Maurice Guigue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guigue.
Maurice Guigue
{{#if:
Pas d'image ? Cliquez ici.
Fiche d’identité
Nom complet Maurice Alexandre Guigue
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 4 août 1912
à Arles
Décès 27 février 2011 (à 98 ans)
Sport Football
Désignations nationales
Années Compétition
- Drapeau : France Championnat de France
- Drapeau : France Coupe de France
Désignations intracontinentales *
Années Compétition
- Drapeau : Europe Coupe d'Europe des clubs champions
Désignations internationales **
Années Compétition
1958 Coupe du monde (4 matchs)
* Compétitions intracontinentales de clubs.
** Compétition internationale d'équipes nationales.

Maurice Alexandre Guigue, né le 4 août 1912 à Arles et mort le 27 février 2011[1], est un arbitre de football français.

Il est connu pour être le second arbitre français à arbitrer une finale de Coupe du monde, celle de 1958, en Suède.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il est d'abord joueur amateur au SC Arles, au SC Orange et à la JS Toulonnnaise. Il devint gendarme en 1942.

Devenu arbitre, il arbitre, entre autres matchs, la finale de la Coupe de France de football 1955-1956 entre l'UA Sedan-Torcy et l'AS Troyes-Savinienne[2] ou le Challenge des champions 1958[3].

Enfin il est connu pour avoir arbitré la finale de la Coupe du monde de football de 1958 en Suède. Il est le second français, après Georges Capdeville, à arbitrer une finale de Coupe du monde. Au cours de cette Coupe du monde, Maurice Guigue arbitre quatre matchs dont la finale.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Décès de Maurice Guigue », sur http://www.francefootball.fr (consulté le 28 février 2011)
  2. (fr) « Coupe de France, saison 1955-1956 », sur http://www.fff.fr (consulté le 28 février 2011)
  3. (en) Erik Garin et Sébastien Duret, « France Super Cup Finals - Details », sur www.rsssf.com,‎ 20 février 2009 (consulté le 25 septembre 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]