Maud Olofsson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maud Olofsson
Maud Olofsson
Maud Olofsson
Fonctions
Ministre des Entreprises et de l'Énergie
Premier ministre Fredrik Reinfeldt
Prédécesseur Thomas Östros
Successeur Annie Lööf
Biographie
Nom de naissance Maud Elisabeth Olsson
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Arnäsvall, Suède
Nationalité Drapeau de Suède Suédoise
Parti politique Parti du centre

Maud Elisabeth Olofsson (née Olsson, le à Arnäsvall dans le Ångermanland), est une femme politique suédoise. Présidente du Parti du centre de 2001 à 2011, elle a été ministre des Entreprises et de l'Énergie entre 2006 et 2011, et vice-ministre d'État de 2006 à 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts en politique[modifier | modifier le code]

Maud Olofsson a grandi à Högbyn, dans la municipalité d'Örnsköldsvik, dans le comté de Västernorrland. Elle a commencé sa carrière politique à titre d'ombudsman de l'organisation de jeunesse du Parti du Centre en 1974, et a été membre du conseil local de Luleå en 1976, et puis encore de 1978 à 1981. De 1992 à 1994, dans le gouvernement centre-droit de Carl Bildt, elle a travaillé comme conseillère spéciale au ministre Börje Hörnlund au ministère du Travail. À partir de 1996, elle a été membre du conseil du Parti du Centre. De 1997 à 2001, elle a travaillé comme directeur général de l'économie rurale et des sociétés agricoles (Hushållningssällskapet) dans Västerbotten. Elle a été élue chef du Parti le 19 mars 2001, succédant à Lennart Daléus.

Positions politiques[modifier | modifier le code]

Son point de vue politique pourrait est traditionnel du Parti du Centre, et met l'accent sur les régions rurales de la Suède et la survie des communautés rurales. Elle y combine aussi des politiques économiques du centre-droit. Cependant, ce fut un élément nouveau et remarquable dans l'histoire du Parti du Centre, quand Maud Olofsson a caractérisé l'idéologie de son parti comme « le libéralisme social ». Quoique le Parti du centre de l'histoire ait parfois collaboré avec les Démocrates Sociaux de l'administration, en vertu de la partie Maud Olofsson a opté pour un rôle clair d'opposition, le renforcement de son alliance avec les libéraux, les chrétiens-démocrates et le parti modéré.

Ministre de Reinfeldt[modifier | modifier le code]

Après sa victoire aux élections en 2006, cette alliance lui a fait former un nouveau gouvernement avec Fredrik Reinfeldt. Maud Olofsson a été nommée vice-ministre d'État et ministre des Entreprises et de l'Énergie. Les élections de 2010 ayant permis au Parti du Peuple - Les Libéraux de passer devant le Parti du Centre en nombre de sièges, elle a alors perdu son titre de vice-ministre d'État au profit de Jan Björklund tout en conservant son poste ministériel. À la suite de son remplacement par Annie Lööf à la direction du parti, le , elle lui cède la place au gouvernement, le 29 septembre.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Maud Olofsson est mariée avec Rolf, avec qui elle a trois enfants.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]