegna, Cagliari, Ed. della Torre, 1979 (3e éd. 1984).
  • Pêches et pêcheurs de la Bretagne atlantique (en collaboration avec Ch. Robert-Muller), Paris, Armand Colin, 1944.
  • « Pourquoi la Bretagne est-elle un pays de pêcheurs ? », Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, n°52, 1945, p. 70-73 disponible sur Persée (Portail de revues en sciences humaines et sociales).
  • La Géographie humaine, Paris, Flammarion, Bibliothèque de Philosophie scientifique, 1949. Traduction japonaise, Tokyo, 1952.
  • Géographie de la Bretagne, Rennes, Plihon, 1950-1952, 2 vol.
  • « La géographie est-elle une science politique ? » Revue française de science politique, Volume 11, n° 4, 1961, p. 809-818 disponible sur Persée (Portail de revues en sciences humaines et sociales).
  • Le Brésil, Paris, Armand Colin, 1955, 5e éd. 1971. Traductions portugaise (1957) et espagnole (1965).
  • Les Régions géographiques de la France, Paris, SEDES, 2 vol., 1964, 4e éd. refondue avec la collaboration de Brigitte Prost, 1974.
  • Le Déménagement du territoire, rêveries d'un géographe, Paris, Le Seuil, 1967.
  • « La ville-désert », in Jean Onimus (dir.), L'Homme et la ville dans le monde actuel, Centre d'études de la civilisation contemporaine, 1969, p. 173-187.
  • Le Nouveau Brésil (en collaboration avec Nice Lecocq-Muller), Paris, Armand Colin, 1976.
  • Europe, terre promise, Paris, Le Seuil, 1977. Traduction italienne : Europa, terra promessa, Bergame, Minerva italica, 1979.
  • La Bretagne et les Bretons, Paris, Presses Universitaires de France, 1978. 2e éd. 1978, 123 p.
  • Un Bleu de Bretagne, souvenirs d'un fils instituteur de la 3e République, Paris, Hachette, 1979. Prix Bretagne 1979
  • Saint-Brieuc, Paris, Ed. du Champ Vallon, 1986.

Liens externes[modifier | modifier le code]